Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 14:14
Comme quoi...

Oui, comme quoi on peut se tromper...

Il semblerait bien que beaucoup de personnes aient cru que l'affaire du bikini de Reims...

Etait une affaire qui ne sentait pas bon...

Avec soupçon - très fort soupçon - d'intégrisme religieux, de morale et tout autre chose sombre...

Mais apparemment, il n'en n'était rien...

Il y a bien eu rixe...

Mais pour une histoire de physique discriminé...

L'une des jeunes femmes disant à l'autre :

"Mais quelle idée de se mettre en maillot de bain ! Il ne fait pas assez chaud pour ça..."

Et l'autre de lui répondre : "C'est sûr qu'avec le corps que tu as, tu n'as aucune envie de le montrer" !!!

Voilà, c'était juste une histoire de filles entre elles...

Qui s'est terminée quand même avec un petit tour aux urgences de l'hôpital pour l'une d'elles...

Ce qui est quand même ballot...

Ce qui prouve quand même un grand manque de savoir-vivre ensemble...

Et même de savoir-vivre tout court...

Enfin, rassurés sur les motifs de cette rixe...

Et bien décidés à ne faire aucune réflexion sur le physique des personnes qu'ils croisent...

Afin de garder intacts leurs jolis minois...

Mimosa et le Sergent s'en sont retournés à leurs activités de ménage...

Là, pas de soucis...

Ils s'entendent très bien et échangent joyeusement éponges et chiffons de poussière tout en chantonnant gaiement :

"Maldon" la chanson de Zouk Machine :

"Nettoyer, Balayer, Astiquer ou encore" :

Nétwayé, baléyé, astiké
Kaz la toujou penpan
Ba'w manjé, ba'w lanmou
É pou vou an ka fèy an chantan

Sans oublier bien sûr le chiffon de parterre !!!

Comme quoi, on peut s'amuser avec peu de choses...

Partager cet article
Repost0

commentaires