Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 14:25

Mimosa et le Sergent Cooper se sont aperçus ce matin en écoutant la radio qu'ils ont encore loupé l'évènement de l'été à Paris, soit :

 

parisplage.jpg

 

Paris Plages 2011... "Un été solidaire pour ceux qui ne peuvent pas partir en vacances" !

 

Personne ne les y a vus. Bien sûr, ils étaient à Ergué Gabéric mais s'ils avaient voulu participer, ils auraient pu ! Quand on veut, on peut !

 

Et ce matin, voilà qu'ils entendent que 4 péniches sont en train de charger les tonnes de sable pour les ramener à la mer, que les palmiers sont en partance pour l'Afrique, que les cabanes sont inspectées pour voir si un sdf ne serait pas mort de noyade par la pluie ou de la canicule dedans, etc... Tout espoir est donc perdu de voir les quais transformés en plage...

 

Il ne leur restait plus qu'à trouver des reportages sur l'affaire. Ils en ont trouvé et ont pu conclure que cette affaire là a surtout été fréquentée par des touristes (ça les a fait rire...), que c'est surtout la présence du sable qui a été appréciée (c'est vrai, c'est tellement agréable d'en avoir plein le museau...) mais aussi celle des filles et des glaces (50-50...).

 

Certains ont regretté de ne pas entendre le bruit de la mer... Ca se comprend bien. D'autres regrettent qu'on ne puissent pas se baigner et demandent l'installation d'une piscine (pour faire pipi, c'est vrai que c'est pratique) et la plupart aimeraient que ce soit plus vaste, plus étendu.

 

On verra l'année prochaine si ces suggestions seront entendues...

 

Le prix ? 2,2 millions d'Euros (pour Aubépine il faudra convertir en francs mais ça fait beaucoup, ça va l'effrayer... Environ 14,5 millions de francs) mais il ne faut pas oublier que les partenaires (avant on disait la publicité mais maintenant ça fait ordinaire) ont donné 1 million, alors ça ne fait donc que 1,2 million pour les impôts des parisiens qui étaient en vacances à La Baule et qui n'en ont pas profité puisque ce sont les touristes (des étrangers...) et les banlieusards (de la graine de délinquants) qui étaient vautrés dans les chaises longues pas assez nombreuses d'ailleurs...

 

Mais il se passe encore plein de choses dans Paris jusqu'à la fin du mois comme le cinéma en plein air. A ne pas manquer, c'est tellement bien Paris au mois d'Août...On loupe un truc mais on peut vite se rattraper sur un autre...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires