Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 17:47

Hier, il pleuvait sur Paris, aujourd'hui aussi, demain et après-demain ce sera pareil...

Mimosa et le Sergent n'en peuvent plus...

Ils ne savent plus comment mettre leurs pattes afin de les rendre moins douloureuses...

Les rhumatismes et la pluie, c'est terrible...

Ils ont beau prendre des compléments alimentaires, rien n'y fait...

Ils souffrent...

Ils dépriment aussi...

Ils ne comprennent toujours pas pourquoi tout le monde parle d'un hiver très doux alors qu'ils sont tout le temps gelés...

Mimosa pense que c'est sans doute hormonal...

Le Sergent pense qu'on lui ment sur la température extérieure...

Ils pourraient prendre l'avion et partir faire un séjour dans les îles mais ils ont peur de s'ennuyer...

Passer du temps au bord d'une piscine en buvant des cocktails ne les séduit pas tellement...

Un peu peut-être et encore...

Alors pour se remonter le moral, ils regardent des photos...

Des photos d'un temps où ils pouvaient sortir sans leurs paletots, sans leurs imperméables...

Des photos comme ça :

100_4417.JPG

Quand ils prenaient le thé au château de St Germain de Livet, en polo à manches courtes sous le soleil de Normandie...

Le Sergent voudrait y retourner. Il est certain qu'il suffit d'y aller pour qu'il fasse 25° avec un beau soleil...

Le Sergent ne connait pas l'impermanence. Elle n'est pas arrivée jusqu'à lui...

Et mimosa n'arrive pas à trouver les mots pour lui expliquer...

Alors, au lieu de faire des kilomètres pour rien, elle lui propose d'écouter la chanson de Claude Nougaro :

"La pluie fait des claquettes sur le trottoir à minuit..."

Et il n'en faut pas plus au Sergent pour se prendre pour Fred Astaire et pour retrouver le moral !

Comme quoi, parfois il suffit d'un rien...

Partager cet article
Repost0

commentaires