Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 18:51

Mimosa ayant dépassé - de très peu certes - la soixantaine et la plupart de ses copines aussi, il va de soi que la conversation porte parfois sur un sujet banal et normal : la fin de vie...

Bien sûr, il ne s'agit pas d'un intérêt personnel mais de celui de leurs parents âgés.

 

personnesagees.jpg

 

Elle connait pas mal de personnes adhérentes et même engagées dans l'association ADMD, Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité.

Leur but étant d'amener les députés français à voter un jour une loi légalisant l'aide active à mourir. Dans la dignité bien sûr sinon il manquerait une fonction importante à la mort. Il faut toujours être digne, c'est important et Mimosa ne manque jamais de respecter cette qualité très indispensable à ses yeux.

 

Elle ne fait pas partie de cette association. Elle n'en voit pas l'intérêt, du moins pour le moment.

Malgré tout, dès son retour à Paris, elle ne manquera pas de prévenir ses amies qu'il existe maintenant une autre solution pour partir vite et bien sans même s'en apercevoir.

 

En effet, il s'agit de l'association CHCB soit Centre Hospitalier de la Côte Basque où un très gentil médecin rend ce service de façon indépendante et gratuite.

 

Il suffit simplement de prendre le train ou l'avion pour Bayonne. C'est tout et ce serait dommage de s'en priver, n'est-il pas vrai ?

 

 

Partager cet article
Repost0
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 19:02

Il est arrivé un drôle de truc à Mimosa hier soir.

 

Elle discutait le coup tranquillement avec Aubépine Puget, Polenta Poichiche, Cooper Labbé et une amie infirmière en psychiatrie. La conversation portait sur les patients suivis par cette amie et la façon dont elle s'occupe des mélancoliques, des dépressifs et aussi des psychotiques.

 

Elle expliqua sa spécialité qui consiste à leur faire pratiquer une activité corporelle et ce qu'il est possible de faire ou de ne pas faire avec les uns et les autres. Pourquoi parla-t-elle plus des psychotiques ? Certainement parce que ce sont eux qui posent le plus de problème au niveau de leur appréhension du corps.

 

Mimosa d'un seul coup se sentit extrêmement concernée tant il lui semblait que ce discours la décrivait totalement ou presque, elle-même avec ses petites obsessions, ses petites incapacités à sentir, ressentir ou bien à se croire agressée. Toujours discrète, elle préféra se taire plutôt que de se mettre en avant. Toutefois, la question était posée : Appartient-elle au monde des psychotiques ou n'était-ce qu'une mauvaise compréhension de ce qu'elle entendait, voire une illusion.

 

Elle préféra se taire jusqu'à ce matin où Aubépine, assez délicatement, lui fit remarquer que la description du travail corporel avec les psychotiques lui avait fait penser à elle, Mimosa.

 

Le coup fût dur.

 

Mimosa devait maintenant de poser la question : Est-elle psychotique, oui ou non ?

 

Elle prit le parti d'aller se regarder devant la glace, tentant ainsi de trouver un début de réponse. Un ou plutôt une psychotique doit certainement montrer des signes particuliers.

 

Ce qu'elle vit la rassura plutôt :

 

mimosavatar.jpg

 

Finalement, il lui sembla qu'elle s'était inquiétée pour rien. Le miroir lui montrait quelqu'un de parfaitement normal. Aubépine s'était trompée elle aussi. Encore de l'inquiétude pour rien mais tant mieux, tout allait bien. Maintenant elle en avait la preuve...

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 14:42

Les nouvelles avaient été alarmantes et Mimosa et Aubépine en avaient tout de suite perçu les effets sur leur moral parfois vite défaillant.

 

Cuddy avait annoncé son départ. Elle quittait Dr House !

 

Ils allaient si bien ensemble, elle et lui, et elle si jolie... Comment arriver à surmonter cette épreuve ?

 

Aubépine pensait qu'il allait bien se passer quelque chose qui leur ferait oublier la belle Elsa, de son vrai nom, mais Mimosa se montrait plus pessimiste. Quant à Cooper Labbé, il s'en fichait. Du moment, qu'il pouvait continuer à voir les vaches et les chevaux dans son émission préférée "L'amour est dans le pré", le départ de Cuddy lui était bien égal.

 

C'est vrai qu'il peut parfois se montrer très dur et égoïste.

 

Mais aujourd'hui, en achetant son journal de télévision de la semaine prochaine au Carrefour Market d'Ergué-gabéric, Mimosa avait eu deux super-surprises :

 

cuddy.jpg

 

D'une part la belle Cuddy était en couverture du Télé Magazine avec une très jolie photo et d'autre part la lecture de l'article en page 8 lui apprit qu'elle allait maintenant participer à un feuilleton connu et très apprécié de la rue Messourt Rebord.

 

Quel bonheur ! Et qui plus est, un bonheur partagé avec Aubépine.

 

D'ailleurs si Mimosa osait, elle n'hésiterait pas à le dire : "Que du bonheur"...

 

Partager cet article
Repost0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 14:46

Décidémment, la vie n'est pas très facile pour le Sergent Cooper en ce moment. L'été 2011, il s'en souviendra !

 

A la suite de son intervention au Palais de Justice, voici que le quotidien "Paris Jour" sort un article très critique à son égard. En effet, la journaliste Jacqueline Chazot n'hésite pas à le traiter de prétentieux, mettant en cause sa célébrité, n'hésitant pas à ajouter qu'il n'est quand même pas Geneviève de Fontenay !

 

Ce qui reste d'ailleurs à prouver :

 

coopyfontenay.jpg

 

Tout cela commence vraiment à le contrarier...

 

Il se demande s'il va vraiment continuer à vivre en France ou s'il ne va pas partir s'installer aux Bermudes. Il paraît que là-bas, la vie y est plus facile. Il faut juste qu'il se renseigne sur les conditions météorologiques car, malgré ses origines maltaises, il supporte assez mal la chaleur. Il n'aime pas la pluie non plus. On dit de lui qu'il ressemble à sa maman Mimosa qui, elle, n'a vraiment rien à voir avec Geneviève de Fontenay bien qu'elle ait connu une Miss France dans les années 1990. Mais oui...Pas si gourde que ça la Mimosa avec sa blaude !

Partager cet article
Repost0
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 14:54

C'est finalement une somme de 250.000€ que réclame le Sergent Cooper pour avoir été photographié sans son autorisation lors d'un cocktail privé et publié dans la revue "Point de vue, Images du Monde" de ce mardi 9 août 2011.

 

100_3847.JPG

 

Il a déjà fait savoir par l'intermédiaire de son avocate Me Lisieux-Caen qu'il ne transigera pas sur la somme demandée et qu'il est hors de question qu'il retire sa plainte.

 

Il a bien sûr choisi une action en référé car il aime les choses rapidement menées. Il pense aussi qu'avec l'été et le nombre croissant de ses invitations, il risque d'être confronté à nouveau  à ce genre de problèmes et il n'est pas question qu'il se laisse faire par des journalistes sans scrupules incapables de respecter la vie privée des gens célèbres.

 

Affaire à suivre...

 

 

Partager cet article
Repost0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 15:03

La météo bretonne étant ce qu'elle est, Aubépine et Mimosa avaient décidé de s'offrir un petit verre de vin pour accompagner leur déjeuner afin de réchauffer un peu leurs vieux os. Cooper Labbé se montra très déçu croyant qu'elles avaient prévu de manger des os et pensant en profiter un peu.

 

Comme il n'en était rien, il alla bouder à sa place ce qui n'altéra en rien la bonne humeur de ses mamans.

 

C'est à la fin de ce repas qu'Aubépine fit cette déclaration qui laissa Mimosa ahurie d'étonnement. En effet, au moment de prendre le café, se comparant à d'autres personnes, elle se définit tout simplement comme quelqu'un de tout à fait "normal et banal"...

 

Mimosa et Cooper qui vivent avec elles depuis des années n'avaient jamais envisagé les choses ainsi.

 

C'est pourquoi ils se permirent de la regarder avec attention. Ce qu'ils virent les confortèrent dans le fait qu'ils n'étaient pas entièrement d'accord avec sa façon de se voir.

 

Mais pourquoi donc ? Que virent-ils ?

 

Ils la virent, elle, comme il la voit tous les jours, c'est-à dire ainsi :

 

100_2329.JPG

Certes, il n'y a pas de quoi s'affoler. Mais quand même...

 

Ils savaient bien qu'elle nétait pas la seule ainsi, la seule de cette sorte, car ils avaient vu une fois à la télévision deux femmes qui faisaient un spectacle ensemble qui les avaient beaucoup fait rire et ils leur avaient trouvé tous les deux une grande ressemblance avec Aubépine.

 

Mais de là à se déclarer parfaitement normale et banale...

Partager cet article
Repost0
7 août 2011 7 07 /08 /août /2011 12:21

Ce matin, Mimosa a eu une prise de conscience. Elle a comprit qu'elle ne pouvait pas continuer à mentir à ses fidèles lectrices-teurs en toute impunité en leur faisant croire qu'elle est partie en vacances en Bretagne.

 

Certes, elle séjourne bien dans cette province, avec Aubépine Puget et Cooper Labbé mais ils ne sont pas en vacances. C'est là qu'intervient la contrefaçon...

 

Alors que font-ils ?

 

Il faut bien l'avouer : ils font une cure...

 

Une cure thermale, une thalasso ? Ils vont aux thermes tous les jours prendre les eaux et se faire enduire de boue, d'algues vertes et de vase biochimique putréfiable ?

 

Non, ils font une cure en hopital psychiatrique. Ils sont suivis par un médecin-chef qui a une très bonne réputation dans le métier.

 

coopyafro

 

C'est lui qui leur dit ce qu'ils doivent faire ou ne pas faire. Pour le moment, il leur donne la permission de se promener mais ils n'ont pas le droit de quitter le parc de l'établissement. Hier, ils ont dérogé et s'en sont mordus les doigts car ils ont assez mal supporté les bruits de la ville. Ils en sont revenus assez perturbés, voire hébétés. Heurement, ils ont le droit de regarder certaines émissions à la télévision et le feuilleton qu'ils ont vu les a bien détendus.

 

La cure est prévue durer jusqu'au 20 août au matin. A ce moment là, le docteur leur dira s'ils peuvent rentrer chez eux ou s'ils doivent prolonger. Ils ne savent pas encore...

 

 

Partager cet article
Repost0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 20:00

Il pleut, il mouille, c'est la fête à la ...

 

  grenouille.jpg

 

Grenouille !

 

Mimosa et les siens ont passé ces dernières heures sous une énorme pluie. Lorsqu'elle s'est arrêtée, ils se sont dit ; "Et si nous allions prendre l'apéro à une terrasse de cette bonne ville de Quimper ?"

 

Mais pas de place aux terrasses de la dite bonne ville...Tous les touristes avaient eu la même idée...

 

Alors, ils sont rentrés dans leur maison et Aubépine a installé un clavier sur le clavier qui a souffert d'inondation et voilà, le tour est joué et Mimosa a retrouvé son ordinateur chéri avec certes, une petite installation originale, mais ça fonctionne !!!

 

Une pensée pour la dame Ritournelle qui n'a pas pu atteindre la ville de Gourin pour le Festy gay à cause des embouteillages et pour la famille de trois qui s'est découragée pour cause de pluie.

 

Ce sera pour une autre fois...

Partager cet article
Repost0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 16:35

saviéz vous qué la damé dont mimosa parlé souvént, céllé dé la rué du réndéz-vous ét du fmi, saviéz vous qué son nom dé jéuné fillé c'était : madémoiséllé lalouétté, commé l'oiséau :

 

alouette_des_champs_jlco_2p.jpg

 

ét c'ést sans douté pour ça qu'éllé nous a bién plumés commé a dit lé sérgént coopér très finémént én apprénant qué la cour dé justicé dé la républiqué a décidé hiér d'ouvrir uné énquèté pour son rôlé dans l'affairé tapié;

 

mais rira bién qui rira lé dérniér ;

 

éllé avait pourtant bién dit qu'éllé n'avait pas uné tèté à fréquéntér bérnard tapié mais ça n'a pas convaincu lés jugés; ca avait justé choqué mimosa qui atténd quand mèmé d'autrés arguménts d'uné damé diréctricé du fmi quand éllé parlé dé la vié, dé la politiqué, dés financés, dé sès pétits arrangéménts ét corruptions ; tout céla n'ést quand mèmé pas qué dés histoirés dé tètés; c'èst quand mèm bién dès histoirés dé pouvoir ;

 

pas facilé d'écriré avèc un ordinatéur qui a prit l'o ; vaut miéux fairé lé plus court possiblé sinon ça lassé lés léctéurs ;;;;

Partager cet article
Repost0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 17:31

tout la plui tomb sur moi; la la la

   csacha-distel-20070224-217029_V140.jpgchanson d sacha distl

 

la plui n'st pas tombé sur moi mais sur l'ordinatur qui a boudé jusqu'à maintnant mais qui rfonctionn un pu mais pas avc touts ss lttrs

 

on vrra dmain

 

mrci d votr comprhénsion chrs lcturs

 

mimosa un pu chagriné

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com
  • : un blog satirique
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens