Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 17:31

tout la plui tomb sur moi; la la la

   csacha-distel-20070224-217029_V140.jpgchanson d sacha distl

 

la plui n'st pas tombé sur moi mais sur l'ordinatur qui a boudé jusqu'à maintnant mais qui rfonctionn un pu mais pas avc touts ss lttrs

 

on vrra dmain

 

mrci d votr comprhénsion chrs lcturs

 

mimosa un pu chagriné

Partager cet article
Repost0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 18:36

C'est Aubépine Puget elle-même qui l'a déclaré : "Oui, a-t-elle dit , je suis réactionnaire"...

 

Mimosa et Cooer Labbé se montrèrent très étonnés et décidèrent de concert et immédiatement de procéder à une enquête.

 

Ils se rendirent sur Internet et particulièrement sur Wikipédia qui leur rend parfois quelques petits services. Là, on leur confirma que la pensée réactionnaire rejette un présent perçu comme "décadent" pour prôner un retour vers un passé idéalisé, voire fictif.

Ce terme serait apparu, bien avant la naissance d'Aubépine, au cours de la révolution française, celle de 1789, pour qualifier le mouvement qui s'opposait aux changements initiés par les révolutionnaires et qui voulait revenir à l'Ancien Régime.

 

Aubépine n'a jamais fait part de son intention de revenir à l'Ancien Régime, quoique... Mais trop d'éléments seraient à vérifier et les services qui pourraient infirmer ou confirmer cette interrogation étant fermés pour le mois d'août, il n'en sera pas fait mention plus avant.

 

Le Sergent Cooper et Mimosa peuvent certifier qu'il ne l'ont jamais entendue qualifier l'époque actuelle de décadente bien qu'elle ait une profonde attirance pour le début du XXème siècle mais c'est tout.

 

C'est vrai qu'elle est assez attirée par la politique de décroissance mais elle ne s'éclaire pas aux bougies et ne fait pas les poubelles de fins de marchés ce qui représente la vision des médias quant à ce mouvement appelé parfois "simplicité volontaire" et fréquemment suspecté d'être réactionnaire.

 

Mais cela reste à prouver et ça n'en fait pas forcément une réactionnaire.

 

Malgré tout, il semble qu'elle ait beaucoup apprécié la ville de Vichy lorsqu'elle est allée y prendre les eaux dans les années 2000 ce qui représente un fait troublant, c'est vrai...

 

Désireux d'affiner leur enquête, Mimosa et Cooper Labbé décidèrent de chercher une tête de réactionnaire toujours sur Internet et c'est celle ci qui apparut :

 

Benoit_16.jpg

 

 Ce n'était pas celle d'Aubépine Puget !

 

Elle leur avait vraiment raconté n'importe quoi...

 

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 18:53

Mimosa présente ses excuses à ses fidèles et aimés lecteurs et lectrices. En effet, elle a fait une grosse bêtise aujourd'hui avec Internet et s'est retrouvée sans connexion donc sans possibilité d'écrire.

 

Qu'a-t-elle fait au juste ?

 

Elle a tapé 4 fois son mot de passe en majuscules et SFR n'a pas supporté. Il a décidé de la punir pour lui donner une leçon en lui interdisant toute possibilité d'accès à Internet.

 

Bien sûr Mimosa ne se laissera pas faire et dès demain, elle a rendez vous avec son avocat pour ester une action en justice. Probablement un référé car elle aime bien ça.

 

Pour le moment, elle n'a plus le temps d'écrire son billet quotidien car :

 

crepe.jpg

Quimper et la cathédrale St Corentin l'attendent avec quelques bonnes crêpes à déguster mais elle sera de retour dès demain avec une connexion en pleine forme...Du moins, elle l'espère...

 

 

Partager cet article
Repost0
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 15:08

Le Sergent Cooper est enchanté de la maison de vacances louée par ses mamans Aubépine Puget et Mimosa Goldstein. Elles ont très bien choisi : c'est une maison Zen.

 

Tout y est zen. Le choix des matériaux, du bois partout aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur, des tissus non synthétiques, de beaux cotons, du lin, très peu de meubles avec des tonnes d'encens bio dans les tiroirs, beaucoup d'espace et de lumière et même le jardin est zen :

 

ergue.jpg

 

N'est-il pas vrai ?

 

On y rencontre des bouddhas en pierre, des clochettes dans les roseaux ainsi qu'un petit ruisseau charmant.

Bien sûr, ses mamans ne tiennent pas trop à ce qu'il le fréquente car d'une part, il est quand même assez maladroit et pourrait faire une chûte et d'autre part, elles n'ont pas oublié qu'il a une peau à tiques avec un risque d'abcès qui entraîne une visite chez le vétérinaire, un petit antibiotique et une crème à la cortisone...

 

Mais on peut le dire, tout est parfait dans cette maison.

 

Mimosa s'est juste étonnée du contenu des tiroirs de vaisselle : beaucoup de petits récipients à tapas comme dit Aubépine, énormément de petites choses comme ça mais seulement quelques assiettes, inévitablement carrées ou rectangulaires pour faire comme au Japon et toutes dans des tons zen : blanc, gris clair, beige, vert clair...

 

C'est charmant et très reposant...

 

Beaucoup de livres sur le yoga, le bouddhisme, sur Alexandra David Neel, ce qui correspond bien à leurs centres d'intérêt  à tous les trois mais qui a provoqué un ricanement de Mimosa par rapport à la dame zen propriétaire de la maison qui ne tient pas en place, qui n'arrive pas à dire trois mots sans bafouiller, qui va et vient virevoltant comme une puce dans sa maison, qui oublie les papiers signés par Aubépine et qui leur dit : "Ah le yoga, qu'est ce que ça fait du bien !"

 

Mais comme on dit toujours dans les milieux yogiques afin de montrer qu'on est extrêmement tolérant : "On ne sait pas comment elle serait si elle ne pratiquait pas le yoga"...

 

C'est tout à fait vrai et puis elle est charmante et ses petits biscuits au beurre salé et aux pommes, Mimosa en raffole ! Du coup, elle ne parlera pas des canapés en plastique rouge !

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 18:04

FRINGE... c'est le feuilleton préféré d'Aubépine en ce moment. C'est de la science-fiction. Ca lui change bien les idées même si ce qu'elle vit au travail semble un peu surnaturel parfois. Mais elle aime bien quand même.

 

affiche_edito_fringe_s3-bedou.jpg

 

En français, on dirait "Frange".

 

Mimosa, ça lui fait penser à l'homme à la frange, celui qui voulait être le candidat d'Europe Ecologie et qui a fait tchoufa (expression pied-noire très en vogue dans les années d'après guerre) celui qui se nomme Nicolas le Hulot.

 

Certaines personnes de son entourage laissent entendre qu'il pourrait bien quitter les Verts. D'ailleurs, il n'ira certainement pas au rassemblement de Clermont Ferrand. (d'après Mimosa, il aurait un contencieux avec la famille Michelin et il craint de se faire écharper s'il met les pieds dans cette ville mais c'est une autre histoire, une histoire de caoutchouc).

 

Il accuse les écologistes de lui avoir compliqué les choses. Il se dit déçu mais assure qu'il ne somatisera pas.

 

Mais comment fera-t-il ? Comment peut-on ne pas somatiser se demande Mimosa qui se prête à cette activité depuis sa naissance. Une activité qui l'occupe tellement qu'elle a été obligée de s'arrêter de travailler afin de s'y consacrer pleinement ? Comment peut-il être si sûr de lui ?

 

Cet homme est vraiment une énigme. On dit qu'il serait prêt à rejoindre Jean-Louis Borloo. De mauvaises langues diraient tout de suite qu'il pourrait en profiter pour lui donner quelques échantillons de gel douche mais Mimosa n'est pas comme ça. Pour elle, la politique, c'est du sérieux. Il ne faut pas tout mélanger.

 

Il faut qu'elle parle de tout cela avec le Sergent qu'elle va convoquer dès demain...

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 17:30

Bien sûr, Cooper Labbé et Aubépine Puget sont beaucoup trop jeunes tous les deux pour avoir connu Fernand Raynaud et son célébre sketch sur le téléphone,  Le 22 à Asnières :

 

fernand-raynaud2-copie-1.jpg

 

 Mais lorsque Mimosa leur a raconté ses coups de fil avec divers opérateurs, ils ont autant ri que s'ils s'étaient trouvés à l'Olympia dans les années 60...

 

Ca a commencé avec SFR. Mimosa a fait le 1023 afin d'expliquer à la personne qui lui a répondu qu'elle souhaitait avoir un accès Internet + téléphone + télévision dans sa résidence secondaire et qu'elle voulait savoir si, étant déjà cliente, elle pouvait bénéficier d'un petit quelque chose au niveau du prix de l'abonnement.

 

Le jeune homme lui répondit qu'il fallait faire un transfert de ligne et qu'il allait lui passer le service. Après lui avoir expliqué 2 fois qu'elle ne quittait pas son domicile pour un autre elle comprit que le jeune homme ne connaissait pas l'expression "résidence secondaire"... C'est vrai qu'elle peut parfois être un peu snob... Elle lui expliqua donc qu'elle aurait deux domiciles. C'était plus simple mais pour cela, il fallait appeler le 1099. C'est donc ce qu'elle fit, un peu soulagée à l'idée de changer d'interlocuteur.

 

Malheureusement, on lui dit très vite que ce n'était pas le bon numéro mais qu'en appelant le 1077, elle aurait toute satisfaction.

 

Bon, se dit-elle en faisant ce nouveau numéro. Là, on lui redit une fois de plus que son appel pouvait être enregistré, etc...avant de l'avertir qu'en fait il n'existait plus et qu'il fallait dorénavant appeler le 1023... Donc le premier numéro appelé.

 

Elle décida de laisser tomber et appela FREE. Là, elle décida de simplifier sa demande et se limita à demander si l'option "magnétoscope numérique" était bien comprise dans le forfait. Le nouveau jeune homme ne savait pas mais il se renseigna. C'était compris.

 

Il voulu alors essayer de lui vendre cet espèce de forfait là mais lorsqu'elle lui donna son adresse dans la ville Sainte, il lui annonça qu'elle ne pourrait pas bénéficier de l'option Télévision, cette ville étant en zone non dégroupée. Et son nouveau feuilleton du samedi soir ?

 

Racontant cela à Aubépine qui revenait du travail, celle-ci lui dit :

 

- Je passe devant le magasin Orange, il est vide, veux tu que je me renseigne ?

 

- Bien sûr, répondit aussitôt Mimosa.

 

De retour, rue Messout Rebord, Aubépine toute pimpante leur annonça que la ville Sainte n'était pas du tout en zone non dégroupée. Le monsieur d'Orange lui avait même montré sur son écran. La ville était verte !

 

Rassurée pour son feuilleton et sa télévision, mais avec un léger doute quand même, Mimosa retourna sur les sites des opérateurs et trouva un moyen de voir si la fameuse ville est en zone dégroupée ou non. Résultat : Zone non dégroupée !

 

La journée se termina ainsi sans aucune illusion sur le savoir-faire des opérateurs téléphoniques.

 

A cela, Mimosa aurait pu ajouter quelques propos sur les accents différents entendus au téléphone, mais c'est si vite fait de se faire traiter de xénophobe, qu'elle préfère ne rien en dire. Et puis, il faut bien que tout le monde mange comme dit toujours le Sergent Cooper !

 

 

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 14:05

N'ayons pas peur des mots, c'est en effet la plus grande des confusions qui règne rue Messout Rebord depuis quelques heures.

 

Le petit prince Cooper Labbé a décidé qu'il ne partirait pas en vacances demain 30 juillet, journée prévue noire par Bison Fûté qu'il connait de Lillebonne quand ils étaient petits ainsi que par Valérie Maurice qu'il connait moins bien mais en qui il a toute confiance même si sa marraine Polenta émet toujours de sérieux doutes quant à son sourire qu'elle trouve surfait et qui l'énerve depuis des années, de très longues années.

 

Quoiqu'il en soit, il est très ferme, il ne partira pas à 5 heures du matin pour se retrouver dans cette situation dès la sortie du parking, à condition d'ailleurs de pouvoir en sortir, les piles du truc pour faire lever la porte étant, à son avis, usées et plus qu'usées.

 

Donc cette situation à laquelle il ne veut pas se mêler est la suivante :

 

embouteillage.jpg

 

C'est vrai que ce n'est pas réjouissant mais au bout, il y a la Bretagne, la plage, sa copine blonde, tout ce qu'il aime. C'est ce que  Mimosa essaie de lui expliquer.

 

Mais il n'y a rien à faire. Il trouve tout ce déplacement extrêmement ordinaire pour ne pas dire vulgaire. Il ne veut pas se retrouver dans cette foule et il prévient qu'il refusera totalement de sortir de voiture pour aller faire pipi. D'ailleurs, il est persuadé que les aires d'autoroutes seront tellement saturées qu'il sera impossible de s'arrêter.

 

Si on l'oblige à partir quand même, il fera pipi dans son panier. Ou bien à côté pour ne pas le salir, là où Mimosa pose généralement sa petite veste bleue ou l'orange, celle qui était restée coincée dans une machine à laver dont la porte ne voulait plus s'ouvrir. Il s'en souvient.

 

Voilà où en est la situation quelques heures avant le départ prévu pour les vacances.

 

Est-ce si ordinaire de partir en même temps que tout le monde ? Mais où va-t-il chercher ces idées là totalement ignorées de ses mamans. Malgré tout, il va peut-être finir par les convaincre. Mais Odette Le Floch sera-t-elle disponible pour les accueillir s'ils arrivent le lendemain du jour prévu ? Car si elle ne l'est pas, les vacances pourraient bien se finir au camping des flots bleus et là le prince Cooper, sera-t-il content de faire la queue à chaque fois qu'il aura envie de faire pipi ?

 

Faut voir. La négociation est en cours...

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 17:46

Depuis samedi dernier, depuis qu'il est resté assis sur un banc assez longtemps dans les jardins de la Basilique de Lisieux, ville sainte, le Sergent Cooper s'est mis en tête de partir en pélerinage.

 

C'est certainement de voir toutes ces personnes passer devant lui, l'air tellement contentes et réjouies qui l'a décidé.

 

Aubépine et Mimosa lui ont alors expliqué qu'il pourrait revenir bientôt autant qu'il voudrait dans ces jardins et que cela équivalait à un pélerinage.

 

Malheureusement, il s'était renseigné et leur a rétorqué que :

 

1 - Cela fait des années que ce nesont plus des jardins mais un immense et horrible parking..

 

2 - Rester assis sur un banc ne rentre pas du tout dans le cadre d'un pélerinage mais dans celui de l'attente d'un soulagement dû à une certaine fatigue parfois passagère parfois aigue

 

3 - Que Lisieux est peut-être une ville sainte mais qu'il a bien compté le nombre de magasins de souvenirs et que ça ne le fait pas !

 

Cooper Labbé veut aller à :

 

 

lourdes.jpg

Lourdes ! Là où il pourra se laisser promener en fauteuil roulant toute la journée, aller à la psicine, toucher la paroi de la grotte et faire boutique toute la soirée. Il n'en démort pas, c'est là que le miracle qu'il attend se produira. Là et nul part ailleurs, il en est certain.

 

Bien que l'ayant interrogé sur la nature de ce fameux miracle attendu, Aubépine et Mimosa n'ont pas pu en savoir plus.

 

Essayant de le raisonner, Mimosa prit la décision de lui lire cet extrait des Essais de Montaigne : "Les plus belles vies sont celles qui se rangent au modèle commun et humain, avec ordre, mais sans miracle et sans extravagance"...

 

Pas convaincu du tout, le Sergent a non seulement réitéré sa demande d'aller à Lourdes afin d'y vivre un miracle mais a aussi précisé que n'importe comment, une vie sans extravagance ne l'intéresse pas du tout.

 

Mimosa et Aubépine vont devoir trouver un autre argument sinon elles sont bonnes pour aller rendre visite à Bernadette alors qu'elles ont Thérèse sous la main. Capricieux le Sergent Cooper, non ?

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 17:14

Que madame Lagarde aille jusqu'au bout de son mandat FMIste ou qu'elle aille en prison très bientôt suite à l'affaire Tapie, ce n'est vraiment pas un problème puisque ça y est, Mimosa a fait ses preuves : elle est prête à la remplacer !

 

En effet, elle s'est vraiment montrée très fine négociatrice ces derniers jours. Que ce soit avec Véolia en refusant leur système mutelle pour vieilles chaudières et tuyaux de gaz aérés, avec EDF en refusant leur gaz non indexé à un tarif non réglementé pour se diriger ensuite vers ce bon vieux Gaz de France estampillé franco-français et aujourd'hui même en négociant une baisse très importante de son forfait mobile + téléphone fixe + ADSL auprès de son téléphoniste, vraiment elle n'a plus rien à prouver et dès que la place sera libre, elle postulera.

 

A cet effet et afin de ne pas se retrouver le bec dans l'eau, elle a déjà fait paraître une petite annonce pour embaucher un ou une secrétaire efficace, disponible et bien comprenant.

 

Elle a reçu des milliers de réponses et bien qu'elle sache que ça ne se fait pas, elle a décidé de faire un choix photographique se disant que c'est quand même quelqu'un qu'elle aura sous les yeux de nombreuses heures au quotidien... Autant le ou la trouver à son goût. Et puis, on a beau dire mais on se rend quand même bien compte de la personnalité à travers une photo. Son choix s'est donc porté sur cette candidature qui lui semble de bon augure :

 

100_3201.JPG

 

 

En effet, c'est très important de savoir se reposer...

 

Cette personne lui a fait très bonne impression lors d'un premier contact téléphonique. Elle est disponible pour le moment et lorsque Mimosa lui a expliqué que c'est l'affaire Tapie qui décidera de la date de son entrée en fonction, elle a parfaitement adhéré au fait qu'une bonne moquette est tout à fait indispensable au bon fonctionnement du service. Elle adore voyager, n'a pas d'enfant et dit pouvoir s'adapter à toutes les situations. Le rêve...

 

Mimosa Goldstein, directrice du FMI

Cooper Labbé, secrétaire particulier de la directrice.

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 18:45

Oui, Mimosa est exténuée et par conséquent ne s'attardera pas trop à la rédaction de cet article quotidien de chaque jour car elle est vraiment dans un état épouvantable proche d'une syncope subliminale.

 

- Mais que lui est-il arrivé ?

 

- Elle a donné des coups de téléphone...

 

- Ce n'est quand même pas ça qui l'a fatiguée ? Elle était debout dans une cabine téléphonique qui sentait la gauloise et le sdf mouillé ? C'est pour ça qu'elle a pété les plombs et ressenti une telle fatigue ?

 

cabinetelephonique.jpg

 

- Pas du tout, ce n'est pas à cause du manque de confort mais à cause du manque de cohérence et de clarté de ce qui lui a été proposé :

 

D'abord, coup de fil à Véolia pour un abonnement d'eau fraîche, même pas bénite, à Lisieux. Jeune homme charmant au téléphone mais une fois le rendez vous pris, intervention d'un autre homme qui lui propose une "mutuelle" pour toutes opérations générant une intervention de services spécialisés, soit 5€ d'abonnement mensuel pour venir réparer une fuite d'eau, 5€ autres euros pour l'électricité et bien sûr encore 5€ pour les réparations afférentes aux problèmes de gaz...

 

- C'était pas gratuit tout ça avant, quand l'expression "Service Public" signifiait quelque chose ?

 

Fin de la conversation devant l'insolence de Mimosa...

 

Ensuite, coup de fil à EDF. Une jeune femme qui très gentiment propose à Mimosa de s'occuper aussi de son abonnement au gaz. Mimosa ravie... Chic, un coup de fil en moins.

 

A l'arrivée, lorsque la jeune alectricienne lui annonce qu'elle va lui soutirer 25€ par mois pour l'alectricité et 75€ pour le gaz, Mimosa commence à déchanter.

 

Et plus la journée passe, plus elle déchante jusqu'à ce qu'elle comprenne que le gaz proposé par l'EDF n'a rien à voir avec le bon gaz auquel elle est habituée depuis sa plus tendre enfance. Alors, mue par une énergie folle, elle décide d'appeler le Gaz de France, celui qu'elle connait, et au bout d'une trentaine de renseignements demandés et donnés, elle conclue un accord pour 24 € de gaz par mois !

 

Comme quoi le gaz de la dame de l'alectricité, c'était pas une affaire tout comme la mutuelle du monsieur de Véolia.

 

Mais sachez que Mimosa est fûtée et qu'on ne la manipule pas comme ça surtout quand on lui parle très vite au téléphone et qu'on emploie des mots qu'elle ne comprend pas. Là, elle se méfie...

 

Bien sûr, elle est exténuée après cette dure journée mais contente et fière d'elle ! Demain, elle téléphone à la dame de SFR, celle qu vient de faire une réduction à Aubépine Puget sur son forfait d mobile du fait qu'elle a une ADSL chez elle, alors que c'est celle de Mimosa. Va voir ce qu'elle va entendre, celle là...

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com
  • : un blog satirique
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens