Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 14:49

Il n'en peut plus le Sergent Cooper, il est exténué...

 

Exténué mais content, bien content.

 

Après avoir fait la fête toute la nuit Place de la Bastille avec son petit fiancé Enjoy, si petit qu'il a dû le protéger toute la soirée tellement il craignait qu'un socialiste peu délicat l'écrase, voici qu'il est en mission depuis ce matin 7 heures sur l'aéroport :

 

orly.jpg

D'Orly Sud...

 

Il a été contacté par les ex Renseignements généraux afin de dresser des listes de citoyens français tentant de fuir la France et son gouvernement "de gauche", cette gauche qui va tout leur prendre.

 

Il faut dire qu'elle serait même capable de leur prendre l'Assemblée Nationale qui est la seule instance qui leur reste, à eux, à ceux qui ne veulent pas d'elle, la gauche.

 

Ils ne se demandent pas pourquoi d'ailleurs il ne leur reste qu'elle, l'Assemblée Nationale... Ils savent qu'ils ne veulent pas qu'elle passe à gauche...

 

Le Sergent Cooper qui ne s'y connait pas trop en politique a cru comprendre qu'ils avaient déjà tout perdu ou presque et que c'est la raison pour laquelle ils ont choisi de quitter la France avant que le gouvernement ne s'en prenne à leur porte-monnaie.

Celui là, ils ne veulent pas le perdre. Ce serait trop !

 

Lui, il s'en fiche...

 

On lui a demandé de faire des listes et il en fait. C'est tout.

 

Hier, il était très content Place de la Bastille. Il a lu ce matin sur Internet que des gens n'étaient pas contents car il y avait des drapeaux de toutes les couleurs. Pas seulement le bleu, blanc, rouge...

 

Lui, il a trouvé ça plutôt gai. Les gens aussi étaient un peu de toutes les couleurs et ils étaient joyeux. C'était bien...

 

Aujourd'hui, il fait ses listes. Pour cela, on lui a donné un bloc de papier et un stylo + un petit thermos d'eau bien fraîche.

 

Dans quelques minutes, il sera remplacé. Il rentrera chez lui pour regarder une petite série à la télévision en mangeant quelques croquettes.

 

En fait, son bloc de papier est toujours vierge. Il n'a vu aucune personnalité en vue, aucune de celles qui devaient quitter la France dès ce matin, essayer d'acheter un billet d'avion pour quitter ce pays qui court à sa perte.

 

Il en est très content car il n'aime pas trop travailler pour les ex RG. Mais il a été réquisitionné et n'a pas pu refuser.

 

C'est comme ça quand on est Sergent...

Partager cet article
Repost0

commentaires