Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 17:33

Un peu fatigués en ce dimanche après-midi, le Cooper, l'Aubépine et la Mimosa. C'est qu'ils étaient de mariage hier. Oui, ils étaient invités par Albert pour assister à ses noces avec la sud-africaine dont ils n'ont pas arrêté d'oublier le nom.

 

Il ne faudrait pas croire qu'ils sont devenus xénophobes, pas du tout, mais l'Afrique du Sud, ça ne leur dit rien, ça ne leur parle pas.

 

Par contre, le Sergent Cooper a été très fier d'être choisi comme garçon d'honneur. On peut le voir sur cette photo à la sortie de l'église Sainte Dévote :

 

ste-devote.jpg

 

Oui, c'est lui qui embrasse la mariée car Albert avait dû s'absenter quelques instants. Toujours bon garçon, Cooper n'a pas hésité à lui rendre service. En échange, Albert lui a promit de lui présenter Stéphanie qui, comme chacun le sait, s'est spécialisée dans le cirque. Cooper qui commence à connaître quelques numéros pourrait peut-être y trouver un emploi intéressant. Il doit donc la rencontrer très bientôt.

 

Ce jour là, ses mamans l'accompagneront bien sûr. Elles pensent prendre sa balle, son bébé à qui il sait si bien donner la tannée, le pouic-pouic, madame Larchevêque (la balle dure) et son tapis d'éveil. Avec ça, il devrait être capable d'impressionner une princesse.

 

Pour la signature du contrat, c'est Aubépine qui l'assistera car elle connait bien les termes juridiques et elle aime bien les sous. Mimosa semble d'accord pour un contrat avec un cirque mais ne transigera pas sur un point très important pour elle : Le Sergent Cooper ne pourra être engagé qu'au Cirque d'Hiver, station de métro "Filles du Calvaire", ligne 8 donc sans changement pour aller travailler et ça ne sera pas négociable comme disait qui vous savez...

 

Demain, tout ce petit monde va se reposer, le Sergent Cooper dans son panier, Aubépine dans son bureau et Mimosa dans la salle d'attente de la bonne docteur Cohen qui est très compréhensive et qui la laissera se reposer sur le canapé bleu certainement un bon moment, tout cela en attendant des nouvelles de la princesse.

 

Que d'émotions...

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 14:48

Vous pensez sans doute que vous ne connaissez pas cette petite ménagère... Détrompez vous, vous la connaissez très bien : C'est le Sergent Cooper qui s'est déguisé !

 

 

menagere.jpg

 

En effet, il lui a semblé très important de prendre cet aspect maternel et rassurant afin de donner quelques conseils avisés à Dominique, Stéphane et Hervé. Oui, ces trois hommes qui pour des raisons différentes n'ont pas pu suivre l'actualité française ces derniers mois :

 

Avant tout, il voudrait leur signaler que s'ils ont besoin de se déplacer d'une gare parisienne à une autre et si cela les effraie, pas de problème : Pour 22 € par personne, la SNCF peut mettre un agent à leur disposition pour les accompagner. Bien sûr, ils devront quand même payer leur ticket à la RATP puisque ce sont deux sociétés totalement indépendantes l'une de l'autre...

 

Par exemple, imaginons Hervé Ghesquière arrivant à la gare de Lyon et devant se rendre à la gare du Nord pour aller visiter sa maman dans sa maison de retraite, il peut très bien demander à être accompagné. Cela sera fait sans problème.

 

D'autres services sont également mis en place par la SNCF : Pensons à DSK voulant aller rendre visite à Martine Aubry à Lille. Il souhaite mettre sa voiture sur le train mais ça lui fait peur. Il craint de ne pas être bien comme il faut dans les rails et de tomber... Pas de problème, pour une modique somme d'argent, la SNCF peut mettre un voiturier à sa disposition.

 

N'oublions pas Stéphane Taponier qui peut avoir l'occasion de prendre le train avec des enfants. Il lui suffit de choisir une voiture Family. Là de gentils animateurs s'occuperont des petits, leur travail consistant surtout à éviter que les enfants entrent et sortent sans arrêt du compartiment provoquant ainsi des courants d'air terribles propres à enrhumer tous les autres passagers. En effet, il paraît que les enfants ne supportent plus de rester assis et passent leur temps à entrer et sortir ce qui peut être tout à fait horripilant sans parler du fait que ça peut aussi ralentir le train avec des appels d'air incessants. Ca peut-être très dangereux par rapport aux risques de collision sans parler des passagers enrhumés qui peuvent faire un procès ! La SNCF a donc eu la bonne idée d'embaucher des jeunes pour s'occuper des petits chérubins.

 

Mais la vie ne se limitant pas aux voyages par le train, le Sergent Cooper voudrait aussi leur signaler une grosse baisse de prix sur tous les légumes et fruits venant d'Espagne ainsi que sur les graines germées. Il a aussi entendu dire que le prix de la viande hâchée a bien baissé ces derniers temps.

 

Et comme toute ménagère qui se respecte, il aimerait bien terminer avec un petit potin et leur raconter que ça a chauffé très fort à l'Elysée et à Matignon pour le remplacement de la dame qui est partie au FMI. Deux ministres se sont entre-déchirés. Ca a été très loin et celui qui a perdu a dit qu'il resterait fidèle au chef de l'Etat mais qu'il ferait juste le minimum de ce qui lui est demandé. Belle mentalité !

 

Dernière chose : Il leur signale que le Dr House est revenu dans une saison inédite, NCIS dans une saison déjà programmée 3 fois et Grey's Anatomy avec les mêmes épisodes que l'hiver dernier.

 

Il aurait encore bien des choses à dire mais c'est l'heure qu'il sorte pour aller faire pipi, donc fin de l'épisode de la ménagère qui donne des conseils...

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 14:34

Oui, aujourd'hui Mimosa se verrait bien écrire un petit quelque chose sur le mensonge... Peut-être parce qu'elle a entendu les informations très tôt ce matin à la radio et qu'elle a ainsi apprit que la femme de chambre a menti. Oui, celle de New York, celle de la suite 2806 de l'hôtel Sofitel.

 

Par précaution, elle ne la nommera pas car cette dernière serait bien capable d'appeler un de ses copains en taule pour lui demander des conseils afin de la  faire chanter ou même de la traîner devant les tribunaux. Alors, prudence...

 

Elle n'a d'ailleurs pas vraiment envie de s'exprimer sur cette affaire qui n'est pas encore réglée. Peut-être demain, mais ce n'est pas sûr. Pourtant, ce serait bien de commencer les vacances, nous sommes le 1er juillet, par une bonne nouvelle. Mais là aussi, prudence. Mimosa sait que ses lecteurs peuvent la comprendre à demi mots et c'est très bien ainsi.

 

Elle voudrait seulement dire combien elle a été souvent atterrée par nombre de propos entendus ici et là pendant toute cette affaire, que ce soient ceux d'un certain Debré (elle peut le citer car il ne fréquente pas les mafieux en taule...), ceux de responsables d'organisations féministes ne pouvant décrire les femmes que comme des victimes, ceux de certains copains de gauche qui ne voulaient quand même pas trop se mouiller, on ne sait jamais ! Le Fabius par exemple avec une petite phrase assassine laissant penser qu'après tout, il ne connaissait pas la vérité sur l'affaire...(lui, il doit connaître des mafieux mais il est trop occupé en ce moment pour faire chanter Mimosa).

 

Certes la femme a menti sur sa vie. Sur le reste, on ne sait pas...Alors, on ne va rien dire.

 

Mais il y en a une autre qui nous ment depuis des années et celle là Mimosa a bien envie de la dénoncer :

 

500055-chantal-goya-presente-l-etrange-156x133-1.jpg

 

Oui, la Chantal Goya qui essaie de nous faire croire qu'elle est une petite fille alors qu'elle est née en 1942 ! Ce qui signifie qu'elle va sur ses 70 ans !!! Bécassine is my cousin...On veut bien mais quand même on n'est pas tout à fait dupe. Et puis d'ailleurs, son mari aussi est menteur car il n'a pas déclaré ses impôts pendant très longtemps et maintenant, il se plaint !

 

Tout ça pour dire que le mensonge est partout ! Méfions nous, méfions nous, mais réjouissons nous aussi de voir sans doute bientôt réapparaitre le sauveur de la France... Et surtout le bordel que ça va occasionner si jamais l'envie de se présenteraux élections présidentielles de 2012 le prenait... Trop rigolo, ajoute le Sergent Cooper qui sort de son panier en étirant ses petites pattes jolies...

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 16:44

Mimosa Goldstein et Cooper Labbé s'étaient montrés quelque peu incrédules lorsqu'Aubépine leur avait déclaré lors du changement de photo d'Hervé Ghesquière et de Stéphane Taponier, celle de la fin des journaux télévisés, il y a quelques semaines, qu'elle pensait leur libération proche.

 

Que savait-elle ? Comment le savait-elle ?

 

En effet, elle ne leur avait jamais dit qu'elle déjeunait de temps en temps avec Juppé, ni qu'elle rencontrait le chef de cabinet du ministre en charge de paiment de rançon. Malgré tout, elle était sûre d'elle.

 

Mais regardez donc, leur avait-elle dit, regardez cette photo. Laquelle, avaient-ils demandé ? Mais celle là :

 

ghesquieretaponier-copie-1.jpg

Oui, depuis ce jour, elle était persuadée que les Talibans eux-même craqueraient ! Qu'ils ne pourraient pas supporter de voir cette photo des jours et des jours sur les chaînes de télévisions internationales, photo trop déprimante, trop médiocre... En fait, une photo ne ressemblant à rien, même pas à de humains !

 

Elle en était certaine, ils préfèreraient nous les rendre plutôt que de les voir chaque soir. Et elle a eu raison puisque c'est ce qu'il s'est passé. Ce matin même, ils atterrissaient à Villacoublay accueillis par des centaines de gens qui allaient les presser contre leur poitrine alors qu'ils n'auraient qu'une envie : qu'on leur fiche la paix !

 

Mais après tout, ils avaient pris des risques et bien voilà, maintenant ils allaient le payer cher et ça ne faisait que commencer car dès demain soir, barbecue avec tous les amis !!!

 

Fine mouche une fois de plus l'Aubépine Puget. Félicitations de tous les amis du blog !

Partager cet article
Repost0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 14:59

Ce matin, Mimosa a passé des heures sur Internet afin de comprendre le fonctionnement des billets JVS de la Société des Chemins de Fer Normands, SCFN. (non, rien à voir avec le FN...)

 

En effet, elle avait prévu d'envoyer Cooper Labbé à Lisieux tout seul tellement le service Jeune Voyageur Service lui avait semblé intéressant et performant : une équipe d'animateurs spécialisés et diplômés pour s'occuper des chiens tout au long du trajet avec un petit spectacle de théâtre, un autre de marionnettes, des tours de passe-passe, enfin plein de choses y compris le touché-crié que Cooper affectionne tant.

 

Une seule restriction l'embêtait un peu : le Coopy n'aurait pas le droit de quitter sa place pendant tout le voyage. Il fallait donc lui prévoir une petite collation qu'il mangerait à son siège. Sinon, tout avait l'air de bien se combiner. Certes, il fallait avoir 4 ans et il n'en a que 3,6 mais habituées à mentir à la SNCF depuis des années, Aubépine et Mimosa pensaient bien pouvoir faire de même avec la SCFN. (toujours rien à voir avec le FN).

 

Puisqu'elles mentaient effrontément sur son poids, elles pourraient bien faire de même sur son âge...D'un côté, elles en retiraient et bien pour compenser, elles en ajouteraient de l'autre et tout serait donc rétabli une fois pour toutes.

 

Malheureusement, au moment de prendre le billet, catastrophe : Lisieux n'est pas desservie par ce service. Pourquoi ?

 

GARElisieux.jpg

 

 Parce que la gare est considérée comme "zone dangereuse avec une entrée interdite" comme on peut le voir sur la photo ci-dessus.

 

Renseignements pris, ce serait le parking qui serait considéré comme dangereux ce qui n'est d'ailleurs qu'une excuse pour que les gens du voyages ne viennent pas s'y installer... Mais les agents des chemins de fer voulant faire du zèle n'ont fait, dans les faits, qu' une confusion lamentable. Voulant protéger les petits princes avant tout, ils ont préféré rayer la ville sainte de leur programme !

 

Comme quoi l'accès d'une ville sainte n'est pas toujours chose facile. Elle doit se mériter !

 

Et le sergent Cooper voyagera donc d'une autre façon encore inconnue à ce jour...

 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 14:57

Ce matin, Mimosa a dû prendre le métro pour aller faire son escanner (prononciation brésilienne). Comme le livre qu'elle lit actuellement est trop gros, elle est donc partie sans lecture, se disant qu'elle en profiterait pour regarder les gens, les voyageurs.

 

C'est donc ce qu'elle fit et sa réflexion se plaça très vite sur l'habillement des usagers de la RATP, lignes 6 et 14.

 

La connaissant, vous savez bien qu'il ne s'agissait, en aucun cas, d'être critique sur l'apparence, sur le choix des vêtements en fonction de la corpulence, de l'âge, enfin toutes ces choses qu'elle s'interdit absolument, ne voulant en aucun cas ressembler à sa mère !

 

Non, ce matin il était question de voir comment les usagers du métro parisien non climatisé avaient envisagé leur façon de se vêtir sachant que la température était hier de 37,5° et qu'elle était censée être quasiment la même ce jour.

 

Donc, l'étude portait avant tout sur le choix du vêtement en fonction de la température extérieure et intérieure du métro.

 

Un certain nombre de voyageurs portait une veste. Mimosa qui avait déjà son éventail en main se demanda comment ils faisaient pour supporter ce genre de vêtement et pourquoi, pour quelle raison, ils n'étaient pas sortis en taille.

 

"Sortir en taille"... Cette expression la fit sourire car elle lui rappela qu'elle lui venait de sa mère et aussi qu'Aubépine avait soulevé le sourcil gauche en l'entendant la première fois, annonçant ainsi qu'elle l'ignorait.

 

Cela lui donna donc l'idée d'entreprendre des recherches sur Google à son retour. Quelle fût sa surprise de constater que l'expression était introuvable.

 

"Sortir en taille" donna lieu à toutes sortes de sites où elle pu apprendre dans quels cas un bon musulman peut avoir le droit de TAILLER sa barbe, si une fille peut envisager de SORTIR avec un garçon de petite TAILLE, comment les détenus doivent s'y prendre pour demander une autorisation de SORTIE, ou comment SORTIR de sa tour d'ivoire sans oublier les conseils de TAILLE d'arbres ou comment se TAILLER la part du lion.

 

Mimosa se retrouva donc très déçue de ne pas pouvoir envoyer une petite information à Aubépine, dans son petit bureau tout neuf, sur cette expression maternelle qu'elle croyait pourtant universelle.

 

Elle allait donc devoir la mettre au point elle-même afin qu'Aubépine ne reste pas dans cette ignorance. Elle en profiterait d'ailleurs pour l'envoyer au Petit Larousse Illustré.

 

"Sortir en taille" signifie : sortir sans veste, en jupe et chemisier. Avec éventuellement juste une combinaison en guise de dessous.

 

Ainsi, Aubépine pourrait utiliser cette expression bien pratique, elle qui ne connaissait jusqu'à présent que : taille de guêpe ou :

 

vendeuse-taillefine 

 

ou bien la taille de madame Taillefine rencontrée au Leclerc de Firfol !

Partager cet article
Repost0
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 15:34

A midi, le sergent Cooper est rentré du bureau avec une information d'importance : Il ne faut plus dire à personne, même à votre chien si vous en avez un, même si c'est un affreux bouledogue : "Au pied, viens faire un poutou à Maman"...

C'est terminé et faites bien attention car vous pourriez vous attirer des ennuis.

 

Ne dites pas non plus dans une conversation entre gens ou chiens sérieux, une conversation d'ordre économique par exemple, les bouledogues adorent ça, ne dites plus : " Les ouvriers, il n'y en a plus" ! Ca ferait le plus mauvais effet... Vous pourriez vous retrouver accusés de négationnisme et sur la paille d'une geôle avec les punaises comme compagnes.

 

Mais non, ce n'est pas énigmatique. C'est simplement un conseil de Cooper Labbé, bien connu pour sa vigilance.

Hier soir, il a regardé les informations à la télévision, avec Aubépine et Mimosa, et le présentateur, pas le bouledogue mais l'autre, leur a présenté cet homme dont voici la photo : 


philippe poutou

 

 POUTOU, c'est lui...Philippe Poutou (et non pas Toutou, ne pas confondre...).

 

 Oui, maintenant c'est lui le poutou. Ce n'est donc plus le petit bisou, le petit baiser bien connu auquel vous faisiez référence jusqu'à hier en léchant la truffe de votre chien.

C'est le Poutou, Nouveau candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste.

 

 En plus, ce Poutou là est ouvrier, comme quoi ceux qui disent que ces gens-là n'existent plus et bien ils se trompent ! Il en est la preuve vivante, alors attention à la geôle et aux punaises (voir plus haut).

 

 Cerise sur le gâteau, personne ne le connait. On ne sait pas d'où il sort.

 

Alors attention, Cooper Labbé vous aura prévenus : Méfiance, Méfiance, Méfiance...

 

 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 15:15

Comment trouver l'argument qui dissuadera Cooper Labbé d'aller à la kermesse du square Courteline cet après-midi ?

C'est qu'il peut se montrer extrêmement têtu...

Mimosa et Aubépine ont bien essayé de lui dire que ces pseudo-fêtes sont porteuses d'un germe très dangereux, il ne veut rien entendre. Il prétend même que l'Eschérichia Coli serait une invention d'un certain maire qui ferait n'importe quoi pour qu'on parle de lui et qui aurait été jusqu'à en glisser dans la poche d'un député européen allemand lors d'une session parlementaire à Bruxelles ! Ce dernier l'aurait fait tomber dans une graine de pissenlit qui aurait fait boule de neige...

Ses mamans, toujours très pédagogues, ont alors essayé de lui démontrer qu'il n'a rien à faire dans une kermesse, allant jusqu'à lui expliquer que ce mot vient du néerlandais "Kerkmisse" qui signifie : Fête paroissiale, messe festive et qu'en tant que chien laîc, il ferait mieux de rester chez lui prendre le thé tranquillement.

Mais comme toujours, il a voulu avoir le dernier mot et s'est fait un plaisir de leur dire qu'elles n'avaient pas de leçon à lui faire et que si elles voulaient rester chez elles, enfermées par ce beau temps, c'est leur affaire et si c'est pour écouter la chanteuse néerlandaise caro Emerald, et bien qu'elles assument !!!

d7c2a2fbbdb8596b397e84318ed416164fdf2666-1297955950-0-1-.png

Il s'en est suivi un cafouillis pas possible où les mamans du sergent Cooper ont fini par se demander pourquoi les néerlandais, dont on parle assez rarement, étaient si présents en ce dernier dimanche du mois de juin...

Heureusement, après quelques recherches, Mimosa s'aperçut que celui qui a découvert la méchante bactérie Coli, un certain Théodor Escherich, est un allemand-autrichien. Donc pas de paranoïa à Messout Rebord avec les néerlandais. Ouf !

Partager cet article
Repost0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 14:11

Mais que se passe-t-il rue Messourd Rebord pendant que les "gays" parisiens défilent de Montparnasse à Bastille sous le marrainage chaleureux d'Arielle Dombasle et sous le regard des bobos venus admirer ces gens qui ont le courage de se montrer et de revendiquer comme eux le mariage et les enfants ?

Certes, pendant que les homos se trémoussent, les bobos portent leurs gniards sur les épaules, mais c'est la vie, c'est comme ça... Un jour tu danses et le lendemain tu te coltines tes mômes sur les épaules...

Donc, rue Messourd Rebord, Aubépine Puget fait dodo, Mimosa écrit et le sergent Cooper est bien embêté.
On peut dire les choses comme ça. En effet, dès 8 heures ce matin, il a eu un coup de fil d'Enjoy son petit fiancé pour lui apprendre que les sénateurs de l'état de New York ont voté un texte reconnaissant le droit au mariage homosexuel. Une fois, la loi promulguée, les unions pourront débuter dans un délai de 30 jours et voilà qu'Enjoy s'est mis dans la tête de demander la nationalité américaine pour pouvoir l'épouser dès le mois d'Août...

Cooper n'est guère enthousiaste. D'abord, il ne veut pas se marier même s'il aime vraiment beaucoup Enjoy, New York au mois d'Août, c'est vraiment étouffant et d'autre part il a un projet qui lui tient à coeur à ce moment là.

En effet, il s'est mis dans la tête d'aller encourager sa coureuse préférée qui doit passer en vitesse à Beuzeville justement en plein mois d'aout...

133px-Jeannie_Longo.jpg

Et pour rien au monde, il ne voudrait la rater. Pour lui, elle est un modèle et en plus cela fait des années qu'il rêve d'aller à Beuzeville !

C'est vrai que face à tout cela, il semblerait qu'Enjoy ne fasse pas le poids.

Malgré tout, Mimosa espère qu'il ne trouvera pas un autre fiancé cet après-midi en passant la Seine, là ou l'InterLGBT installe son octroi pour racketter les associations homosexuelles consentantes. Mais c'est une autre histoire qui n'a rien à voir avec les sentiments. C'est de la politique politicienne comme dirait Cooper Labbé vraiment angoissé par toutes ces histoires...
VIVEMENT DEMAIN QU'ON PASSE A AUTRE CHOSE !

Partager cet article
Repost0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 17:13

Mimosa, toujours en avance sur son temps, dans le cas présent en avance de 4 jours, commence à faire des prédictions sur le passage de classe de l'école primaire de la rue de Solférino.

Qui sera apte à passer en grande section de CP ? Qui ne le sera pas ?

ps.png

Bien sûr, il y a ceux qu'elle n'aime pas et qu'elle va sans vergogne classer chez les inaptes et les autres. Les autres ou l'Autre ?

Car en fait, une seule lui semble capable de passer dans la classe supérieure, une seule est capable de prendre un air de chipie accomplie et fière de l'être comme elle a su le faire dernièrement lorsqu'un journaliste lui a demandé si elle irait soutenir Olivier Besancenot au tribunal. On peut dire de sa réponse qu'elle a été digne, ferme et argumentée : "Non, je n'irai pas, je n'ai rien à y faire et il y aura bien assez de monde"...

Quelle belle réponse ! la syntaxe est respectée et on peut noter qu'elle connait un certain nombre de mots. D'autre part, elle nous montre qu'elle a parfaitement intégré l'apprentissage de la logique.

Si elle continue comme ça, sur sa lancée, Ségolène a un brillant avenir devant elle, Mimosa en est sûre et certaine. Ce n'est même pas la peine de la changer d'école et de la mettre chez les Soeurs, elle a déjà tout compris et en plus, elle a rencontré la Vierge Marie ! Alors n'hésitons pas à parier sur sa réussite et bénissons la...

Partager cet article
Repost0