Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 11:53

On peut attendre des jours meilleurs...

Ou bien Godot...

Ou encore l'heure du thé avec impatience...

Surtout quand il est accompagné de scones beurrés et marmeladés...

Aujourd'hui ou plutôt ce soir...

C'est le résultat de cette primaire de droite qui est attendu...

On remarquera que Mimosa préfère abandonner définitivement cette notion incongrue de centre...

Donc, ce soir vers 20 heures 30...

Les Français sauront le nom du candidat de droite à l'élection présidentielle...

F ou J ???

Au moins, ce sera clair...

Et cela motivera peut-être ces mêmes Français à aller voter à la primaire de la gauche...

En espérant que les candidats vont enfin se décider à se présenter...

Et s'ils pouvaient le faire avec un programme digne de ce nom...

Ce serait encore mieux, bien sûr...

Enfin, petit à petit les choses avancent...

Et c'est toujours mieux de savoir à quelle sauce on va être mangé...

C'est ce que pensent Mimosa et le Sergent Cooper qui sont allés voter ce matin...

Il y avait du monde dans leur bureau de vote...

Le Sergent a trouvé que la plupart des gens avaient une tête à voter F...

Sauf peut-être la maman de son ami Guismo de la rue Sibuet...

Mais comme elle est bi-polaire avérée...

Comment savoir...

Donc, il a eu cette impression et ensuite...

Il a eu très peur du bruit émis par l'urne...

Alors, il est parti en courant...

Mimosa derrière lui mais ayant pris le temps de mettre son bulletion dans l'urne scélérate...

Celle qui fait peur...

Enfin et en conclusion...

Et en attendant...

Ils espèrent tous les deux que le résultat de ce soir...

Ne leur fera pas trop peur...

Un peu seulement...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Il y a des jours où je me demande si je ne suis pas monté dans la machine à remonter le temps... Le temps de mon enfance catho-traditionnaliste en Vendée, où le curé et le médecin du patelin décidaient des maternités des femmes, même au péril de la vie de celles-ci, et où un abbé un peu moins crétin que les autres osait, lors de son sermon, prendre à demi-mots la défense d'une jeune fille enceinte sans être mariée et qui devenait la cible de toutes les "saintes" femmes du village... Et oui, aller voter contre Fillon pour dire non à une vision complètement réactionnaire de la société, ça me semble un acte citoyen qui ne changera peut-être pas grand chose, mais qui me permettra de dire que je n'aurai pas laisser faire ça sans rien dire... La suite, ce soir et après...
Répondre