Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2017 3 15 /11 /novembre /2017 14:41

Ce matin...

En arrivant à la piscine de la porte de Montempoivre...

Mimosa s'est trouvée "Pimpante"...

Jusqu'à ce qu'elle mette son bonnet de bain sur la tête...

Bonnet qui l'a immédiatement transformée en petite vieille !!!

Elle avait bien conscience qu'un bonnet de bain n'est pas seyant...

Elle n'avait pas remarqué qu'une fois sur la tête...

Il peut donner 10 ans de plus...

Transformant ainsi une Mimosa pimpante en une Mimosa seniore...

Malheureusement,  le bonnet de bain est obligatoire à la piscine...

Mais tout cela n'est pas grave...

L'essentiel étant de rester pimpante la plupart du temps...

Ce qui était le cas de Françoise Héritier...

Anthropologue et féministe renommée...

Qui vient de décéder aujourd'hui, le jour de ses 84 ans qu'elle devait souhaiter avec ses amis ce soir...

Elle était présente à l'émission "La grande librairie" jeudi dernier...

Toujours aussi intéressante et chaleureuse...

Mimosa et le vice-consul L'abbé-Talon sont heureux de l'avoir vue ce soir-là...

Françoise Héritier...

Une très grande dame...

 

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2017 2 14 /11 /novembre /2017 14:10

Une fois de plus...

Le journal des consommateurs...

Celui qui compte au moins 60 millions d'abonnés...

Attire l'attention sur la dangerosité des médicaments qui empêchent le nez de couler...

Et de se boucher...

Car d'une part, ces médicaments sont très chers...

De l'autre part, leurs effets secondaires peuvent se révéler extrêmement dangereux...

Les deux enquêteurs de la rue Messout Rebort ont bien réfléchi...

Et ils sont d'accord avec les conclusions de l'enquête de ce journal :

C'est vraiment trop bête de mourir ou de rester handicapé à vie...

Uniquement pour une histoire de nez coulant...

Alors qu'une bonne inhalation...

Quelques gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus sur un mouchoir...

Et un peu de pommade pour les narines irritées...

Peuvent régler l'affaire...

Mais c'est vrai que si tout le monde se soignait comme Mimosa et le vice-consul L'abbé-Talon...

Les laboratoires...

Ainsi que les hôpitaux et les pompes funèbres...

Feraient vite faillite...

Alors, que faire ???

Que faire pour ne pas être responsable de faillite et de chômage  ???

Mimosa et le vice-consul ne voient qu'une seule chose...

Celle de ne pas se sentir trop concernés par tout cela...

D'ailleurs...

Quand on est enrhumé,  on ne sent rien...

Alors, où est le problème ???

Le vice-consul est d'accord pour dire n'y en a pas...

Et qu'il préfère acheter de l'eucalyptus plutôt que ce journal de consommateurs...

Des 60 millions...

Mimosa pense qu'il n'a pas tort...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2017 1 13 /11 /novembre /2017 19:19

Ce matin...

Mimosa et le vice-consul se demandaient à quel siècle correspond cette année 2017...

Car parfois, ils se trompent...

Ce qui est certainement dû à un petit reste de dyslexie...

De leur part...

C'est le vice-consul qui s'y est retrouvé le premier...

Et qui a affirmé qu'actuellement se déroule le XXIème siècle...

Le début du XXIème siècle...

Mimosa en a été étonnée car ayant rendez-vous l'après-midi même chez Julie de Lespinasse...

Une des salonnières les plus célèbres...

Nièce de madame du Deffant...

Elle-même réputée pour son esprit caustique...

Elle se croyait au XVIIIème siècle...

Mais en réfléchissant...

Elle se rendit compte que si c'était le cas...

Elle ne pourrait pas envisager d'aller rue de Bellechasse par la ligne 14...

Confusion !!!

En fait, Mimosa allait à une conférence sur "Le temps de la sociabilité et des salons"...

Dans le cadre d'un cycle sur la littérature du XVIIIème siècle...

Confusion ou nostalgie d'un siècle où les femmes régnaient sur la littérature...

Enfin, celles de la haute bourgeoisie et de l'aristocratie...

Que la culture avaient rassemblées...

De même que les Lumières...

Le siècle des Lumières...

Avec ses salonnières...

 

 

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 14:52

Jusqu'à aujourd'hui...

Mimosa et le vice-consul L'abbé-Talon...

Ignoraient qu'il y a, dans la vie, des plaisirs racés...

Cetre notion leur échappait totalement...

Il n'en n'avait jamais entendu parler...

Heureusement,  ils écoutent beaucoup la radio...

Et depuis 5 minutes, cette carence de connaissance...

Est maintenant réparée...

Grâce à une publicité sur l'élevage de bêtes de catégorie bovine...

L'élevage, suivi de l'abattage et de la dégustation...

Car c'est à ce moment-là que la notion de "plaisir racé" intervient...

Ce plaisir n'intervenant que lorsque l'amateur déguste une viande de race...

Un steak de boeuf charolais, par exemple...

Et certainement pas lors de la dégustation d'une viande d'origine inconnue...

Ou d'une viande d'origine du 9-3 par exemple...

Par conséquent...

Pour reprendre les termes du faux éleveur de la publicité...

"Pour éprouver, ressentir un plaisir racé, il faut être SUR une bête de race"...

Mimosa et le vice-consul ont parfaitement compris l'explication de ce fameux plaisir...

Il leur reste maintenant à comprendre la signification de ce "SUR" de plus en plus employé. ..

Car ils ont bien remarqué qu'on est facilement SUR un vin, SUR une viande, SUR tel ou tel produit...

Ils vont donc mettre cet après-midi pluvieuse à profit pour réfléchir à tout cela...

SUR leur canapé...

Of course...

 

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2017 6 11 /11 /novembre /2017 13:51

Certaines se sont parfois demandé où pouvait bien être la femme du soldat inconnu...

Ce soldat mort pendant la 1ere guerre mondiale...

Et enterré sous l'Arc de triomphe de Paris...

Comme symbole de tous ces soldats qui ont perdu la vie entre 1914 et 1918...

Certaines ont déposé une gerbe sur la tombe de la femme du soldat inconnu...

Dans les années 70...

Sous la bannière du MLF...

Mais qui est cette femme ???

Qui est ce soldat ???

Pour le soldat, on sait juste qu'il s'appelait "Inconnu"...

Quant à sa femme...

Le vice-consul prétend l'avoir connue...

Ce que Mimosa met un peu en doute car il lui semble que les dates ne correspondent pas...

Toutefois,  elle peut se tromper...

Et puis, le soldat était-il hétérosexuel ???

Personne aujourd'hui ne peut l'assurer...

Monsieur Inconnu avait peut-être un amant...

Tout comme personne ne peut affirmer qu'il y a bien un corps dans le cercueil...

Toutefois, les deux enquêteurs aiment bien cette histoire et ils ne sont pas les seuls...

Puisque même le président de la République...

Est allé aujourd'hui même lui dire un petit bonjour...

Lui rendre un hommage pour ce jour anniversaire de l'armistice de 1918...

Le 99ème anniversaire...

De la fin des combats d'une horrible guerre...

18,6 millions de morts...

Dont peut-être la femle du soldat inconnu...

 

 

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 15:36

Marjolaine, quand le printemps fleurit"...

C'est ce que chantent Mimosa et le vice-consul...

Actuellement dans les embouteillages...

En direction du parc floral du bois de Vincennes...

Pour aller visiter le salon Marjolaine...

Arriveront-ils à temps ?

Avant l'heure de la fermeture...

Ils n'en sont pas certains...

Malgré tout, ils auront eu la joie de chanter cette jolie chanson...

Mimosa a eu aussi le plaisir d'écrire cet article sur son téléphone portable...

Dans la voiture de Tata N...

Franchement...

Il n'y a pas lieu de se plaindre...

"Marjolaine, toi si jolie...

La la lere...

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 18:07

Les Emirats vont acheter deux Corvettes à la France...

A cette annonce, Mimosa et le vice-consul l'Abbé-Talon avouent avoir été surpris...

Pourquoi acheter des Corvettes à la France...

Alors que la Corvette a toujours été américaine !!!

Ils le savent bien puisqu'ils en ont toujours rêvé...

Tout le monde sait qu'ils se sont toujours imaginés,un jour, au volant de cette magnifique voiture...

Rouge, bien sûr...

Et puis, pourquoi en acheter seulement deux ???

Lorsqu'on a autant d'argent que les Emirats ???

Vraiment, les deux enquêteurs étaient perplexes...

Jusqu'à ce que le vice-consul entende qu'il s'agit de Corvettes Gowind...

Et non pas de Corvettes Chevrolet...

Fabriquées à Flint dans le Michigan...

Les deux amis ont bien été obligés de se rendre compte qu'ils sont parfois un peu dépassés...

Tout comme leurs rêves...

Mais c'est sans doute ce qui fait tout leur charme...

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 10:58

Que leur lectorat bien-aimé se rassure...

Mimosa et le vice-consul ne sont pas impliqués dans cette affaire d'argent planqué...

Planqué légalement mais planqué quand même...

Ce n'est pas l'envie qui leur a manquée...

Ce n'est pas leur sens civique qui les en a empêchés...

C'est surtout qu'ils ont une petite retraite qui ne leur permet pas de placer leur argent...

D'autant plus qu'ils vont avoir une diminution de revenus à partir du 1er janvier 2018...

A cause de cette CSG scélérate...

Les deux enquêteurs de la rue Messout Rebort seraient-ils en train de se plaindre ???

Ou seraient-ils en train de se moquer...

Des uns et des autres...

De celles et ceux qui planquent leur argent...

De celles et ceux qui se plaignent de payer bientôt 1,7% de CSG en plus...

Ils se moquent bien sûr...

Car ils savent bien que le monde va ainsi depuis la nuit des temps...

Par conséquent, avant même sa création...

Et comment ne pas ricaner de ce qu'il se passe dans ce monde...

Quand un dénommé Donald fête sa 1ère année de présidence à la tête des Etats-Unis d'Amérique ???

Et que la reine d'Angleterre elle-même...

A planqué son argent dans un paradis fiscal...

Oui, comment ne pas ricaner ???

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2017 2 07 /11 /novembre /2017 13:01

Mimosa et le vice-consul connaissaient la bibliothèque rose...

La verte, la rouge et or...

Mais la bleue ???

Non, ils ne la connaissaient pas...

Ils ont fait sa connaissance hier, lors d'une conférence sur la littérature au XVIIIème siècle...

Ils ont appris que cette collection était destinée à un très grand nombre de personnes...

Mais qu'elle n'avait pas vocation à être conservée...

Ce qui explique que le papier utilisé était d'assez mauvaise qualité...

Et qu'il n'est malheureusement pas possible d'en retrouver la trace...

Même chez les bouquinistes...

Les livres de la bibliothèque bleue étaient de petite taille...

Recouverts d'un papier bleu-gris...

Et vendus, surtout dans les milieux ruraux alphabétisés, par des colporteurs...

Ceux qui vendaient également de la mercerie dans les campagnes...

Ces livres traitaient de poésie, romans, prédictions astrologiques...

Ils proposaient aussi des almanachs et des conseils pratiques en tous genres...

Lorsqu'il s'agissait de romans...

Ils étaient épurés de tout ce qui aurait pu ressembler à de la subversion...

Par les imprimeurs...

Le monde rural avait accès à la littérature...

Pour des prix très modérés...

Ce qui était une grande avancée...

Malgré tout, les idées ne devaient jamais refléter aucune impureté, ni rien de contraire aux lois sacrées de la morale et de la religion...

C'était la bibliothèque bleue...

Du 18ème siècle...

 

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2017 1 06 /11 /novembre /2017 11:34

A chaque fois que Mimosa entend parler des forains...

Elle repense à cette très belle chanson interprétée...

Et peut-être même écrite par Edith Piaf :

"Ils ont troué la nuit d'un éclair de paillettes d'argent...

Ils vont tuer l'ennui pour un soir dans la tête des gens...

Les forains"...

Ce matin, alors qu'elle entendait à la radio parler des embouteillages créés par les actions des forains...

Mécontents...

Elle s'est dit que vraiment...

Vraiment, ils n'ont rien à voir avec ceux d'Edith Piaf...

Non, vraiment ce ne sont pas les mêmes...

Ceux qui protestent  aujourd'hui le font parce que la mairie de Paris a décidé que c'en est fini du marché de Noël sur les Champs Elysées...

Alors que la plupart d'entre eux avaient investi dans des cabanes en bois...

Afin de vendre toutes leurs chinoiseries...

Qui n'ont rien à voir avec la fête de Noël d'ailleurs...

Bien sûr, c'était un accord entre leur chef bien connu, le Marcel...

Qui a toujours fait la pluie et le beau temps à Paris...

Avec certains politiques...

Du temps d'une époque où il les arrosait généreusement...

En finançant aussi les cantines des écoles publiques...

Ce qui représentait un beau cadeau...

Aujourd'hui, la mairie de Paris ne veut plus du Marcel et de ses cadeaux...

Plus du marché de Noël tout pourri...

Et vraiment, Mimosa et le vice-consul s'en réjouissent...

Et ils ne sont pas les seuls...

Ils conseillent donc au Marcel d'aller voir ailleurs...

Et de s'en aller loin, beaucoup plus loin...

Très loin...

Afin de laisser la place à d'autres forains...

Ceux qui savent trouer la nuit d'éclairs de paillettes...

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com
  • : un blog satirique
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens