Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 09:17

Fresnes, c'est une petite commune de la banlieue sud de Paris située dans le département du Val de Marne qui  compte environ 25000 habitants nommés les "Fresnois".

 

L'origine de son nom vient du fait du grand nombre de plantations de frênes dans la région avant l'importante urbanisation que les banlieues ont connue depuis la fin du 19ème siècle.

 

Une femme célèbre y a vu le jour : Aubépine Puget au début des années 70, 1970...

 

Fresnes a vu sa population augmenter aussi du fait de la présence de sa célèbre prison.

 

A partir du 1er mai, une nouvelle famille risque de devoir s'y établir afin d'aller visiter un mari, un père, un fils qui risque bien d'être emprisonné.

 

On verra ainsi cette famille faire la queue avec tous ces pauvres gens avant d'accéder au parloir :

 

prison.jpg

 

Malgré tout, on sait bien qu'il n'y a pas de fumée sans feu et que si des gens se retrouvent en prison c'est qu'ils l'ont bien méritée.

 

C'est ce que pensent aujourd'hui les syndicalistes français qui vont d'un moment à l'autre porter plainte contre Nicolas Sarkozy pour tentative de vol du 1er mai 2012.

 

ils ont été très clairs à ce sujet : "Le 1er mai appartient au monde syndical et non au monde politique" !

 

C'est pourquoi ils sont bien décidés à ne pas se laisser faire...

 

D'autant plus que Nicolas Sarkozy appelle les travailleurs à :

 

" Fêter le travail mais le vrai travail, le travail de ceux qui travaillent dur, de ceux qui sont exposés, qui souffrent et qui ne veulent plus que quand on ne travaille pas, on gagne plus que quand on travaille"...

 

Le Sergent Cooper pense que les syndicalistes ont raison de le traîner en justice car en plus du vol manifeste de cette journée du travail, il pense que derrière ces paroles, il y a du racolage.

 

Il fait alors référence à la Loi de 2003 qui punit le racolage de 2 mois d'emprisonnement et de 3750€ d'amende.

 

C'est pourquoi on pourrait voir très bientôt un camion de déménagement partir du 16ème arrondissement pour un logement social de Fresnes et aussi Carli Bruna faire la queue devant la prison !

 

Ainsi va la vie...

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 11:26

Mimosa sent bien le poids de sa responsabilité sur ses épaules. Elle ne se fait pas d'illusions : elle est totalement responsable du vote d'hier pour le premier tour des présidentielles franco-françaises.

 

En effet, le juge n'a rien voulu savoir. Il n'a pas voulu reconnaître le complot dont elle a été victime hier matin au bureau de vote de la rue de Wattignies.

il lui a simplement dit : "Nul n'est censé ignorer la loi" avant d'ajouter : "Circulez, il n'y a rien à voir"...

 

Oui, Mimosa a été éconduite de façon honteuse !

 

Certes, elle est responsable de ne pas avoir fait son changement d'adresse mais elle est bien certaine que si elle s'était appelée "Reine Elizabeth" ou même Carli Bruna, elle aurait pu voter avec sa vieille carte d'électeur qui, elle se plait à le rappeler, était en parfait état.

 

Ce qui n'était pas le cas de celle d'Aubépine Puget qui a pu voter en toute impunité malgré un froissage des plus évident.

 

Cette situation montre bien dans quel état d'injustice se trouve la France actuellement...

 

C'était pour y remédier que Mimosa voulait voter. Sans son vote, c'en est fini... Tout espoir est définitivement perdu, du moins pour les cinq années à venir...

 

Aujourd'hui, elle va rester prostée chez elle :

meaculpa.jpg

 

A moins qu'elle n'aille au cinéma mais dans ce cas, ce sera uniquement pour voir un film triste car elle ne se sent pas autorisée à rire pendant un certain temps.

 

A midi, elle mangera un plat de pâtes sans huile et sans parmesan et à 5heures, elle ne prendra qu'une tasse de thé sans Granola.

Ce soir, un plat de courgettes cuites à l'eau et même pas salées...

 

Ce sera sa façon de battre sa coulpe jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus et que le pardon lui soit accordé.

 

Afin de le faciliter, elle s'engage aussi à réciter cet acte de contrition bien connu des catholiques tous les soirs avant de dormir :

 

"Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le pêché vous déplait. Je prends la ferme résolution , avec le secours de votre sainte grâce, d'aller m'inscrire sur les listes électorales dès que cela sera possible..."

 

Pas fière la Mimosa...

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 12:37

Bien que Mimosa se soit engagée à ne rien dire sur les élections avec ce soir 20heures sous peine de se retrouver en prison, elle se doit de dénoncer le complot dont elle vient d'être victime avec le Sergent Cooper.

 

En effet, ils se sont rendus le coeur léger, tous les deux, au bureau de vote n° 25 de la rue de Wattignies.

En passant, ils ont acheté un bouquet de lilas à Anna, leur copine roumaine ce qui montre bien à quel point ils étaient détendus, d'autant plus que le lilas était un peu fâné et qu'ils ont fait semblant de ne pas s'en rendre compte.

 

Aubépine Puget qui les accompagnait les avait un peu précipités afin de sortir avant la pluie ce qui fait qu'ils ont même pu bénéficier d'un rayon de soleil.

 

Que demander de plus à la vie ?

 

Arrivés au bureau de vote n° 25, voilà qu'ils ont montré tous les deux leur carte d'électeur certes périmée mais en très bon état, pas du tout froissée et sans tâche.

 

L'assesseur qui les a reçus se montra très confiant. La nouvelle carte était certainement dans le tas de cartes retournées pour motif d'adresse erronnée.

 

Pas de carte dans le tas...

 

La situation se compliquant, il dut téléphoner. Il apparut très vite que la conversation était difficile. Il dut répondre à une bonne vingtaine de questions concernant toutes le nom de famille de Mimosa.

Il finit par l'épeler.

 

la situation s'éclaircit alors et le verdict tomba sévèrement, brutalement :

 

Mimosa était radiée des listes électorales !

 

L'assesseur lui fit comprendre qu'elle était connue des services électoraux et qu'il était désolé de ce genre de pratiques qu'il ne cautionnait pas du tout

 

A mots couverts, il apporta quelques précisions. Deux des dix candidats s'étaient rencontrés la veille, sachant qu'elle en voterait ni pour l'un ni pour l'autre :

 

sarkohollande.jpg

 

Ils avaient alors donné l'ordre à un agent municipal timoré de la radier des listes jusqu'à la fin de ces élections 2012.

Après, il pourrait la réhabiliter dans ses droits s'il y pensait.

 

Le sang de Mimosa ne fit qu'un tour. Elle rentra chez elle pour prendre des justificatifs de domicile les plus crédibles possibles avant de filer au tribunal d'Instance afin de se faire ré-inscrire et de porter plainte.

 

Ces deux là n'auraient pas le dernier mot !

Partager cet article
Repost0
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 14:44

Aujourd'hui, veille du premier tour de l'élection présidentielle, il convient d'être neutre, le plus neutre possible sous peine d'amende ou même d'emprisonnement.

 

Mimosa, elle-même, se souvient avoir dénoncé des colleurs d'affiches une veille d'élection. Elle les avait vus de sa fenêtre et avait immédiatement passé un coup de fil à sa candidate pour l'avertir de la forfaiture.

 

C'était une candidate verte, très chic. Personne ne sait ce qu'elle est devenue.

 

Polenta et Mimosa avaient fait une manifestation écologiste avec elle dans les rues de Paris et elle avait eu l'idée de faire une ronde place de l'Opéra avec ses deux petites filles modèles en jupes écossaises.

C'était charmant et les deux ricaneuses s'en étaient données à coeur joie.

 

Mais aujourd'hui, l'ambiance est lourde et tout dérapement pourrait être puni extrêmement sévèrement.

 

Alors, chez Messout Rebord, c'est la prudence.

 

C'est pourquoi Mimosa propose un sujet de réflexion anodin à première vue :

 

Les pieds...

 

Regardez-vous souvent vos pieds ? Comment les trouvez-vous ? Avez-vous du plaisir à les soigner ?

Savez-vous que l'on peut tirer des conclusions très précises sur une personne uniquement en regardant son pied ?

On peut aussi s'adonner à des comparaisons.

 

Un exemple ?

 

D'accord, en voici un très intéressant :

 

100_3834.jpg

 

Voici deux pieds qui d'évidence n'appartiennent pas à la même personne. Seules les chaussettes sont de la même marque mais il est important de préciser qu'elles ne sont pas de la même couleur, ceci au cas où des personnes daltonniennes liraient cet article.

 

On peut tout de suite constater que ces deux personnes ne doivent pas avoir la même morphologie. L'une ayant peut-être une légère tendance à forcir, l'autre à l'anorexie...

 

En effet, le blanc montre un bel appétit du terroir alors que le rose semble plus attiré par les graines et les herbes. Peut-être même par les courgettes...

 

Ces pieds sont totalement différents. L'un semble rustique, l'autre plutôt citadin. Le premier pourrait être sarthois, le deuxième fait plus bostonnien...

 

Celui de gauche semble appartenir à une personne bien réelle, bien incarnée comme on dit dans le milieu du yoga, celui de droite pourrait appartenir à un elfe...

 

On pourrait encore faire d'autres comparaisons, mais une veille d'élection il faut faire attention...

 

Alors motus et bouche cousue jusqu'à demain soir 20 heures !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 09:33

Ce soir, c'est la fin de la campagne électorale, 1ère partie.

 

C'est le moment de tirer un peu les conclusions de tout ce qui a été dit. C'est ce que le Sergent Cooper est en train de faire.

 

Il a bien compris que les riches ont été au coeur des débats et que la France est divisée en deux :

 

Ceux qui en veulent aux richesses des riches et les riches qui veulent garder leurs richesses...

 

Shakespeare l'avait bien dit avant lui, le problème c'est d'être ou ne pas être...

 

Le Sergent se sent bien démuni moralement car il ne sait pas comment se situer.

 

D'un côté, il trouve qu'il y a bien plus riche que lui. Quand il voit comment vivent certains de ses amis qui passent l'hiver sur la côte d'Azur ou encore mieux en Floride, il se dit que quand même...

Quand même, lui n'a pas ce train de vie et c'est bien regrettable.

 

D'un autre côté, lorsqu'il rencontre de vieilles connaissances qui se fournissent aux Restos du coeur, il trouve qu'il a une bien meilleure vie.

 

Il ne prend pas l'avion pour l'Amérique une fois par an, mais il voyage en 1ère classe dans les trains de la SNCF, il a une excellente alimentation, un petit lit douillet dans chacune de ses maisons, un manteau doublé de polaire, un imperméable transparent très chic, un ciré breton jaune. Il n'est pas dans la misère...

 

Finalement, il doit faire partie de la classe moyenne. Moyenne mais un peu privilégiée quand même.

 

Cela ne va pas l'aider à trouver pour qui voter. Il ne voit pas quel candidat pourrait le représenter.

Heureusement, il a encore deux jours pour réfléchir.

 

En attendant, il va prévenir sa cousine Mireille d'être prudente dans ses choix :

 

maltais.jpg

 

La dernière fois qu'il l'a eue au téléphone, elle semblait vouloir voter Poutou. C'est vrai qu'il est rigolo mais pourra-t-elle tenir le même train de vie s'il est élu président ?

 

Il a bien une idée du candidat qui pourrait lui garantir le maintien de ses privilèges, mais il le trouve vulgaire, vraiment trop ordinaire.

 

Finalement, qu'elle se débrouille la Mireille !!!

 

Comme disait un de ses amis : "Chacun pour soi et Dieu pour tous"...

 

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:01

Gros souci pour le Sergent Cooper aujourd'hui.

 

Il a complètement oublié que nous sommes le 19 avril et que c'est le jour de la fête des secrétaires.

 

Non seulement, il n'a pas acheté de cadeau pour :

 

jeanne.jpg

 

Mademoiselle Jeanne, sa fidèle secrétaire mais en plus il a déjà un rendez-vous pour le déjeuner.

 

un rendez-vous important qu'il ne peut pas annuler suivi d'une visio-conférence à l'Institut.

 

Il en est malade à l'avance. Comment va-t-elle réagir devant cette marque d'indifférence ?

 

Il doit à tout prix trouver une solution. S'il n'en trouve pas, elle est capable de le traîner devant les tribunaux pour indifférence notoire.

 

Elle pourrait aussi se suicider. Elle en est capable et les conséquences seraient les mêmes pour lui : Le tribunal assorti certainement en plus d'une peine de prison !

 

Il est vraiment dans une situation difficile.

 

Heureusement, Mimosa a su lui donner un bon conseil : Il n'a qu'à téléphoner à son fleuriste, lui commander un petit bouquet à 50€ et le faire livrer dans la matinée au bureau avec une invitation  à le rejoindre au Fouquet's en fin d'après-midi pour une coupe de champagne.

 

Cela va lui coûter cher mais moins qu'un avocat avec les frais de justice en plus.

 

Pour l'année prochaine, ce serait bien qu'il se souvienne de cette citation d'Auguste Comte concernant la fête des secrétaires : 

 

"Savoir pour prévoir, afin de pouvoir..."

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 11:32

N'en pouvant plus de ne pas connaître la vérité, Soeur Jeannette et Soeur Elphège ont craqué.

 

Elles ont beau savoir que les voies du Seigneur sont impénétrables et qu'il faut savoir faire preuve d'humilité devant l'ignorance de certaines choses incompréhensibles par l'être humain, elles ont craqué dérogeant à cette règle de l'acceptation de ce qui est.

 

Hier matin, après avoir entendu les informations à la radio, elles se sont concertées et ont décidé d'avoir recours à la holding "Goldstein-Labbé associés" afin de mener très discrètement une enquête.

 

Malheureusement, les deux associés débordés par une actualité brûlante n'ont pas pu donner suite à la demande des deux Soeurs.

Mais très généreusement, voyant leur désarroi profond, ils leur ont recommandé un confrère très compétent :

 

burma.jpg

Le célèbre Nestor Burma...

 

Ce dernier, toujours à court d'argent pour payer son loyer et sa secrétaire, accepta bien vite la mission des Soeurs.

 

Cette mission consistant à connaître les intentions de vote de...Line Renaud !

 

En effet, cela faisait deux jours qu'elles avaient eu vent que Line allait voter pour François Hollande.

Elles en avaient été étonnées mais sachant que le clan Chirac, sauf Bernadette qui ne fait pas partie du clan (cela arrive dans certaines familles) allait voter pour le candidat du Parti Socialiste et connaissant l'amitié qui les lie, les Soeurs avaient fini par comprendre la tactique de Line.

 

Mais voici que l'information avait été démentie, Line déclarant qu'elle ferait son devoir de citoyenne comme elle l'avait toujours fait mais qu'elle n'avait pas l'intention de donner le nom de son candidat.

 

Burma promit d'enquêter très vite. Et il l'a fait.

 

Voici son compte-rendu :

 

"Mes chères clientes Soeurs,

 

Le travail de déduction auquel je me suis livré a été extrêmement rapide et fructueux.

Voici mes conclusions : Après avoir apporté un soutien sans faille au candidat Chirac pendant toute sa carrière qui fût longue et ne s'en cachant pas, en 2007, Line Renaud avait soutenu le candidat Sarkozy.

Si en 2012, elle ne veut pas dire pour qui elle vote, ce qui est contraire à ses habitudes, c'est que très certainement son vote est également contraire à son habitude qui a toujours été de voter à droite.

J'en conclue donc qu'effectivement, Line Renaud va voter François Hollande.

Voici mes chers Soeurs....

Nestor burma."

 

Enfin les choses sont claires.

 

A midi, elles se concerteront pour savoir quel sera leur candidat. On ne sait jamais si le Lexovien libre vient les interviewer, qu'elles ne passent pas pour des idiotes ou encore pire des indécises...

Partager cet article
Repost0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 14:47

"J'ai troqué mes chaussettes blanches

Contre des bas noirs

Et mon sarreau du dimanche

Contre de la moire"....

 

Alors que Barbara avait choisi de troquer ses chaussettes blanches contre des bas noirs, la candidate d'Europe Ecologie les Verts, quant à elle, a troqué ses lunettes rouges contre des lunettes vertes du plus bel effet...

 

lunettesvertes.jpg

 

On ne sait pas si c'est Afflelou qui les lui a offertes, si c'est Johnny qui lui a permis d'avoir des prix chez Optic 2000 ou Alain Delon chez Krys. Toujours est-il que des lunettes vertes pour une candidate verte, c'est une super idée !!!

 

Une super idée qui lui a donné une super énergie hier à l'émission "Mots Croisés" de France 2. Une émission où il ne se passait pas grand chose. Il faut dire que les cinq principaux candidats ne s'étaient pas déplacés.

 

On dirait que le débat ne les tente pas. C'est curieux pour des candidats qui ont tant de choses à promettre...

 

- Mais alors, qu'a-t-elle dit Eva Joly ?

 

- Elle s'en est prise au Front National ce qui est toujours une bonne idée. Elle l'a fait intelligemment. C'est du moins ce qu'en ont pensé Mimosa et le Sergent + Simone qui passait par là.

C'est leur opinion.

 

Elle a parlé d'Anders Breivik, le tueur norvégien, celui qui a tué 77 personnes et blessé 151. Elle a dit qu'il avait fait partie pendant 10 ans d'un parti comme le Front National. Elle a ajouté vouloir mettre en garde contre les dangers de cette théorie qui donne ces folies là, parlant d'irresponsabilité totale de ces partis d'extrême droite attisant, entre autres, la haine des immigrés, les transformant sans cesse en boucs émissaires responsables de la misère des braves gens.

 

C'était clair, c'était net.

 

C'est une femme qui a des choses à dire. On peut regretter qu'elle ait choisi l'écologie, domaine où elle n'a pas trop brillé. C'est dommage.

 

Pour des conseils quant à son avenir, elle devrait passer voir la société de coaching "Labbé et Goldstein associés" qui pourrait la conseiller habilement pour la prochaine élection présidentielle, celle de 2017.

 

Qu'elle n'hésite pas, ils seront heureux de s'entretenir avec elle...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 11:51

Dans 6 jours, les Français connaîtront le résultat de l'élection présidentielle. Enfin, les résultats du premier tour.

 

François Hollande devancera-t-il Nicolas Sarkozy ou bien le contraire ?

 

Mais surtout, qui sera en 3ème position ? Position cruciale qui aura bien des répercussions sur le 2ème tour et sur les conversations de bistrots, de bureaux et de salons...

 

C'est important, c'est certain. On ne peut pas dire le contraire.

 

Mais d'autres choses sont également très importantes. Parfois, il faut choisir, dégager une priorité.

 

Celle de Mimosa, durant cette semaine décisive, sera certainement d'aller faire un tour à la Pinacothèque.

 

Ah oui, et pourquoi ?

 

Pour aller voir l'exposition qui rend hommage à Jonas Netter, un homme méconnu du grand public bien qu'il ait joué un très grand rôle dans le domaine de l'art du début du 20ème siècle.

 

En effet, sans son amour de l'art, on peut se demander si nous connaîtrions actuellement les Modigliani, Soutine, Utrillo et bien d'autres encore.

 

modigliani.jpg

 

C'est cet homme discret qui a été le premier à acheter une toile à Modigliani. Ensuite, il les achètera presque toutes et la Pinacothèque expose aujourd'hui des oeuvres qui n'ont jamais été encore exposées.

 

Modigliani a toujours eu une place privilégiée dans le coeur de Mimosa.

 

Elle se souvient, alors qu'elle était adolescente, avoir passé des heures à Londres, à regarder ses tableaux à la National Gallery, émerveillée devant cet art qui la laissait pantoise, encore plus que les Treets et autres Cadburrys  découverts également en Angleterre à cette époque.

 

Alors que faire cette semaine ?

 

Prendre le métro, s'arrêter à la station Madeleine, regarder les macarons chez Ladurée sans toutefois entrer dans ce salon de thé à boycotter en raison du manque d'amabilité du personnel, se précipiter à la Pinacothèque et regarder, admirer, se remplir de cette sensibilité, se réchauffer le coeur et se dire, pourquoi pas, que  Dieu doit bien exister...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 12:03

Ce n'est pas normal que toutes les journées durent 24heures.

 

En effet, toutes ces heures peuvent parfois, pour certaines personnes, paraître mortellement longues.

Mais parfois, en cas de sur-activité, elles ne suffisent pas. Il faut bien le dire...

 

Par exemple, un  jour comme aujourd'hui, 15 avril 2012, le Sergent Cooper est absolument débordé et il n'est certainement pas le seul dans ce cas.

Il est évident que ces 24 heures ne vont pas lui suffire.

 

Ce matin, on a pu le voir démarrer le marathon de Paris à toute vitesse. Il a été pris en photo lors de son passage au Bois de Vincennes :

 

coopy.jpg

 

Il était alors en très bonne position comme tous les ans, comme à New York où il était arrivé 1er de sa catégorie.

 

La différence, c'est qu'après le marathon de New York, il a pu aller prendre une bonne douche à son hôtel et se rendre ensuite dans le Village afin d'y déguster un excellent brunch.

 

Aujourd'hui, rien de tel.

 

Une fois le marathon terminé, c'est avec sa médaille d'honneur autour du cou qu'il devra retourner en courant au Bois de Vincennes pour compter le nombre de personnes venues écouter le candidat du parti socialiste.

Une fois ce travail exécuté, quelques photos prises pour les RG, il devra encore courir Place de la Concorde afin de faire le même travail avec les personnes venues écouter le président-candidat.

 

Ce soir, il devra se présenter au Ministère de l'Intérieur afin de faire son rapport au secrétaire du ministre.

Oui au secrétaire car il refuse toujours d'adresser la parole à l'actuel ministre, ce que l'on peut comprendre.

 

On l'aura vite compris, 24 heures ne suffiront pas au Sergent. Il devra demander une augmentation auprès du ministère du temps occupé.

 

S'il ne l'obtient pas, il pourra toujours demander au camarade Poutou de l'aider dans sa démarche en séquestrant le ministre concerné.

 

Affaire à suivre...

Partager cet article
Repost0