Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 14:02
République...

Tout le monde le sait maintenant...

Mimosa n'a pas retrouvé ses chaussures place de la République...

Hier après-midi...

A cause d'une bande de malfrats...

De petits casseurs violents...

Totalement irresponsables...

Que cherchaient-ils ???

Les chaussures de Mimosa ? Celles du Pape ???

Ou "Foutre le bordel"...

Mimosa est désolée pour l'expression peu distinguée...

Mais elle n'en voit pas de plus adéquates...

Mais bon, c'était hier après-midi et aujourd'hui c'est aujourd'hui...

Un aujourd'hui tout occupé par la COP 21...

Qui va nous permettre de gagner 2 degrés d'ici la fin du siècle...

Comme disent les adeptes de la Maçonnerie :

"Réjouissons-nous, Réjouissons-nous, Réjouissons-nous"...

Car deux degrés de gagné, c'est bien du souci épargné...

Deux degrés de gagné et cela permettra peut-être au Sergent et à Mimosa...

D'aller vivre au bord de la mer un jour...

Dans une villa "pieds dans l'eau"...

Sans craindre un tsunami scélérat...

Qui les emmènerait illico dans l'au-delà...

Tous ces évènements nous montrent bien qu'il faut vraiment apprendre à vivre le moment présent...

Fuir la place de la République hier après-midi...

Eventuellement la fréquenter aujourd'hui...

Avec vigilance toutefois...

Partager cet article
Repost0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 14:42
Chaussures...

Il parait que même le Pape a envoyé une paire de baskets...

A Paris...

En l'honneur de la COP 21...

Ou plutôt en guise de démonstration symbolique...

Vers les gouvernements qui se montreraient trop mous...

Devant les mesures d'urgence à prendre...

Pour essayer de sauver ce qu'il est possible de sauver...

De ce pauvre climat...

Par conséquent, Mimosa et le Sergent ne vont pas tarder à se rendre place de la République...

Accompagnés de Polenta qui ne veut plus qu'on l'appelle Polenta...

Et d'Aubépine Puget qui pourrait dorénavant se nommer...

Kiki Caron...

Afin d'aller se réjouir devant toutes ces chaussures...

Qui seront - il faut le dire - distribuées à des associations caritatives...

Ce qui signifie donc qu'un pauvre aura l'honneur de marcher dans les baskets du Pape...

Comme quoi ce n'est pas toujours si horrible d'être pauvre !!!

Le Sergent est très content à l'idée de se rendre Place de la République...

Il a parié avec un de ses fiancés que Mimosa va certainement se mettre en recherche...

Des chaussures un peu usagées...

Laissées par elle-même hier au métro République...

Il pense qu'elle regrette déjà un peu...

Ces vieilles chaussures achetées dans la ville sainte il y a quelques années...

Et qu'elle serait bien capable de les reprendre...

Si elle les trouve...

Mimosa pense que le Sergent exagère...

Elle pense que tout comme pour les baskets du Pape...

Un pauvre a bien le droit de marcher dans ses chaussures...

Parfois, elle se dit que vraiment...

Le Sergent ne la comprend pas...

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2015 6 28 /11 /novembre /2015 17:25
Le dilemme du transport...

Comme beaucoup d'âmes franciliennes...

Mimosa et le Sergent se demandent bien comment ils vont se déplacer lundi...

Pour aller faire leur permanence bénévolique...

La Préfecture de police de Paris leur dit de ne pas prendre leur voiture...

A cause des routes coupées à la circulation pour les gens comme eux...

Qui ne sont ni ministres, ni présidents, ni experts, ni quoi que ce soit...

Et dans le même temps...

Elle leur dit de ne pas prendre les transports en commun...

Qui risquent d'être impraticables à cause de la foule...

Que faire ???

C'est un vrai dilemme...

Le dilemme du déplacement du lundi 30 novembre 2015...

Pour demain dimanche, il sera toujours possible de s'arranger...

Sauf bien sûr pour les personnes qui travaillent ce jour-là...

Et qu'on a bien tendance à oublier !!!

Quelle solution reste-t-il donc ???

Marcher lorsque la distance n'est pas trop élevée...

Mais pour marcher, il faut des chaussures...

Et leurs chaussures...

Mimosa et le Sergent viennent de les porter place de la République...

Afin qu'elles manifestent dans les rues de la Capitale à leur place...

Dans le cadre de "Chaussures en marche"...

En remplacement des manifestations prévues par les ONG...

Pendant la COP 21...

Et interdites par la Préfecture pour raison d'état d'urgence...

Que faire ???

Ils vont réfléchir...

Ils pensent qu'ils ne sont d'ailleurs pas les seuls à réfléchir...

Pour trouver une issue favorable à ce difficile dilemme...

Le Sergent en profite pour faire remarquer qu'un dilemme est toujours difficile...
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 14:36
Perlimpinpin...

Pendant que Mimosa et le Sergent Cooper Labbé faisait le tour de leur quartier...

Afin de compter les patriotes...

Nathalie Dessay interprétait le magnifique "Perlimpinpin" de Barbara...

A l'hôtel des Invalides...

En hommage aux victimes des attentats du vendredi 13...

"Pour qui, comment, quand et pourquoi...

Contre qui ? Comment ? Pourquoi ???

C'en est assez de vos violences...

D'où venez-vous ? Qui êtes vous ???

Qui priez vous ???...

Mimosa ne sait pas qui a fait le choix de cette chanson mais...

Bravo !!!

Jacques Brel aussi était présent...

On dit que c'était une belle cérémonie...

Bien sûr, les deux enquêteurs de la rue Messout Rebort n'ont pas pu la voir à la télévision...

Puisqu'ils étaient en train de compter les drapeaux dans les rues de leur quartier...

Ils ont écouté le journal de France Inter à 13 heures...

Là, Mimosa doit reconnaître qu'elle a vécu un moment difficile...

Non pas parce que traversée par l'émotion...

Mais plutôt saisie par une terrible incrédulité...

Un terrible doute quant à l'intégrité de son associé...

Lorsque ce dernier a émis l'hypothèse de se présenter dans le service administratif chargé de recenser les victimes des attentats...

Les victimes non blessées physiquement...

Mais celles à qui on conseille vivement d'avoir un suivi psychologique...

Qui sera pris en charge à 100%...

C'est que l'associé en question aime tellement aller chez le psy...

Qu'il pense faire croire qu'il était dans les rues du 11ème arrondissement de la capitale...

Ce fichu vendredi soir !!!

D'un côté, Mimosa peut le comprendre...

De l'autre côté...

Elle pense qu'il ne faut pas plaisanter avec ce genre de chose...

Faire croire qu'on est une victime...

Lui semble correspondre au plus grand risque de faire partie des vraies victimes...

Lors d'un prochain attentat...

Elle espère l'avoir convaincu de renoncer à cette mystification...

Et lui conseille d'écouter plutôt un petit air de ...

Perlimpinpin...

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 13:51
Symbole...

On le sait...

Son lectorat bien-aimé le sait...

Mimosa est très attachée à la notion de symbole...

Toutefois, celui du drapeau...

Celui de la Marseillaise mise à toutes les sauces...

Ne la comblent pas...

Ferait-elle la difficile ???

Dans ces temps difficiles où les Français se réapproprient leur drapeau national...

Ainsi que leur hymne tout aussi national...

Elle ne peut s'empêcher de penser...

Que ce serait encore mieux si'ils se réappropriaient...

Le chemin des urnes les 6 et 13 décembre prochains...

Ce qui lui semble quand même la meilleure occasion de montrer leur attachement...

A Liberté, Egalité, Fraternité...

En votant pour un parti démocratique !!!

C'est son opinion...

Et même si elle ne confond pas Patriotisme et Nationalisme...

Elle doit reconnaître qu'elle est un peu inquiète...

Voir le drapeau français passer des stades de football...

Aux fenêtres de la salle à manger des Français...

Elle s'interroge...

Elle s'interroge - il faut le dire - sur un éventuel repli sur soi...

Facilité par le retour des contrôles aux frontières...

Contrôles assez souvent victimes de lapus les transformant en "Fermetures"...

Tout le monde l'aura compris...

Mimosa prône la vigilance...

Et le bulletin de vote !!!

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 15:35
Pavoiser...

Le président de la République invite les Français à pavoiser vendredi prochain...

En effet, il sait bien qu'ils ne pourront pas être présents...

A l'Hôtel des Invalides pour l'hommage rendu aux victimes des attentats...

Il demande donc que chacune, chacun accroche un drapeau à sa fenêtre...

En signe de commémoration...

Après discussion, Mimosa et le Sergent ont décidé de ne pas appliquer la recommandation...

D'une part, leurs fenêtres ne donnent pas sur la rue...

D'autre part, ils n'ont pas envie de dépenser de l'argent pour acheter un drapeau...

Et encore d'autre part, ils trouvent que ces histoires de Marseillaises à répétition...

Et de drapeaux...

Ils trouvent que ça commence à faire beaucoup...

C'est un peu comme aller boire des bières en terrasse...

C'est bien mais ce n'est pas ce qu'ils attendent du président de la République et de son gouvernement...

Ils l'ont déjà dit :

Ils attendent des mesures politiques importantes...

Notamment au niveau de la politique étrangère...

Et de tout ce qui tourne autour...

Comme des ventes de rafales, précise le Sergent au cas où Mimosa n'aurait pas été claire...

Alors le drapeau du président...

Il restera au magasin de drapeaux...

Malgré tout, cette histoire a rappelé un très bon souvenir à Mimosa...

Un souvenir qui a beaucoup fait rire le Sergent...

C'était dans les années 60 et le général de Gaulle était attendu dans la ville sainte...

Celle qu'ils aiment beaucoup...

Sur ordre de la mairie, tous les habitants de la ville devaient pavoiser...

Le grand-père ne voulait pas...

La grand-mère voulait...

Un drapeau a donc été acheté...

Mais lorsqu'il a été déplié à la fenêtre de la maison F...

Tout le monde a pu voir que le grand-père de Mimosa qui était royaliste...

Avait dessiné une fleur de lys au milieu...

Sur la partie blanche, bien sûr...

Mimosa et le Sergent pourraient aussi faire une farce pour vendredi prochain...

Mais la situation n'est pas la même, bien sûr...

Alors, ils resteront bien tranquilles chez eux...

A écouter une belle musique peut-être...

Ou à jouer avec Fifi la grenouille...

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 16:36
Alerte...

Alerte à la bombe aujourd'hui vers 14 heures...

Place de la République à Paris...

Evacuation de la place...

Cinq lignes de métro fermées...

Mimosa inquiète, très inquiète...

Pour rien du tout...

Car ce n'était qu'une fausse alerte...

Elle doit reconnaître qu'il en va souvent ainsi de ses inquiétudes...

Inquiétude pour pas grand-chose...

C'est du moins ce que lui fait remarquer le Sergent Cooper...

Qui prétend, lui, s'inquiéter pour des choses uniquement réelles...

Mimosa trouve cela bien présomptueux de sa part...

De prétendre savoir ce qui est réel et ce qui ne l'est pas...

En tout cas, les pilotes de l'avion russe canardé par les Turcs...

Au-dessus de la Syrie...

Ont subi une situation bien réelle...

Lorsqu'ils ont dû s'éjecter de leur avion...

On dit que l'un deux serait mort, tué par les balles de l'opposition...

Quant à l'autre, il serait porté disparu...

Poutine n'est pas content, il se dit même ulcéré...

La Turquie dit qu'ils avaient violé l'espace aérien turc et qu'on les avait prévenus...

Tout cela restant bien sûr à vérifier...

Mimosa se demande ce que cela va donner...

Au niveau de la coalition...

Le Sergent, lui, pense que ce n'est pas un bon jour pour réfléchir...

Il dit que le froid, la pluie, le gris, le marteau-piqueur devant la porte de son immeuble...

Tout cela l'incite à remettre la réflexion à demain...

Si les conditions sont un peu plus favorables...

Mimosa pense qu'il a sans doute raison...

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 14:06
Voyage...

Le jour même où Mimosa et le Sergent Cooper...

Reçoivent par la Poste...

Leurs billets de train pour la capitale du Var...

Voilà qu'un douanier s'y fait assassiner !!!

L'agresseur aurait été en possession d'un fusil d'assaut de l'armée américaine...

Et il a tiré sans hésiter...

Il aurait même tiré également sur un 2ème douanier...

Ainsi que sur un policier...

Les deux enquêteurs vont-ils remettre leur voyage ???

Pour le moment, ils ne savent pas...

Ils hésitent...

D'autant plus qu'un homme a déjà été arrêté dernièrement dans cette ville...

Un homme qui voulait assassiné des militaires de l'Arsenal...

La question se pose donc surtout quand on voyage avec un Sergent...

Un Sergent qui dit être prêt à changer de destination...

Et qui serait bien allé à Bruxelles...

Mais Mimosa a peur d'avoir froid...

Londres, peut-être ???

Le brouillard risque de lui provoquer des crises d'éternuements...

Il semblerait que ce soit vraiment difficile de quitter Paris en ce moment...

Mais sont-ils en sécurité dans la capitale ???

Bien sûr que non...

Ils ne savent donc plus que faire...

Polenta qui ne veut plus qu'on l'appelle Polenta et qui passait par là...

Leur a dit que lorsqu'on ne sait plus quoi faire...

C'est qu'il ne faut rien faire...

C'est donc ce qu'ils vont faire...

D'autant plus que les billets de train reçus ce matin...

Sont pour un voyage fin janvier...

Ne se seraient-ils pas inquiétés trop vite ???

Peut-être...

En tout cas, tous ces gens qui tombent sous des balles russes ou américaines...

Ils trouvent cela bien tristes...

Et si disent que si Manufrance existait toujours...

Il en serait autrement...

Au moins, les balles seraient françaises...

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 18:32
Terroriste...

Mimosa ne le savait pas mais depuis qu'elle a entendu madame Pécresse...

Qui fait partie des dames qui savent...

Et bien Mimosa sait qu'elle est une terroriste !!!

Qui l'aurait cru, avec son air de bourgeoise au-dessus de tout soupçon ???

Mimosa, une terroriste ???

Madame Pécresse l'a dit :

"Le terrorisme, ça commence avec la fraude dans le métro"...

Elle le sait, elle en a la preuve puisqu'un des terroristes qui a frappé à Paris...

A sauté par dessus le portillon...

La caméra de sécurité l'a enregistré...

C'est indubitable...

Le Sergent n'en revient pas que sa fidèle associée soit une terroriste...

Et encore, il ne sait pas que ces histoires de fraude dans les transports ont commencé lorsqu'elle était très jeune...

Environ 7 ou 8 ans...

Lorsqu'elle ne donnait que 2 tickets dans l'autobus au lieu des 3 réglementaires...

Oui, ces petits tickets pliés en accordéon...

Mais il faut dire qu'avec ses kilts commandés chez Westway & Westway à Londres...

Elle se pensait intouchable, invulnérable, inoxydable...

Ensuite, c'est avec son cousin Jihel que les fraudes ont continué...

Dans la micheline reliant la gare de Lisieux à celle de Trouville-Deauville...

C'est qu'ils étaient rusés les deux cousins...

Prenant la micheline à la petite gare du grand jardin et non pas à la gare principale...

Et jamais ils ne se sont faits prendre...

Il a fallu que Mimosa atteigne un âge déjà un petit peu avancé...

C'était l'année dernière...

Pour se faire arrêter par des agents de la RATP...

A 23 heures en sortant de l'Opéra...

Des agents qui, fort heureusement, ne connaissaient pas madame Pécresse...

Et ignoraient donc que frauder = terrorisme...

Ce qui fait que Mimosa n'a dû payer qu'une trentaine d'euros d'amende...

Et qu'elle a pu rentrer chez elle bien tranquillement...

Encore un loupé des renseignements généraux...

Madame Pécresse ???

C'est cette dame qui se présente en tête de liste aux élections régionales...

Pour les Républicains ???

En Ile-de-France ???

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 16:02
Prendre une bière en terrasse...

Prendre une bière en terrasse...

Pour montrer aux terroristes que nous, parisiens, nous n'avons pas peur...

Prendre une bière en terrasse...

Pour montrer que nous sommes prêts à résister...

Mimosa se gausse...

Tout d'abord, il y a encore quelques semaines...

Paris était décrite, par les étrangers, comme une ville sale et triste...

Une ville où il ne faisait plus bon vivre...

Les parisiens, eux-mêmes, ne pouvaient plus se supporter...

Depuis une semaines, les libraires ont vendu des milliers de "Paris est une fête"...

D'Hemingway...

Tant mieux pour ses héritiers...

Mimosa ne comprend pas bien ce revirement...

Paris est maintenant la ville lumière où le champagne coule à flots, où les femmes sont toutes plus sexy les unes que les autres dans leurs mini-jupes...

Où les terrasses de café sont pleines à craquer de parisiens en goguette...

Sympathiques, rieurs, buvant des petits coups...

Servis par des garçons de café a-do-ra-bles et ai-ma-bles...

Paris, un paradis qui échappait complètement à Mimosa...

Car tout ce qu'elle en entend...

Elle doit reconnaître qu'elle ne le voit guère...

Mais ça doit être sa cataracte...

Ensuite, elle se gausse également car elle ne croit pas du tout que prendre une bière en terrasse...

Va impressionner Daesh...

A ce propos, elle conseille à son lectorat bien-aimé de lire un remarquable article posté sur le site de Médiapart...

Ecrit par une jeune Sarah

Qui explique que boire une bière en terrasse, à son avis, ça ne suffira pas...

Et qu'il conviendrait plutôt d'envisager de changer de mode de vie...

http://blogs.mediapart.fr/blog/sarah-roubato/201115/lettre-ma-generation-moi-je-nirai-pas-quen-terrasse

Abandonner l'hyper-consommation et trouver de nouvelles énergies renouvelables pour ne plus dépendre de ce satané pétrole...

Trouver de nouveaux modèles politiques, s'engager dans plus de culture...

Et peut-être dans moins de conflits au Moyen-Orient...

Conflits dont on connait bien les enjeux...

Et un tas de petites choses comme le respect de la nature, celui des pays que l'on visite...

Respect de son voisin, de celui qui est différent...

Enfin, Mimosa conseille vraiment à son lectorat bien-aimé de lire cet article...

Et d'arrêter de penser que c'est seulement notre style de vie parisien qui a été attaqué...

Car comme le dit cette jeune Sarah...

La vie est la même à Londres, Berlin, Barcelone, Amsterdam, Istambul, Shangaï...

A lire, vraiment à lire...

Pour sortir du fantasme de la bière en terrasse...

Partager cet article
Repost0