Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 10:07

Depuis ce matin, Aubépine, Cooper Labbé et Mimosa, à l'instar de toutes les célébrités du monde, sont harcelés par les journalistes, Ceux-ci veulent savoir où ils étaient le 11 septembre 2001 et  ce qu'ils faisaient au moment des attentats.

 

Pour Cooper, pas de problème : Il n'était pas né ! A l'époque, il s'était réincarné en crapaud après avoir été un homme d'affaires malhonnête. Le genre de celui qui avait racheté la friche Wonder par exemple et dont le souvenir est encore présent dans cette ville où, réincarné en Sergent, il passe maintenant des fins de semaine heureuses.

 

Aubépine était au travail. Quand elle a apprit la nouvelle, tooujours optimiste, elle a pensé que c'était la guerre et elle a continué son petit travail comme la salariée consciencieuse que nous connaissons. Même en temps de guerre, il faut travailler. Bravo Aubépine !

 

Quant à Mimosa, elle était en Bretagne chez une copine qui racontait que sa mère commençait à perdre la tête. Elle avait à peine terminé sa phrase que son téléphone sonnait : C'était la dite mère qui lui annonçait que des avions étaient entrés en collision avec des tours à New York... Bien sûr, suspicion  immédiate sur l'état psychique de la mère...

 

Mais la copine qui venait d'acheter une télévision grand écran (une des premières) en profita pour l'allumer et montrer la qualité de l'image : en effet, des tours étaient en feu : La mère n'avait pas raconté n'importe quoi...

 

Voilà les souvenirs de la famille de la rue Messout Rebord qui, il faut bien le dire, n'enthousiasmèrent guère les nombreux journalistes présents.

 

Constatant leur déconvenue, les trois décidèrent alors de changer leurs versions :

 

Cooper déclara être à l'Assemblée Nationale en train de proposer une loi visant à interdire tout ce qui ne lui plaisait pas et la liste était longue...

 

Aubépine avoua qu'elle était cachée dans les toilettes du BHV en train de lire un livre d'Anne Perry...

 

Mimosa affirma qu'elle était bien en Bretagne et que la copine racontait que sa mère lui avait demandé le matin même de lui apporter deux mottes de beurre : une pour elle et une pour Chirac !!!!

 

C'était le 11 septembre 2001...

 

Aujourd'hui, c'est le 11 septembre 2011. Il pleut sur la ville sainte, Borloo va sans doute se présenter aux présidentielles, un couple de touristes a été enlevé dans le golfe d'Aden, Marine Le Pen préside les journées du Front National, Kadhafi est toujours introuvable et le Sergent Cooper a fait un petit vomi sur le tapis tout neuf. Une journée comme les autres...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com
  • : un blog satirique
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens