Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 14:53

Toujours très intéressés par les évènements, qu'ils soient mondiaux ou franco-français, Mimosa et le Sergent Cooper ont bien écouté les informations ce matin.

 

En effet, ils avaient entendu parler de négociations concernant les médecins et souhaitaient savoir si cela avançait. La réponse était positive, un accord ayant été signé cette nuit.

 

Il s'agirait d'un protocole d'accord entre l'assurance maladie et les médecins libéraux et il serait conclu pour 5 ans.

 

Ce protocole dit que les médecins qui le respecteraient pourraient toucher jusqu'à 9100€ par an sous forme d'une prime. pour cela, bien sûr, il conviendrait qu'ils respectent les objectifs fixés à la lettre : Prévention, Prescription et Informatisation des cabinets.

 

Bien sûr, leurs pensées sont tout de suite allées vers le bon docteur de Mimosa :

 

RomainsJules_Knock_4.jpg

 

 

Qui ne s'appelle pas tout à fait "Knock" mais qui écoute ses petits poumons avec autant d'attention. D'ailleurs elle a toujours peur que son chapeau tombe pendant l'auscultation mais jusqu'à présent, il n'en a rien été et elle a pu garder toute sa dignité et Dieu sait qu'elle y tient !

 

Mimosa et le Sergent se sont ensuite livrés à un petit calcul concernant le bon docteur :

 

En ce qui concerne la prévention, Mimosa ayant subi toutes sortes d'examens récemment, ils sont d'abord tombés d'accord pour lui accorder au moins 2000€. Puis, elle s'est souvenue qu'il ne lui demande jamais si elle va voir un spécialiste des choses féminines, alors ils lui ont retiré 1000€ car c'est quand même une grosse lacune.

 

Pour la prescription, il donne facilement des médicaments génériques mais pas toujours donc 2000€ aussi. Mais Cooper Labbé a fait remarquer que parfois il donne des médicaments qui ne servent à rien. Ils lui ont donc retiré à nouveau 1000€...

 

L'informatisation du cabinet leur a posé un gros problème car Cooper Labbé était certain qu'il s'agissait des cabinets pour aller faire pipi et il soutenait mordicus qu'ils n'avaient rien de moderne. Juste une vieille chasse d'eau et même pas de lavabo pour se laver les mains... Il pensait que de ce côté là le bon docteur n'avait strictement droit à rien.

 

Mimosa, plus incarnée dans cette vie matérielle que le Sergent, avait bien compris qu'il s'agissait de savoir s'il possédait un ordinateur et la réponse était OUI... Ce dernier n'étant pas du dernier cri, elle misait pour une petite prime de 500€.

 

Après leurs ajouts et leurs retraits, le bon docteur pouvait prétendre bénéficier d'une prime de 2500€ par an ce qui n'est quand même pas mal.

 

Mais Cooper Labbé crut bon de rajouter quelques critères comme l'exactitude et là, Mimosa ne put rien faire pour le dissuader de retirer 500€, l'attente étant souvent de plus d'une heure. Lorsqu'il  aborda ensuite le thème des magazines dans la salle d'attente, ce sont encore 500€ qui s'envolèrent.. Il ne restait donc plus que 1500€ pour l'année.

 

Mimosa essaya d'infléchir la situation en évoquant sa gentillesse, son attention et sa disponibilité. Mal lui en prit car le Sergent décida de retirer à nouveau 500€ pour le punir de répondre au téléphone pendant les consultations.

 

Voyant qu'il ne laisserait rien passer, Mimosa décida de changer de conversation car en continuant, elle pressentait que ce serait le bon docteur qui serait obligé de verser lui-même une prime à son ministre, celui de l'aspirateur...(affaire Ségolène/Frère Xavier).

 

Malgré tout, elle se promit de lui rendre la pareille lors de négociations concernant son docteur à lui. A bon entendeur salut Sergent Cooper !

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires