Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2020 4 12 /03 /mars /2020 11:34

Mimosa et le professeur émérite l'abbé de la Tour ont décidé de militer...

De militer contre cette injonction actuelle de devoir lâcher prise...

Ils ont beaucoup réfléchi à cette question et sont parvenus à la conclusion que cette mode est censée tout arranger...

Mais ils ont constaté également que personne n'y arrivant vraiment...

Cela ne génère qu'un sentiment d'échec...

Par exemple :

A quelqu'un qui n'arriverait pas à faire la planche en piscine ou dans la mer...

On lui dit qu'il faut lâcher prise...

Comme la personne n'y arrive pas...

Elle se sent immédiatement en échec...

Incapable de la lâcher, cette fameuse prise...

Les deux enquêteurs ont beaucoup réfléchi à la question et en sont arrivés à cette conclusion :

Si la personne à qui on s'adresse montre un fonctionnement crispé cérébral...

Alors rien ne sert de lui parler de lâcher prise...

Langage totalement incompréhensible...

Par contre, il est certainement beaucoup plus intéressant de parler à sa tête...

De s'adresser à son cerveau...

Celui qui est son partenaire  de tous les moments...

Qui l'a toujours été...

Ainsi...

Pour reprendre l'exemple de la planche...

On peut lui parler de sécurité...

Lui apprendre les gestes nécessaires pour ne pas couler...

Lui montrer combien il est difficile de rester au fond de la piscine...

Au lieu de lui asséner de lâcher prise...

Ce que son cerveau ne sait pas faire...

Une fois de plus...

Les deux amis pensent qu'il faut se méfier des recettes...

Qui ne tiennent pas compte des particularités des individus...

Oui, ils sont décidés à militer pour  la réhabilitation de la crispation cérébrale...

Oui, ils sont très contents de cette décision...

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires