Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 12:35

Sativex est le premier médicament dérivé du cannabis autorisé en France !

Alleluia ! 

Alors que la presque totalité des pays européens l'utilisent depuis un certain temps, la France hésitait...

C'est vrai qu'avec le cannabis, on sait où ça commence, on ne sait pas comment ça se termine...

En France, on est persuadé que le cannabis ne peut être que le début d'une longue intoxication aux drogues dures...

Dans les autres pays, on sait depuis longtemps qu'il a des vertus apaisantes très appréciables dans la vie de tous les jours mais aussi en cas de maladies lorsque les traitements sont lourds ou lorsqu'il n'y a pas de traitement...

Pour le moment, le Sativex sera réservé aux patients atteints de sclérose en plaques...

Mais l'affaire nécessitera tout un parcours...

Ne pourra pas en profiter le premier sclérosé atteint s'il ne consent pas à passer par l'intermédiaire d'un neurologue et d'un rééducateur hospitalier...

Mais enfin, comme on dit toujours, les choses bougent !!!

Mimosa se souvient d'un temps, pas très éloigné, où les médecins refusaient de donner de la morphine aux patients en fin de vie au motif que cela pourrait entraîner une dépendance !

Ce n'est pas si loin. C'était encore le cas à la fin des années 80...

1980...

Mais pourquoi la France est-elle si frileuse lorsqu'il s'agit du cannabis ?

Quelle est cette image qui lui colle à la peau ?

Alors que dans le même temps, personne ou presque, ne s'inquiète des adolescents qui absorbent des quantités d'alcool impressionnantes ou qui sont déjà sous Prozac pour supporter la vie...

Mimosa ne sait pas...

Toujours dans les années 80, la réponse aurait été de mettre en avant que la France est un pays "judéo-chrétien"...

Il y a sans doute un vieux fond de morale dans ces prises de position...

Pourtant, l'Espagne, l'Italie, l'Irlande, le Portugal et même la Pologne ont dépassé ces réticences depuis longtemps...

Alors, quoi ?

Mimosa ne sait pas...

Mais tant mieux pour les sclérosés en plaques...

Mimosa attend avec impatience le jour où les patients atteints d'angoustia* pourront bénéficier de ce traitement...

cannabis-copie-1.jpg

De ce traitement pourtant si naturel...

* Angoustia : nausées en langage oranais... (Ne pas oublier de prendre l'air circonstancié qui va avec les nausées quand on prononce le mot. Très important...)

Partager cet article
Repost0

commentaires