Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 14:38

Toute cette polémique autour des histoires d'écoutes a eu pour effet de replonger Mimosa dans un passé pas si proche que ça...

Un passé assez lointain, pourrait-on dire si on n'avait pas peur de la vexer...

Ces histoires lui ont en effet rappelé un comique nommé Roger Nicolas qu'elle entendait à la radio quand elle était petite et qui commençait tous ses sketchs par ces deux mots :

"Ecoute, écoute...."

En fait, à l'époque on n'appelait pas ce genre de personne "un comique" mais plutôt un "chansonnier"...

Et chez Mimosa, on n'écoutait pas les chansonniers...

Et surtout ce Roger Nicolas, jugé ordinaire...

Pourtant, sa vie n'avait pas été si ordinaire que ça...

Agent de l'Intelligence Service pendant la guerre, il avait été condamné à mort. Le jour où il devait être fusillé, en 1943, il se trouve que l'officier qui conduisait le peloton d'éxécution avait été soudoyé...

Il avait remplacé les vraies balles par des balles à blanc...

Lorsque les soldats tirèrent, Roger Nicolas s'écroula sous l'effet de la douleur mais il était vivant...

Bien vivant d'ailleurs, car il disait que cette terrible aventure lui avait laissé un moral d'acier et une bonne humeur constante...

Il semble qu'il ait fait une carrière très respectable au théâtre, jouant même avec la célèbre Jacky Rollin :

rogernicolas.jpgAlias Jacky Sardou...

Donc une belle carrière qui s'est terminée malheureusement pour lui, dans l'anonymat le plus complet avec une crise cardiaque le lendemain de la mort d'Elvis...

Il est évident que personne n'a parlé de cette mort, de sa mort à lui...

Malgré tout, les habitants dOzoir la Ferrière, dont il était natif, lui ont dédié une place, immortalisant ainsi son passage sur terre...

"Ecoute, écoute"...

Mimosa reprendrait bien cette formule pour conseiller à son cher lectorat d'écouter la réponse de Christiane Taubira aux accusations de mensonge dont elle est victime depuis hier par ses adversaires de l'UMP...

Enfin, victime est un bien grand mot car il s'agit de madame Taubira qui n'a vraiment rien d'une victime...

Grande dame et truculente comme à son habitude...

Bravo...

Même si elle a menti, ce qui est tout à fait possible, bravo quand même...

"Ecoute, Ecoute..."

Partager cet article
Repost0

commentaires