Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 14:18

Deux écrivains engagés viennent de quitter leur corps...

Elle, Assia Djebar, femme algérienne élue à l'Académie française en 2005...

Auteure de nombreux romans, essais et nouvelles...

Elle qui écrivait :

"J'écris comme tant d'autres femmes algériennes avec un sentiment d'urgence contre la régression et la misogynie"...

Lui, André Brink, l'écrivain sud-africain qui avait remporté le Médicis étranger en 1980...

Pour "une saison blanche et sèche"...

Ecrivain engagé lui aussi...

Engagé contre l'Apartheid et ami de Nelson Mandela...

Ils sont tous les deux partis vers d'autres cieux...

Plus cléments, espérons-le...

ciel.jpg

Ils sont tous les deux partis à un âge relativement avancé...

Ce qui prouve qu'on peut être engagé et ne pas y laisser forcément sa vie...

Même si on y laisse forcément quelque chose...

C'est quand même réconfortant...

Enfin, c'est ce que pense Mimosa...

Un mois après le carnage parisien de Charlie Hebdo...

Cette tuerie qui a fait changer le président de la république...

C'est ce qu'il a dit pendant sa conférence de presse...

Il n'est plus le même...

Avant d'ajouter que le pays aussi a changé...

Même s'il ne le sait pas encore...

Mimosa ne lui a pas caché qu'elle avait trouvé cette déclaration insensée...

Dans le sens qu'elle ne lui a pas trouvé de sens...

Mais n'est pas "engagé" qui veut...

Et le président devrait savoir qu'on ne change pas si vite...

Que toute transformation vient d'un long long travail...

Président qui dit n'importe quoi...

Mimosa désabusée...

Partager cet article
Repost0

commentaires