Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 18:26

Mimosa le sait. Elle le sait depuis longtemps mais aujourd'hui elle n'en doute plus et elle ose enfin le dire : Elle est à l'aube d'une GCI soit une Grande Carrière Internationale !

 

Elle entend déjà des ricanements. Certaines personnes vont en effet penser qu'à son âge il serait temps. Mais à ces grincheux, elle répondra qu'il n'y a pas d'âge pour commencer une telle carrière...

 

Car elle vient d'être contacter simultanément par l'hebdomadaire "Le lexovien libre" qui lui propose une très belle place, par Line Renaud qui lui propose de lui donner la réplique dans une pièce qu'elle devrait jouer dans quelques années et par Louis Vuitton qui serait très content si elle pouvait venir présenter ses nouveaux sacs au Journal de 20 heures chez son ami Poujadasse.

 

Comme chacun le sait, elle a aussi été contactée par une journaliste de M6 qui prépare une émission nommée "C'est ma vie" sur les addictions. Celle de Mimosa étant bien sûr la courgette...

 

Il y a aussi Anne d'Ornano, fille du marquis Arnaud de Contades, qui la verrait bien prendre sa suite à la présidence du conseil général du Calvados qu'elle a décidé de quitter au mois de mars 2012

 

image 67135344

 

Mimosa s'imagine très bien, dans un petit tailleur distingué, venir siéger entre deux tasses de thé. Pourquoi pas ? 

 

Pour le moment, elle hésite face à toutes ces propositions aussi alléchantes les unes que les autres. Elle va voir.

 

Toujours est-il, au vu de ces propositions et aussi de son potentiel illimité, qu'un avenir radieux s'offre à elle. C'est indiscutable.

 

Et comme elle le dit toujours, si elle est heureuse dans ce qu'elle fait, tout son entourage le sera également.

 

Quoique pour le moment, elle ne fait rien, elle en est bien heureuse et son entourage aussi. Comme quoi...

 

Comme quoi on dit parfois n'importe quoi...

Partager cet article
Repost0
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 11:18

Tout comme il y a "le bon coin" pour faire des affaires, il y a aussi "le bon moment"...

 

C'est ce que vivent actuellement les dames de Lejaby qui vont échapper au chômage grâce à l'élection présidentielle et au président-candidat en très mauvaise position dans les sondages et à ses relations.

 

Tant mieux pour elles...

 

Espérons maintenant qu'elles aient toutes la possibilité de suivre une formation afin de devenir des maroquinières de luxe, ce qui leur est maintenant demandé.

 

Elles ne sont pas dupes de cette soudaine reprise mais comme elles disent, c'est mieux que le chômage et elles ont bien raison...

 

Aujourd'hui, Mimosa et le Sergent aimeraient bien arriver au bon moment sur le quai du métro aérien afin de ne pas attendre le métro trop longtemps dans le froid. Ensuite, ils espèrent aussi arriver au bon moment à la gare Saint-Lazare afin de trouver deux places côte à côte dans le train car ils ont un travail très important à rendre demain matin au préfet. Ils espèrent donc profiter du fait que le voyage est de plus en plus long pour travailler... Ils n'en diront pas plus de peur de se répéter...

 

Le bon moment pourrait donc signifier que nous avons tous une destinée. Certaines personnes pensent même qu'on ne peut pas y échapper.

 

Mimosa n'y croit pas trop contrairement au Sergent. C'est un grand sujet de discussion entre eux. Il dit qu'on a tous une destinée et que cette destinée est en quelque sorte le but de notre vie...

 

Dernièrement, afin d'avoir le dernier mot devant Mimosa pas convaincue et incrédule, il a essayé de la convaincre par cette citation de Balzac afin de lui donner un exemple de sa façon de penser :

 

balzac-rodin.jpg

 

"La destinée de la femme et sa seule gloire sont de faire battre le coeur des hommes"...

 

Il comptait certainement sur l'attirance de Mimosa pour le XIXème siècle pour l'influencer mais la provocation était trop grande. Mimosa ne put s'empêcher de lui dire que sa destinée à lui était de recevoir un coup de pied dans les fesses !

 

Malgré tout, Mimosa est d'accord sur une chose. Parfois dans la vie, c'est le bon moment. C'est vrai.

 

Espérons que ça ne sera pas le bon moment pour N.S. les 22 avril et 6 mai prochains...

Partager cet article
Repost0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 14:35

On commence à se demander si Marine Le Pen ne dit pas la vérité en ce qui concerne le nombre insuffisant de signatures d'élus dont elle a besoin pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle...

 

Mais d'abord, qui est ce "ON" ?

 

Très bonne question car il n'y a pas pire idiot que ce "ON" qui ne veut pas dire son nom. Pire idiot ou pire hypocrite... Faut voir...

 

Mais pour une fois ce n'est pas le cas car c'est Mimosa qui se demande... Elle qui avait écrit que la Marine adoptait le même truc que son père pour se poser en victime et faire pleurer dans les chaumières, voici qu'elle a un doute.

 

Cette fois, c'est peut-être vrai. A force de se servir de ce truc roublard, voici qu'il a pris réalité...

 

Donc c'est peut-être vrai. Mais est-ce une atteinte à la démocratie comme se plaisent à le dire les militants du Front National ?

 

charb-31-janvier-2012-10635155qhkkq 1882

En effet, à l'instar de Charb, on peut se demander si c'est vraiment défendre la démocratie que de donner sa signature à un parti d'extrême-droite...

 

Cela se discute...

 

La démocratie, rappelons-le à Marine Le Pen, est un régime politique dans lequel le peuple est souverain.

 

Donc, si 42650 personnes élues par le peuple (en grande majorité)  sur 43000 refusent de donner leurs signatures, c'est peut-être parce qu'elles ne partagent pas les idées racistes et xénophobes du FN. Et si les élus ne partagent pas ces idées, cela signifie qu'ils ont été élus par des gens ne les partageant pas non plus...

 

Peut-être un peu simpliste comme raisonnement mais pas plus que celui des militants FN qui crient au scandale et qui laissent entendre que le PS et l'UMP font pression sur les élus, ce qui est impossible à prouver.

 

Mais la situation va peut-être évoluer car aujourd'hui, le Conseil d'Etat a accepté de transmettre la question prioritaire de constitutionnalité déposée par le FN au Conseil Constitutionnel afin que les signatures d'élus ne soient plus publiques.

 

La procédure devrait prendre environ 3 mois ce qui la situerait entre les deux tours des élections...

 

Marine Le Pen a donc le temps de voir venir...

 

Tant mieux, cela va lui laisser le temps de préparer des bonnes crêpes pour fêter la Chandeleur qui est aujourd'hui même.

 

Mimosa qui a toujours très mauvais esprit se demande si, ce soir, la Marine invitera la dame noire alibi qui est souvent près d'elle lors des manifestations publiques pour déguster quelques crêpes Suzette bien de chez nous...

Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 14:34

La nuit porte conseil, tout le monde le sait...

 

Hier soir en se couchant, le président-candidat qui s'était bien aperçu qu'il n'avait pas réussi à convaincre totalement les députés UMP du bien-fondé de ses dernières réformes, a ajouté une petite supplique à sa prière du soir.

 

Il a demandé au petit Jésus de lui donner une bonne idée, une idée révolutionnaire afin de plaire aux dirigeants d'entreprises en leur faisant gagner de l'argent, ce qui est la meilleure façon de les séduire, tout le monde le sait et le président-candidat encore plus que tout le monde réuni.

 

Ce matin, Oh merveille... L'idée germait ! Elle n'allait pas tarder à arriver, il la sentait...

 

Elle se concrétisa très vite  lorsqu'il vit la date sur son "Figaro" du matin :

 

logo_figaro.jpg

 

 "1er FEVRIER" et qu'il entendit, venant des cuisines, une petite voix de soubrette dire : "Chic alors, seulement 29 jours de travail pour le même salaire"

 

Pas bête, il comprit tout de suite que le mois de février revient à offrir 2 jours de paye aux salariés tous les 4 ans et 3 jours lorsque les années ne sont pas bisextilles, c'est-à-dire le plus souvent.

Pareil pour les mois qui ne comptent que 30 jours... 1 jour d'offert...

 

Soit 7 jours par an en moyenne ce qui est énorme sans compter tous les jours fériés dont il s'occuperait un jour...

 

Il n'en fallait pas plus pour que le président-candidat saute de joie. Sa décision était prise. Il allait réunir les parlementaires à Versailles afin de changer la Constitution Française qui stipulerait dorénavant que tous les mois de l'année française comporteront 31 jours.

 

Avec ça si les patrons ne votaient pas pour lui, c'était vraiment à désespérer de leur bon sens. Une véritable révolution franco-française !

 

Il ne lui restait plus qu'à trouver une bonne date pour annoncer la bonne nouvelle. Pas trop loin des élections car les Français, c'est bien connu, ont la mémoire courte.

 

Mimosa qui passait par là lui proposa une bonne date : Le 1er avril 2012...

 

Ni trop loin ni trop près des élections. Une très bonne date...

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 18:11

Les lyonnais connaissent le quotidien "Le progrès de Lyon",  les jurassiens "Le progrès du Jura" et des progrès, on peut penser qu'il y en a encore d'autres dans diverses régions comme la Haute Loire par exemple...

 

C'est bien comme nom pour un quotidien : "Le progrès"...

 

Cela laisse entendre une rédaction toujours sur le qui vive, toujours prompte à réagir sur le terrain et non sur l'ordinateur. C'est bien...

 

La notion de progrès invite à envisager un mieux, un tournant pour aller vers une amélioration.

 

La SNCF à l'instar des quotidiens  contribue aussi depuis bien des années à cette idée de progrès avec le TGV : Train à grande vitesse relativement fiable.

 

Et les Français qui ne prennent jamais le train, sont très fiers de cette réalisation. Ils pensent que maintenant, on peut habiter à 200 kms de Paris et venir à la Capitale tous les jours pour y travailler. Ils sont certains que ça se passe très bien. Ils ont même une image assez idyllique de la situation du genre : 30 minutes pour faire 150 kms...

 

Ainsi, on peut les entendre dire que le train est reposant, qu'on peut y travailler, y lire, y écouter de la musique, y regarder un film ... Avant d'ajouter que le train permet donc de vivre en province où la vie est plus calme, les loyers moins chers, etc...

 

Oui tous ces gens qui ne prennent jamais le train trouvent les services de la SNCF tout à fait performants.

 

Ensuite, viennent les personnes qui le prennent mais uniquement le TGV. Là, ça va encore. Elles regrettent les retards fréquents mais dans l'ensemble, ça va quand même et les toilettes sont relativement propres.

 

Et après, il faut bien parler des autres, ceux qui se plaignent et on se demande bien pourquoi...

 

Mimosa ne se le demande plus...

 

Faisant fréquemment le trajet Paris-la ville Sainte de Normandie à 178 kms de la capitale, elle est certaine que le train mettait 1h20 il y a encore quelques années. C'était le Paris-Cherbourg qui à l'époque faisait une halte. Maintenant, il se contente de passer à toute allure en rugissant, effrayant ainsi toute la ville plusieurs fois par jour.

 

Ensuite, tout augmentant on le sait bien, le trajet est passé à 1h39 sans compter les retards bien sûr, retards constants d'une dizaine de minutes parfois plus.

 

Depuis quelques jours, voici que ce trajet vient de passer à 1h49 avec toujours les mêmes petits retards...

 

Et même le prix a augmenté...

 

Comment cela se fait-il ? Où est le progrès ?

 

Elle s'est renseignée et tout s'explique : Eva Joly vient de prendre la direction de la  SNCF et elle a fait le choix sur certaines lignes du retour de :

 

locovapeur.jpg

 

 la locomotive à vapeur !!!

 

Maintenant qu'elle connait la cause de ce trajet de plus en plus long, Mimosa n'a qu'une inquiétude : attraper une escarbille dans l'oeil, malheur arrivant très souvent avec ce genre de train...

 

Conclusion de l'histoire : Mimosa qui n'était pas du tout favorable au TGV Normandie à cause d'un tracé faisant disparaître des vallées sublimes, Mimosa commence à se poser des question sur  la perspective d'un trajet de 50' et des toilettes propres...

 

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 14:47

Gandolff, l'ami allemand du Sergent Cooper est mort de rire...

 

Gandolff, l'ami allemand du Sergent Cooper, a écouté le président-candidat français hier soir à la télévision. Il en profite d'ailleurs pour dire à Reniflette Fenouillard que son intuition pour la nouvelle TVA n'était pas tout à fait exacte. Elle sera de 21,2 % et non 21,1 comme elle le laissait entendre hier matin. Mais ce n'est qu'un détail...

 

C'est surtout à la lecture de ses quotidiens du matin qu'il a compris combien le président-candidat était à côté de la plaque en vantant comme il l'a fait les vertus de la bonne gestion d'Anguela, sa copine.

 

Plusieurs médias ont même ironisé sur le fait que c'est l'Allemagne qu'il doit viser pour les élections...

 

L'Allemagne, un modèle ? Peut-être mais pour qui ?

 

Il est bien loin le temps où il allait en vacances "au soleil". C'est vrai qu'à une époque les salaires chez Volkswagen étaient bons, surtout convertis en pesetas ou en drachmes mais c'est bien fini.

 

Gandolff sait bien qu'il est de nature curieuse mais tout de même il aimerait bien savoir de quel modèle parlait le président-candidat. D'un modèle satisfaisant pour les travailleurs de la classe moyenne ou d'un modèle pour faire plaisir à sa copine Parisot ?

 

Sait-il qu'il n'y a, en Allemagne, que 250 000 places de crèches pour tout le pays ? Qu'il n'y a pas de salaire minimum légal ? Mais que par contre il y a 20% de travailleurs pauvres ?

 

Gandolff n'en revient pas de ce qu'il a entendu hier soir.

 

Mais étant plutôt d'une nature joyeuse, il préfère en rire. La preuve ? La voilà dans cette photo qu'il vient d'envoyer au Sergent :

 

doggy-face-copie-3.jpg

Oui, il préfère en rire...

 

C'est vrai qu'il ne comprend rien à cet homme qu'Anguela soutient ce qui ne lui semble d'ailleurs pas de bon augure pour les Français.

 

En plus, il l'a trouvé nerveux hier soir. Il n'avait pas l'air dans son assiette. Serait-ce à cause de Carli Bruna ? Serait-elle en train de se transformer en "rabenmütter" ?

 

En français, en "mère corbeau"... Ces femmes qui préfèrent aller travailler au lieu de rester à la maison pour s'occuper de leurs enfants...

 

Oui, ça doit être ça le problème. Il ne sait plus comment faire. Rien ne fonctionne plus pour lui en ce moment. Juppé a été nul à l'émission de Poujadasse, on se moque de lui à cause de son engouement pour l'Allemagne et sa femme veut retourner au travail...

 

Gandolff se moque mais il sait bien que parfois rien ne va et que ce n'est pas drôle.

 

Rieur, parfois moqueur, le Gandolff mais toujours terriblement compréhensif et humain...

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 18:07

Pile ou Face, c'est un peu comme ça que la politologue éditorialiste Reniflette Fenouillard voit les choses en ce qui concerne l'appartition présidentielle de ce soir sur plusieurs chaînes de télévision du service public et du service privé.

 

Elle l'a dit à la radio ce matin. Elle pense que le fait, pour le candidat-président, d'annoncer des mesures sévères quant au porte-monnaie des ménagères et des ménagers, peut le présenter comme un homme courageux qui n'a peur de rien.

 

Elle entend déjà la Soeur Jeannette vanter le courage de cet homme :

 

- Vous rendez vous compte ? Il va très certainement se présenter aux élections et il a le courage de dire aux électeurs qu'ils vont tout payer plus cher alors que les autres candidats vont dans le sens inverse...

 

Elle n'a peut-être pas tort. Qui sait comment les gens peuvent réagir... C'est vrai qu'en faisant le contraire des autres candidats, en jouant l' homme courageux et responsable, il peut se faire un bon petit électorat, celui là même qui lui en voulait de son côté bling-bling...

 

C'est qu'il a plus d'un tour dans son sac...

 

presidentielle-2012-sarkozy-prestidigitateur--L-ckCoPh.jpg

 

Tout comme Anguela qui va venir l'assister dans ses meetings de campagne électorale...Elle l'a dit et elle le fera.

 

C'est curieux quand même de vouloir aider un président dans une campagne électorale alors qu' il n'est pas encore candidat...

 

Mais c'est qu'elle sait bien qu'aucun autre candidat ne sera aussi docile que Sarko. Elle veut le garder à tout prix, il est trop précieux pour sa propre carrière...

 

Ce matin, c'était la chronique de Reniflette Fenouillard, ce soir ce sera la grand-messe de Nicolas Sarkozy.

 

Qui sait de quoi sera fait demain ???

 

Le Sergent Cooper semble avoir une réponse :

 

"Demain sera fait d'une TVA "sociale" à 21,1%..."

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 14:58

L'institut de sondage Godstein § Labbé se livre actuellement à un sondage auprès de personnes âgées de 7 à 77 ans sur le thème de la solitude...

 

Diverses questions sont posées afin de définir comment les personnes interrogées vivent leur solitude.

 

En premier lieu s'agit-il de solitude désirée ou subie ? Cette différence très importante mérite d'être soulignée.

Toutefois, dans les deux cas, il peut s'agir de solitude momentanée, la vie étant synonyme d'impermanence, ou bien de solitude permanente comme c'est le cas pour les ermites. Bien que personne ne soit ermite à vie. Tout ermite a le droit de mettre fin à cette condition. Bien sûr, il perdra son titre et la respectabilité qui va avec mais c'est un choix à faire...

 

On peut d'ailleurs conseiller à l'ermite qui décide à un moment de revenir dans la vie mondaine de changer de pays s'il désire redevenir ermite un peu plus tard dans sa vie. C'est plus pratique...

 

Quoiqu'il en soit, il apparait évident que l'état de solitude n'est pas chose simple à aborder et à comprendre.

 

C'est en écoutant le magnifique "O Solitude" de Purcell

 

 

Purcell.jpg

interprété par le tout aussi magnifique Alfred Deller que la directrice de l'Institut se propose de donner quelques pistes avant de rendre son étude définitive à ses clients, ceci sous forme de citations :

 

D'abord ce Purcell qui écrivait : "O Solitude, my sweetest choice"... qui se passe de tout commentaire.

 

Jean-Yves Leloup, philosophe, théologien, psychologue, prêtre orthodoxe qui explique que pour être bien avec les autres, il faut d'abord être bien avec soi-même :

"La qualité de la vie, c'est  la qualité de notre solitude. D'elle dépend évidemment la qualité de nos relations, sinon l'autre n'est jamais qu'un moyen pour éviter cette solitude ; il n'est jamais aimé pour lui-même" (Evidences paradoxales).

 

Aubépine Puget qui déclare : "La solitude ? Il n'y a rien de plus naturel que ça"

 

Le Sergent Cooper : "Oui, la solitude mais pas tout seul"...

 

Sur ces 4 personnes interrogées, on peut constater que 75% semblent vraiment apprécier cet état de solitude choisie.

Pour les 25% restants, la solitude ne semble pas si évidente que cela.

 

Pourquoi ? Sans doute parce qu'autrefois, à l'époque de Platon par exemple, la solitude était considérée comme le propre de la sagesse mais aujourd'hui le solitaire est plus vécu comme un "inapte à la société" que comme un sage.

 

C'est sans doute pourquoi elle est si diffcile à vivre pour de nombreuses personnes bien que le sondage montre qu'elle est quand même reconnue encore de nos jours comme étant nécessaire et appréciée pour qui sait l'aborder.

 

Les résultats définitifs de ce sondage pourront être consultés sur le site de l'Institut...

 

 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 14:21

Hier soir, le ministre Juppé a accusé François Hollande de faire preuve d'arrogance !!! Il n'en fallait pas plus pour que le rire fuse chez Aubépine et Mimosa...

 

Trop drôle et oh combien ridicule le ministre Juppé ! Vraiment, il ne s'est pas regardé comme on dit à l'école...

 

Comme quoi on a souvent tendance à reprocher aux autres ce que l'on est....

 

Ce matin, légère gêne à l'UMP... Comment dire que le ministre n'a pas été à la hauteur des attentes des téléspectateurs et surtout des électeurs qui le pensaient intelligent, rusé et connaissant bien ses dossiers. Ce n'est vraiment pas l'image qu'il a donné...

 

Quant à sa prétendue transformation que l'on avait pu quand même un peu constater à son retour d'exil du Canada, elle semblait bien envolée hier soir... Même son copain Cohn Bendit l'a remarqué. La transformation était partie. Peut-être repartie au Canada chez un coach pour gens chics et friqués...

 

Mimosa qui ne manque jamais une occasion de dire du mal des ministres du candidat-président pense que son travail d'introspection, celui dont parlait Cohn Bendit ce matin, n'a pas dû aller très loin...Elle pense qu'il a dû rester à un niveau mondain, juste ce qu'il fallait pour obtenir la mairie de Bordeaux...

 

Très décevant le ministre des Affaires Etrangères, très décevant en fait depuis qu'il est revenu au gouvernement...

 

Mais le plus drôle a été la confusion faite par le Sergent Cooper qui a cru entendre "Arroquance" venant du mot "Roquet"....

 

Cela lui a fait tout de suite penser à son frère Clafoutis :

 

Bichon-maltais-nnnnn-1313954667.jpg

qu'il ne fréquente plus depuis que ce dernier a décidé de se porter candidat à l'élection du Président des bichons maltais.

 

En effet, depuis qu'il passe sans arrêt à la télévision, il est devenu invivable, très imbu de lui-même, véritablement arroquant et par conséquent infréquentable.

 

C'est ce qu'il expliquait à Mimosa pendant que celle-ci écrivait un mot anonyme au ministre Juppé afin de l'inciter à réfléchir sur son attitude désagréable d'hier soir.

 

Cet envoi anonyme se résumait à cette citation d'une comédienne et scénariste américaine - Rita Rudner - connue pour son humour : " Attention aux hommes chauves et riches ; l'arrogance du riche annule souvent le charme de la calvitie"...

 

Cela devrait bien le faire réfléchir...

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 17:07

Elle n'est pas contente du tout la Soeur Elphège...

 

On peut même dire qu'elle est très en colère après Simone, la copine de Mimosa.

 

Elle lui reproche amèrement d'avoir soutenu cette loi scélérate, celle du don de journées de RTT à des parents d'enfants gravement malades.

 

Comment ne s'est-elle pas rendue compte que c'est à l'Etat d'intervenir dans ces cas-là et non aux collègues de travail.

 

Elle n'a même pas laissé Simone s'expliquer alors que celle-ci faisait pourtant une tentative désespérée pour dire le fond de sa pensée. Peine perdue, la Soeur est beaucoup trop virulente :

 

nonne.jpg

- Mais comment Simone avez vous pu soutenir cette loi ? Et vos impôts alors, à quoi servent-ils donc ? Cette histoire de donner des jours serait acceptable dans un pays qui n'aurait pas de politique sociale, un pays  où l'on ne paierait pas d'impôts ou très peu. Mais ce n'est pas le cas, voyons ! C'est ridicule...

 

Et ça va nous mener où cette déresponsabilisation de l'Etat ? Et bien je vais vous le dire, ça va nous mener à être renversées lorsque nous traversons tranquillement une rue et que la voiture de la ministre Morano arrive à toute allure entourée de motards roulant à contre-sens. Voilà où ça va nous mener cette histoire...

 

Simone consternée par tant de violence essaya bien de changer de conversation mais rien n'y fit. La Soeur Elphège était outrée, plus qu'outrée et repartit donc de plus belle sur les socialistes ayant fait le choix de s'abstenir hier lors du vote.

 

- Ils se sont tous abstenus !!! C'est comme ça quand on est en campagne électorale. On la boucle des fois que ça nous retombe dessus... Aucun courage...

 

Pauvre Soeur Elphège, sa colère l'a priva d'une information importante que Simone essayait en vain de lui donner : Le retour de la gaine !

 

Oui, la gaine revient...Chantal Thomass l'a dit: "Cette lingerie correctrice est un grand bonheur pour les femmes qui ont envie de sculpter leurs corps, sans parler du fantasme offert à leurs partenaires...

 

La Soeur n'a pas eu l'info...

 

C'est peut-être aussi bien car elle aurait encore ironisé sur ce produit de fantasme dont le prix oscille entre 80 et 100€, une broutille d'après madame Thomass...

 

Jamais contente la Soeur Elphège...

Partager cet article
Repost0