Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 12:03

"Sentimental, oui moi ça m'est égal...

 

T'aimes pas les nouvelles danses

Ni les films de suspense

T'aimes qu'on s'installe dans un petit jardin

Tout seuls la main dans la main

 

Sentimental, oui moi ça m'est égal"

 

Chanson d'Elvis Presley chantée en 1961 par Johnny Hallyday...

 

Mais qui est donc ce sentimental ?

 

A l'époque ? Un ou une inconnue...

 

Aujourd'hui ? Mais c'est Christian Estrosi le niçois entendu ce matin sur France Info, des sanglots dans la voix en évoquant la décision de Georges Papandréou d'organiser un référendum dans son pays pour valider l'accord obtenu la semaine dernière à Bruxelles et qui a abouti à la diminution de moitié de la dette publique grecque.

 

C'est une honte a-t-il dit ! Une honte par rapport au courage de Nicolas et d'Angela (prononcer maintenant Anguela...) qui n'ont pas hésité à travailler jusqu'à 4 heures du matin pour arriver à cet accord. Une honte, un véritable camouflet ! Aucune reconnaissance...

 

Mimosa ne serait pas étonnée s'il provoquait Papandréou en duel dans les jours qui viennent !

 

- Mais depuis quand les hommes politiques se réfugient-ils derrière des aguments affectifs ?

 

- Depuis qu'ils n'ont rien d'autre à dire...

 

C'est vrai que le pauvre Christian est tellement préoccupé par les questions sécuritaires qu'à part proposer le rétablissement de la peine de mort, il n'a pas grand chose à dire.

 

- Il a quand même été Ministre de l'Industrie...

 

- Oui, mais c'est parce qu'il n'y avait plus de place à l'Intérieur...On ne savait pas où le mettre. L'industrie, en France, ça ne porte pas à conséquence.

 

- Savez vous qu'il est surnommé par les niçois, ceux qui ne l'apprécient pas bien sûr, "Le motodidacte" car il semblerait que tout ce qu'il a apprit dans la vie vient de son passé de coureur des grands prix motos.

 

- Un motodidacte sentimental.. Pourquoi pas?

 

- Dans certains milieux, on dit qu'il ferait un bon président de la République...

 

- Vous déraisonnez. Il n'a que Bac - 5. Ce n'est pas possible. Vous feriez mieux de sortir acheter votre pain maintenant que la pluie a cessé au lieu d'essayer de mettre de telles choses dans la tête des gens. Allez donc découvrir la baguette de chez "Marie" près du carrefour de l'hôpital. C'est certainement plus nourrissant que toutes ces histoires de politique affective et culpabilisatrice à a noix.

 

Mais où va-t-on ? Mon Dieu où va-t-on ???

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires