Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 18:02

Après avoir cotoyé vers 16heures à la gare de Lyon, un agent masculin de la SNCF particulièrement désagréable, Mimosa décide de  s'intéresser aux femmes dont elle a entendu parler aujourd'hui à la radio plutôt qu'aux vieux mâles râleurs qui se prennent un peu trop au sérieux.

 

Avant, elle veut bien donner quelques explications sur le verbe désagréable de cet agent du service public. Ce dernier s'est cru autorisé à faire des réflexions sur le Sergent Cooper le prévenant qu'on le ferait descendre du train manu militari au premier arrêt s'il se permettait un jour d'apporter quelques désagréments à ses passagers voisins.

 

Le Sergent qui faisait des baisers à la passagère derrière lui la dernière fois qu'il a pris le train !

 

Il l'a prévenu également que si un jour il dépasse les 6 kgs, il faudra lui mettre une muselière et lui prendre un billet demi-tarif !

 

Quel idiot cet agent de la SNCF ! (il n'a même pas vu que le Sergent a dépassé les 7 kgs !!!)

 

Et les femmes qu'ont-elles fait aujourd'hui ?

 

Angela a fait une déclaration pour dire qu'elle s'attend à voir la crise de la dette s'installer dans la durée. Elle ne voit pas d'amélioration avant 10 ans...

 

Mimosa a failli l'appeler pour lui dire que si nous ne changeons pas notre façon de vivre, il n'y aura jamais plus d'amélioration mais comme finalement elle s'en fiche, elle ne l'a pas appelée.

 

Marie-Ségolène porte plainte pour diffamation contre le magazine "le Point". Une histoire d'argent...

 

Loulou de la Falaise, de son vrai nom Louise Vava Lucia Henriette de la Falaise, mannequin des années 70 (1970), amie d'Yves Saint Laurent s'est éteinte. Elle était très malade. Comme on dit, c'est mieux comme ça même si c'est difficile pour ceux qui restent. La Fondation Pierre Bergé se dit très triste.

 

Ca fait comment quand une Fondation est triste, demande le Sergent Cooper...

 

Question sans réponse...

 

Ensuite, le Collectif National pour le Droit des Femmes a défilé cet après-midi pour dire NON à la violence. En tête :

 

1599598_3_db5b_tristane-banon-a-plaide-pour-l-adoption-de-l.jpg

 

Eva Joli et Tristane Banon qui sait de quoi elle parle bien qu'elle est l'air toute contente aujourd'hui. Elle n'a pas dû voir qu'elle était photographiée...

 

A-t-elle organisée une signature de son dernier livre "Le bal des hypocrites" à l'issue de la marche ? Ca se pourrait bien.

 

Pour terminer, l'histoire d'une inconnue : Monique, bénévole au CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement), vue à la télévision et entendue à la radio. Monique a défilé pour faire entendre sa voix aux participants du G20 avec les altermondialistes et ses copains catholiques qui luttent contre les paradis fiscaux et les inégalités dans le monde.

 

A la question d'un journaliste qui lui demandait si elle est de gauche, elle a répondu : "Non, je suis motivée socialement".

 

Bonne réponse Monique et quel enthousiasme. Bravo !

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 14:19

En France, lorsque l'on parle de la presse à scandales, on évoque tout de suite la presse britannique avec le très connu "The Sun", le Daily Mirror, le Daily Express, le Daily Mail, etc... qui, il faut bien le reconnaître sont souvent sans limites, souvent orduriers.

 

Par contre, on ne parle presque jamais de la presse allemande. Pourtant le quotidien "Bild", le quotidien le plus critiqué mais aussi le plus lu en Allemagne s'apparente tout à fait à cette presse à scandales. Pour les journalistes qui participent à sa rédaction, c'est pareil : pas de limites et plus on attise la haine et mieux c'est...

 

D'ailleurs peut-on encore parler de journalistes ? On est tout à fait en droit de se poser la question...

 

Depuis quelques jours, les gens (on va les appeler ainsi) qui écrivent dans BILD s'en donnent à coeur joie. La Grèce et plus particulièrement les Grecs sont littéralement massacrés, humiliés.

 

Leur titre aujourd'hui : "Enlevez l'euro aux Grecs" . Ils demandent à la Chancelière Angela d'organiser un référendum pour décider si les allemands vont continuer à aider les grecs avec des milliards d'euros.

 

Bild dit ne plus vouloir que les Allemands payent pour le bazar grec, la gabegie, son Etat pourri et corrompu. Ils veulent que la Grèce quitte la zone euro.

 

Bien sûr, ils en ont le droit mais pourquoi recourir systématiquement au mépris. Les Grecs sont dans une situation difficile. Ont-ils besoin en plus d'être méprisés ?

 

Car ça fonctionne, On entend actuellement certains Grecs dirent qu'ils ont honte de leur pays. est ce une situation saine ? Est ce ainsi que le pays va se redresser ? En ayant honte ?

 

Mimosa déteste les gens méprisants. Elle sait le mal que le mépris peut instaurer dans la vie internationale, nationale ou familiale...Dans celle des couples aussi :

 

le-mepris.jpg

 

Même si Brigitte Bardot et Michel Piccoli nous en ont laissé un merveilleux souvenir avec ce film de Godard...

 

Le Sergent Cooper a parlé de tout cela ce matin avec la Soeur Elphège qui ne pense qu'à une chose, récupérer ses petits billets de banque franco-français, et ils sont tombés d'accord sur le fait que le mépris ne mènera à rien.

 

Ils sont aussi tombés d'accord sur le fait que la Angela se sert un peu du Nicolas pour asseoir son pouvoir et surtout celui de son pays. Quand celui-ci sera bien établi, il sera sans doute rappelé à Nicolas que la France est un pays latin, un pays du Sud... Ca va lui faire mal au Nicolas !

 

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 10:46

Cette nuit, Mimosa a entendu à la radio que la liste 2011 des personnes les plus influentes au monde vient de sortir.

 

Devant cette information des plus importantes, elle a pensé nécessaire de mener une enquête approfondie.

 

Malheureusement, les informations concernant cette liste se révèlent des plus hasardeuses. Selon les sources d'informations, Nicolas Sarkozy serait 38ème ou 19ème et même 13ème.

 

Vraiment les gens ne savent plus travailler. A qui se fier ?

 

Après avoir réfléchi au profit qu'elle pourrait en tirer, Mimosa a décidé de retenir la 13ème place. Non pas parce qu'elle est la meilleure mais simplement parce que le nombre 13 l'inspire particulièrement.

 

Dans le Tarot, l'arcane 13, c'est :

 

tarot13.jpg

L'ARCANE SANS NOM !

 

Souvent appelée à tort "La Mort" car elle représente un personnage qui fauche...

 

En fait, l'interprétation correcte se situe plus vers une notion de changements profonds de la personnalité. Et c'est bien ce que nous avons pu constater chez Nicolas puisqu'après avoir attiré l'attention du monde entier sur sa Rollex en évidence sur le dessus du poignet de sa chemise (quelle distinction !) il ne nous a même pas montré sa Giulia... C'est dire qu'il a vraiment changé ! On ne peut pas le nier. C'est incontestable.

 

Et ce qui est très drôle, si on en reste à cette liste, c'est qu'en réduisant le nombre 13 à 4 (1 + 3 = 4, mais oui...) cela nous donne l'arcane de l'Empereur, une carte forte représentant un personnage robuste et puissant.  Et qui est la 4ème personne de ce classement ?

 

C'est ANGELA !

 

Ainsi Nicolas et Angela semblent irrémédiablement liés...Nicolas, sans nom, modeste et humble lié à une  Angela impératrice, robuste et puissante.

 

Le Sergent Cooper ne figure pas sur cette liste. Dommage...

 

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 15:25

Ca ne rigole pas chez les européens depuis l'annonce du référendum grec. Ils ne décolèrent pas les bienfaiteurs de l'humanité.

 

Se sentant bafoués, ils ont décidé de ne pas en rester là. Ce n'est quand même pas le Papandéréou, un grec, qui va faire sa loi !

 

Alors, ils ont décidé de le convoquer.

 

Convocation du délinquant à 17heures aujourd'hui au tribunal de la zone euro présidé par Angela et Nicolas.

 

Ils sont déçus. Ils avaient d'abord cru que le Georges serait désavoué par sa majorité. Exit alors le référendum. Mais ça ne s'est pas passé ainsi.

 

Convocation donc pour lui intimer d'organiser ce référendum dans les 6 semaines à compter d'aujourd'hui 17heures (16heures GMT).

 

Quant à la question, ils l'ont rédigée sur un papier prêt à être photocopié en plusieurs millions d'exemplaires comme ça il ne pourra pas tricher.

 

Il n'est pas question de savoir si les grecs sont d'accord avec le fameux accord de 4 heures du matin. Non, le Georges doit leur demander s'ils sont pour le maintien de la Grèce dans la zone Euro. C'est beaucoup plus pervers, tout le monde l'aura compris. Ca doit être une idée de Sarkozy...

 

Ca n'a pas rigolé non plus chez Charlie cette nuit à 2 heures du matin.

 

Charb avait convoqué (c'est la mode de la convocation) deux voyous pour mettre un peu le feu dans les nouveaux locaux du journal afin de faire une petite pub

 

1597156_3_6157_la-couverture-du-numero-de-charlie-hebdo.jpg

 

et mettre un peu de beurre dans les épinards avec ce numéro "Charia Hebdo" clin d'oeil au climat actuel en Tunise, Lybie, Egypete, etc...

 

Mal lui en a prit...

 

Plusieurs cocktails Molotov plus tard, la direction s'apercevait que leur site internet avait été piraté, leur page d'accueil remplacée par des messages islamiques et une photo de la Mecque sans parler de la destruction de leur bâtiment, matériel informatique compris.

 

- Mais non, ce n'est pas ça du tout. Charb n'y est pour rien... Ce sont deux hommes d'un mouvement d'extrême droite qui ont lancé ces cocktails molotov afin de faire croire que les musulmans manquent d'humour et de tolérance...

 

- Alors c'était de la provocation ?

 

- Bien sûr, vous ne vous souvenez pas comme les musulmans intégristes avaient ri avec les caricatures de mahomet ? Morts de rire, ils étaient...

 

Difficile de s'y retrouver dans ce monde actuel, difficile de savoir qui fait quoi, qui dit la vérité...

 

En attendant, Mimosa va convoquer le Sergent Cooper afin qu'il lui explique pourquoi il faisait des baisers à la dame qui était derrière eux dans le train samedi après-midi. Elle l'a surpris plusieurs fois et aimerait bien connaître les raisons de cette intimité.

 

C'est vrai qu'il n'y a rien de mieux qu'une petite convocation quand on est un peu sur les nerfs !

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 12:03

"Sentimental, oui moi ça m'est égal...

 

T'aimes pas les nouvelles danses

Ni les films de suspense

T'aimes qu'on s'installe dans un petit jardin

Tout seuls la main dans la main

 

Sentimental, oui moi ça m'est égal"

 

Chanson d'Elvis Presley chantée en 1961 par Johnny Hallyday...

 

Mais qui est donc ce sentimental ?

 

A l'époque ? Un ou une inconnue...

 

Aujourd'hui ? Mais c'est Christian Estrosi le niçois entendu ce matin sur France Info, des sanglots dans la voix en évoquant la décision de Georges Papandréou d'organiser un référendum dans son pays pour valider l'accord obtenu la semaine dernière à Bruxelles et qui a abouti à la diminution de moitié de la dette publique grecque.

 

C'est une honte a-t-il dit ! Une honte par rapport au courage de Nicolas et d'Angela (prononcer maintenant Anguela...) qui n'ont pas hésité à travailler jusqu'à 4 heures du matin pour arriver à cet accord. Une honte, un véritable camouflet ! Aucune reconnaissance...

 

Mimosa ne serait pas étonnée s'il provoquait Papandréou en duel dans les jours qui viennent !

 

- Mais depuis quand les hommes politiques se réfugient-ils derrière des aguments affectifs ?

 

- Depuis qu'ils n'ont rien d'autre à dire...

 

C'est vrai que le pauvre Christian est tellement préoccupé par les questions sécuritaires qu'à part proposer le rétablissement de la peine de mort, il n'a pas grand chose à dire.

 

- Il a quand même été Ministre de l'Industrie...

 

- Oui, mais c'est parce qu'il n'y avait plus de place à l'Intérieur...On ne savait pas où le mettre. L'industrie, en France, ça ne porte pas à conséquence.

 

- Savez vous qu'il est surnommé par les niçois, ceux qui ne l'apprécient pas bien sûr, "Le motodidacte" car il semblerait que tout ce qu'il a apprit dans la vie vient de son passé de coureur des grands prix motos.

 

- Un motodidacte sentimental.. Pourquoi pas?

 

- Dans certains milieux, on dit qu'il ferait un bon président de la République...

 

- Vous déraisonnez. Il n'a que Bac - 5. Ce n'est pas possible. Vous feriez mieux de sortir acheter votre pain maintenant que la pluie a cessé au lieu d'essayer de mettre de telles choses dans la tête des gens. Allez donc découvrir la baguette de chez "Marie" près du carrefour de l'hôpital. C'est certainement plus nourrissant que toutes ces histoires de politique affective et culpabilisatrice à a noix.

 

Mais où va-t-on ? Mon Dieu où va-t-on ???

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 12:40

Ce matin, Mimosa a reçu un appel bien embarassé du Secrétaire Général de l'Onu.

 

Très embêté Monsieur Ban Ki-moon, commença par lui demander de ses nouvelles, de celles d'Aubépine, du Sergent... avant d'en arriver au vif du sujet.

 

Là, il se répandit en excuses lui expliquant qu'un impair avait été commis à sa naissance.

 

Mimosa qui avait toujours trouvé que sa mère était un peu bizarre sur ce sujet, pensa immédiatement qu'elle avait été échangée à la maternité de Bois-Colombes et que c'est sans doute à la suite de ce malheureux évènement que cette clinique était devenue une école, après une condamnation par la justice.

 

Elle pensa aussi tout de suite qu'elle aurait pu tomber dans une famille un peu plus bienvaillante que la sienne, avec un frère gentil et en admiration devant elle...

 

Il ne lui fallut donc que très peu de temps pour partir dans des fantasmes de rétrogradation de vie laissant ainsi son imagination fertile prendre le pas sur tout raisonnement logique.

 

C'est ce que comprit le secrétaire général qui demanda donc à parler à une personne plus raisonnable, en l'occurence le Sergent Cooper auquel il annonça qu'une terrible bévue avait en effet été commise au moment de la naissance de Mimosa en avril 1950 : ELLE ETAIT LA 2,5 MILLIARDIEME PERSONNE NEE DANS CE MONDE...Et on avait laissé passer l'affaire sans s'en rendre compte !

 

Bien sûr, c'était au moment de la résolution 83, au moment de l'invasion de la Corée du sud et le général Mac Arthur qui avait été chargé d'alerter les parents de Mimosa était parti sur le front plus tôt que prévu oubliant tout simplement sa mission d'information...

 

Ban Ki-moon en était vraiment désolé. Il proposait une réparation.

 

Le Sergent lui demanda ce qui se faisait généralement dans ces cas là. La réponse le laissa pantois.

 

La tradition voulait que les études de l'enfant soient intégralement payées. Il était donc proposé à Mimosa de lui rembourser intégralement ses études...

 

Le Sergent préfèra ne pas s'engager pour elle. Il demanda un temps de réflexion gardant toutefois le secrétaire en ligne de peur que Mimosa ne soit à nouveau oubliée.

 

Lorsque celle-ci apprit la nouvelle et la possibilité de réparation, elle fut prise d'abord d'une grande inquiétude. Allait-elle dire qu'elle avait lamentablement échoué dans ses études et se retrouver avec deux francs six sous alors qu'elle était déjà passée à côté de la fortune ? Le sort allait-il s'acharner sur elle encore une fois ?

 

C'est alors qu'elle eut l'idée de repartir dans son fantasme et de reprendre le téléphone. Elle dit qu'elle était d'accord pour ne pas faire toute une histoire de cet oubli mais que quand même si ses études avaient été payées, elle aurait certainement fait une prépa, une grande école et au moins 2 ans à Harvard. Elle voulait bien passer l'éponge à condition d'être ainsi indemnisée.

 

Stupeur pour Ban Ki-moon qui s'attendait à bien pire, qui pensait qu'elle voudrait un poste à vie à l'Unesco, partir sur le front de Lybie ou ailleurs, être casque bleu ou déléguée générale à New York...

 

Il soupira de soulagement pensant qu'il s'en sortait mieux qu'avec la petite Thaï à qui l'Onu s'était engagée à payer un gâteau, à payer ses études et un magasin à ses parents...

 

Oui, la petite 7 milliardième qui est née aujourd'hui...

 

Comme quoi un petit retard, une petite bévue, un petit impair peuvent se révéler profitables...

Partager cet article
Repost0
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 17:31

70000 clients d'Air France bloqués dans les aéroports. C'est une honte disent-ils...

 

Mimosa en a même entendu un dire : "Les agents d'Air France prennent nos enfants en otages"...Un mec divorcé qui ne savait pas comment rendre les gamins à sa femme...

 

C'est vrai que ce n'est pas drôle de ne pas pouvoir faire ce qu'on veut quand on le veut mais il y a pire comme prise d'otages...

 

Des personnes se battent pour que leur métier ne soit pas soldé face à une concurrence de plus en plus terrible.

 

Oui car derrière les plateaux repas, il y a des hommes et des femmes qui ont aussi la fonction d'assurer la sécurité des passagers, de leur porter assistance lorsqu'ils sont paniqués, de veiller sur  leurs gamins quand ils voyagent seuls, de les sortir d'un avion en flammes par exemple...

 

En effet, ces gens là sont en grève et c'est gênant...

 

De nos jours, les grèves ne doivent pas se voir. ou plutôt il ne faut pas faire grève, c'est mal élevé. Il faut souffrir au travail, c'est ça qui est bien, il fut se suicider, s'immoler par le feu, ça c'est classe...

 

Le sergent Cooper a un avis sur la grève : Il adore ça !

 

Mais en fait, il fait une confusion... Il pense à la grève du bord de mer et non pas à un arrêt de travail lié à des revendications non satisfaites.

 

Il a aussi entendu parler de la Place de Grève à Paris devant l'hôtel de ville. Aubépine qui est historienne lui en a parlé.

 

Ce qu'il ne sait pas c'est que la maudite grève qui prend les enfants en otage a prit son nom de cette Place car c'est là que les bateaux accostaient sur la Seine et que les hommes venaient chercher du travail pour quelques heures. Après ils se retrouvaient chômeurs de fait.

 

Il y aurait beaucoup à dire sur les différentes grèves : Grève perlée, grève tournante, grève du zèle.

 

Il y a aussi les "briseurs" de grève qui font souvent partie de la hiérarchie...(mauvais esprit Mimosa !) et il ne faut pas oublier les "piquets de grève" qui sont là pour surveiller, pour voir qui vient travailler afin de les regarder d'un air plein de reproche.  Ils ont aussi pour fonction d'apporter de quoi boire un coup avec les copains et c'est assez sympathique.

 

C'est sans doute pour ça que Maurice Thorez avait dit qu'il faut savoir terminer une grève car à force de boire des petits coups entre copains grévistes c'est vrai qu'on n'a plus trop envie de retourner au boulot !

 

Mimosa est solidaire avec les navigants d'Air France grévistes pour trois raisons :

 

- La 1ère : c'est un métier très fatigant et elle se souvient encore de ses orteils douloureux comprimés dans des escarpins à talons hauts. Donc, une bonne raison pour ne pas accepter de travailler plus à bord. (ce qui arrivera forcément s'ils sont moins nombreux).

 

- La 2ème : c'est que s'il y a moins de navigants, il y aura moins de cotisants à sa caisse de retraite et qu'elle risque d'en pâtir durement.

 

- La 3ème : c'est qu'elle trouve ça beaucoup mieux de rester au chaud chez soi plutôt que d'aller travailler.

 

Heureux d'avoir appris tout cela, le Sergent Cooper propose d'aller faire un tour à la plage pour fêter ça. Proposition acceptée. Retrouvons nous sur la grève !!!

 

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 11:22

Que reprocher à François Hollande ? Il ne paraît pas avoir trop de choses à cacher. D'ailleurs, il le dit bien : Il joue la transparence à fond.

 

Est ce suspect ?

 

Certainement... Il faut toujours se méfier des gens qui prétendent n'avoir rien à cacher.

 

D'ailleurs, ne vient-on pas d'apprendre que son père était proche de l'extrême droite rouennaise ?

 

Est-ce un handicap pour se présenter aux élections présidentielles ? Est-ce une tare ?

 

On ne sait pas. Les médias en parlent comme d'une chose qu'il faut savoir, sous-entendant qu'il s'agit certainement d'une chose intéressante qui pourrait même ressembler à une sorte de tare qu'on retrouverait dans les gènes, par exemple.

On ne sait pas vraiment mais ça se pourrait...

 

Alors le Georges Hollande se serait présenté aux municipales de Rouen en 1959 sur une liste d'extrême-droite. Il aurait réitéré en 1965 en tête d'une liste comprenant d'anciens membres de l'OAS ainsi que des élus soupçonnés d'avoir collaboré durant la seconde guerre mondiale. Il aurait échoué les deux fois comme quoi il y a bien un bon Dieu dans la ville française qui compte le plus de clochers.

 

Mimosa préfère plaisanter car elle n'est guère favorable à ce genre de ragots.

 

Il est vrai qu'elle se sent un peu concernée. Ainsi, si elle décidait de se présenter aux élections présidentielles, elle verrait certainement cette photo dans tous les médias :

 

manif1934-copie-1.jpg

 

montrant son père au milieu du dizième rang lors d'une manifestation des Croix de Feu en 1934.

 

Ou celle de la brosse de son grand-père au milieu des casquettes des officiers allemands au kiosque à musique du jardin public...

 

Cela ferait-il de Mimosa une candidate suspecte ?

 

Devant l'air circonspect et embêté du sergent Cooper, elle comprend que l'affaire ne serait pas si simple que ça.

 

Ainsi, elle qui n'a strictement rien hérité de ses parents d'un point de vue matériel, elle aurait à subir cet héritage là ? Elle serait suspecte !

 

Vraiment, la vie est trop injuste...

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 14:27

Mimosa s'était toujours demandée pourquoi sa mère parlait très souvent du "Péril jaune" avec un air entendu que seuls les initiés étaient susceptibles de comprendre...

 

Enfin, c'était venu après sa crainte de voir les Russes débarquer avec leurs chars dans les rues de Paris.

 

Mais en fait, ce n'est pas si simple que ça car cette peur était déjà là bien avant la chûte du mur de Berlin.

 

En faisant des recherches sur ce sujet, il apparaît que cette histoire de "péril jaune" a commencé à la fin du XIXème siècle. La mère de Mimosa étant née en 1913, il est certain qu'elle a dû en entendre parler lorsqu'elle était enfant.

 

Le danger présumé était alors que les peuples d'Asie surpassent les blancs et gouvernent un jour le monde.

 

Ainsi, un certain E. Faguell n'hésite pas à écrire en 1895 : "Partout où l'ouvrier chinois ou même nègre est en concurrence avec l'ouvrier blanc, celui-ci est vaincu"... 1895 !!! (Bon, pour le nègre, on en reparlera...)

 

Quant à H. Normant, dans la revue des deux mondes, il écrit l'année suivante, en 1896 : "L'habileté de l'ouvrier oriental, sa sobriété extrême ne font de doute pour personne" (lui, il avait déjà laissé tomber les nègres, tant mieux pour eux...).

 

Pour Mimosa, le péril jaune à combattre, c'était surtout ça :

 

periljaune.png

 

Le petit Ricard ou Pastaga qu'on  boit dès 10 heures du matin au point que les bistrots de son enfance étaient totalement imprégnés de cette odeur d'anis mélangé au sandwich à la rillettes/cornichon et à l'oeuf dur verdâtre mangé au comptoir, le tout dans des nuages de Gauloises ou Gitanes papier Maïs...

 

Mais aujourd'hui, il revient celui de la fin du XIXème siècle, c'est le même...

 

A force de travail, l'ouvrier chinois a amassé plein de sous. Il en a tellement qu'il peut même en prêter aux européens afin de les aider à résoudre leur crise de la zone euro.

 

En contrepartie, il demande une sorte de reconnaissance que les européens ne devaient lui accorder qu'en 2016, une histoire de statut d'économie de marché...

 

Les chinois qui nous prêtent de l'argent !!!!

 

Mimosa ne peut s'empêcher d'avoir une pensée rigolarde pour sa mère mais elle préfère laisser le dernier mot à Aubépine qui vient de déclarer :

 

" On l'a échappé belle. Emprunter de l'argent à la Chine c'est quand même mieux qu'en emprunter à l'Arabie Saoudite..."

 

Elle n'a pas tort Aubépine, surtout au niveau de la contrepartie...

 

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 17:00

Nicolas Sarkozy n'en décolère pas. Il croyait être attendu, tel le Messie, ce soir sur France 2 afin de montrer sa petite mine et ses traits tirés après cette si longue nuit à Bruxelles avec Angela et les autres, et voilà qu'il vient d'apprendre qu'il est invité uniquement parce que Mimosa Goldstein, qui avait souhaité s'exprimer ce soir, est finalement trop fatiguée pour le faire.

 

Il la remplacera donc au pied levé. Ne nous inquiétons pas, il a de quoi dire. Il va pouvoir faire le beau en parlant de cette histoire de recapitalisation du système bancaire de l'Union européenne, parait-il à hauteur de 106 millions ou milliards d'euros, de la division par 2 (ça reste une division facile...) de la dette publique grecque, peut-être un peu des chinois aussi quoique ce ne soit pas certain.

 

Mimosa, si elle avait eu le courage de venir, aurait parlé du dernier film de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud "le poulet aux prunes".

 

Un très beau film où elle a eu le plaisir de voir l'ange Azraël, l'ange de la mort, qui avait l'air en pleine forme, d'entendre de très beaux morceaux de violon interprétés par Renaud Capuçon, d'apprécier non seulement l'histoire, sa poésie ainsi que celle des décors, d'être surprise par l'apparition d'Isabelle Rossellini :

  isabella_rossellini_001_050508.jpg

 

 

qui ressemble de plus en plus à sa mère ce qui est souvent le cas chez les filles de ces mères à qui on ressemble en vieillissant.

 

Un très beau film qui a fait penser à Mimosa que vraiment, les histoires de dette publique, de recapitalisation du système bancaire, des chinois qui s'intéressent à nos dettes, etc.... franchement ELLE S'EN FICHE COMPLETEMENT !

 

Elle n'est pas idiote, elle sait bien qu'elle va tout payer plus cher, que son petit abattement de 10% de retraitée va bien finir par lui passer sous le nez, que sa mutuelle va augmenter ainsi que ses billets de train, l'essence, le gaz, l'électricité... Tout cela, elle le sait mais vraiment ça ne présente aucun intérêt...Alors que voir l'ange Azraël, entendre du violon à déchirer l'âme, voir la neige tomber sur un Téhéran tel que le voit la réalisatrice dont on connait l'imagination débordante, c'est ça qui est important.

 

Et puisqu'il est question de Marjane Satrapi, n'hésitons pas à avoir une pensée pour elle, son film "Persépolis" qui vient d'avoir bien des soucis en Tunisie et surtout pour toutes les femmes musulmanes qui n'ont peut-être pas de très beaux jours devant elles.

 

Alors, les histoires de Sarko qui fait le beau avec la dette publique, on s'en fout !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com
  • : un blog satirique
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens