Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 février 2020 2 25 /02 /février /2020 13:57

La victimisation est à la mode...

Actuellement, c'est à qui sera le plus victime...

Cela pourrait être drôle si ça ne tirait pas vers le bas...

C'est ce que disait Caroline F. journaliste, réalisatrice et essayiste, sur France Inter...

Elle a malheureusement raison...

C'est ce que constatent tous les jours Mimosa et le professeur émérite l'abbé de la Tour...

Par exemple...

Où est-il le temps où les populations LGBTIQ+ étaient heureuses de leur sort...

Et vivaient dans le rire...

Trop heureuses d'une libération sexuelle à laquelle elles avaient participé vaillamment...

Cest fini, n i, ni ni, comme dans la chanson...

Aujourd'hui...

Il faut être malheureux et surtout victime !!!

Victime de harcèlement, de discrimination et toutes ces choses qui donnent des rides d'amertume...

Bien sûr...

Les deux enquêteurs savent bien que des situations difficiles existent...

Mais la course à la victimisation ne leur semble pas la meilleure des solutions...

Interrogée, Mimosa a fait une proposition...

Devant l'adversité...

Se souvenir de Charles Trenet qui avait eu quelques démêlés avec la police des moeurs...

Et qui, malgré tout, chantait :

"Y a d'la joie"...

C'est bien la joie...

Comme meilleure arme contre cette victimisation ambiante et purulente...

C'est ce que les deux amis pensent en ce jour de mardi gras...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires