Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 11:58

C'est avec beaucoup de regrets que Mimosa a dû renoncer hier soir à participer à l'élection de Miss 12ème arrondissement sous le haut commandement de madame la maire, celle qui ne s'occupe pas de la propreté du quartier et pour qui elle ne revotera pas...

 

En effet, elle a dû participer à une énième réunion en vue de l'assassinat d'un ministre du gouvernement, celui qui semble tout droit sorti de la Gestapo.

 

Il lui a donc fallu faire un choix, douloureux, mais elle l'a fait et ce sont Aubépine et la petite Annie qui s'en sont allées concourir.

 

Elles s'étaient pomponnées depuis le matin et semblaient assez sûres d'elles. La petite Annie avait choisi son costume de sainte Vierge :

 

100_3521.jpg

qui lui va si bien. Elle avait bien répété son discours et il lui semblait tout à fait opportun de parler de ses études, ses habitudes, ses torpitudes mais aussi de dire un mot sur le Téléthon, rappelant ainsi à tout un chacun le n° de téléphone à appeler pour donner des sous pour la recherche.

 

C'était très fort de sa part, très malin, très délicat aussi.

 

Quelle bonne fille !

 

D'après Aubépine, l'affaire semblait être totalement dans la poche pour qu'elles aient les 1er et 2ème prix, la petite Annie en tête.

 

Tout allait donc très bien jusqu'à ce qu'on leur demande de faire un tour de piste en string, juste un petit string de rien du tout.

 

Aubépine s'en sortit très bien, très gracieusement. Malheureusement, il n'en fût pas de même pour la petite Annie qui se retrouva éliminée, immédiatement éliminée sans pouvoir faire appel.

 

Eliminée et jetée à la porte se retrouvant sur le trottoir dans le froid et sous la pluie.

 

Que s'était-il donc passé ?

 

Les jurés s'étaient aperçus que la petite Annie est un garçon ! Ils n'ont pas pu admettre de s'être fait berner. Ils en étaient verts et c'est sans doute pour cela qu'ils se sont montrés aussi durs avec elle.

 

Se reprenant, ils ont élus Aubépine à l'unanimité. Le président du jury l'a faite monter sur l'estrade, mais toujours sur le coup de la déception, madame la maire n'en pouvant plus décida d'éteindre les lumières de la salle avant même que les photographes aient pu prendre un cliché souvenir de la Miss 12ème arrondissement 2011 qui se retrouva ainsi seule et dans le noir.

 

N'écoutant que son bon coeur, elle se précipita dehors pour récupérer la petite Annie un peu vexée mais pas tant que ça finalement, cette histoire lui confirmant qu'elle n'était pas à sa place dans ce genre de manifestation.

 

Ce matin, elles sont un peu amères mais très intéressées par le récit de la soirée de Mimosa :

 

Les jours du ministre sont comptés...

Partager cet article
Repost0

commentaires