Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 12:03

Ouf ! Quel soulagement...

L'émission "Taratata" continue...

Bien sûr elle ne passera plus sur Fr2 ce qui est très regrettable mais les personnes accros pourront la regarder sur Internet...

Le présentateur l'avait dit : Il ne baisserait pas les bras...

Ce présentateur qui était aussi le producteur, facturait chaque émission 60.000€ à la chaîne de télévision et c'était un prix d'ami...

C'est vrai que ce n'est pas excessif...

Mimosa pense que ça devait vraiment être une bonne émission. Seulement voilà, rue Messout Rebort, on ne regarde pas les émissions de variétés. Mimosa, ça ne l'intéresse pas et ça l'endort, Aubépine ça lui donne des angoisses et le Sergent s'en fiche...

Donc Mimosa n'a pas vraiment d'opinion. Malgré tout, elle se réjouit quand même pour le public même s'il va devoir maintenant regarder sur Internet...

Mais comme on dit, c'est mieux que rien...

Donc le présentateur est un homme heureux...

Aujourd'hui, il n'est pas le seul car une autre personne a enfin trouvé son chemin, son créneau et elle est bien contente car ça commençait à faire un peu long...

Il s'agit de la première dame de France...

Elle a décidé de s'occuper des enfants battus et c'est une excellente nouvelle. N'importe comment, il n'est pas question de dire le contraire car elle a la procédure judiciaire extrêmement rapide et il convient donc de faire attention...

C'est une très bonne cause, personne ne dira le contraire...

Espérons seulement qu'elle ne fasse pas peur aux enfants...

trier

Mais c'est vrai qu'ils sont habitués à voir toutes sortes de choses maintenant à la télévision. Ils sont moins émotifs que du temps de Nounours et Pimprenelle, les enfants d'aujourd'hui...

Et puis en plus, s'ils ont l'habitude d'être battus...

Que de bonnes nouvelles en ce vendredi 14 juin 2013...

Partager cet article
Repost0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 14:49

Que penser de tout cela ?

Tout quoi ?

Tout cela. Tout ce qui va de l'affaire Tapie à la météo capricieuse en passant par le Front National qui devancerait le PS aux prochaines élections européennes, enfin tout ça...

On pourrait dire que rien ne va...

On pourrait le dire mais on ne va pas le dire car si on le dit, on va finir par le croire...

Des affaires d'état, ça a toujours existé mais il n'y avait pas tous les moyens de communication dont nous disposons aujourd'hui, alors ça faisait moins de bruit...

La météo, elle a toujours été capricieuse et on pourrait dire qu'elle n'avait pas les mêmes conséquences pour l'homme, il y a quelques centaines d'années, que maintenant. Vous savez avec l'urbanisation à outrance...

Mais elle avait quand même des conséquences dramatiques quand elle était responsable de famines dues à des récoltés fichues...

Le Front National ? Il suffirait d'un bon et gros scandale pour qu'il se casse la figure. On pourrait dire aussi que les Français n'ont jamais vraiment rejeté l'extrême-droite...

Le pouvoir d'achat ? Mais c'était bien pire quand Mimosa était petite... Et il n'y avait même pas les magasins low cost...

Quoi donc encore ?

Plein de choses...

Donc, il ne faut pas dire, il ne faut pas se laisser aller à cette morosité ambiante...

Ou alors, on peut dire mais tout de suite après, il faut ricaner...

Mais ce n'est pas toujours très chrétien de ricaner des malheurs des autres. Il faut faire attention !

Et les pesticides ? Il faudrait peut-être en parler...

Alors là, il ne faut plus rire du tout ! Ni même ricaner ! Il faut boycotter tout ce qui contient des insecticides et pesticides...

Sans oublier de dire que ça, ça n'existait pas avant. Du temps où il y avait des famines...

Les gens mouraient de faim, aujourdhui ils meurent de cancers de toutes sortes...

Que penser de tout cela ?

Mimosa ne sait pas, Mimosa ne sait plus...

Mimosa serait-elle dubitative ? Oui, parfois ça lui arrive...

photo (6)

Surtout quand elle voyage assise par terre dans le train alors qu'elle a une place réservée qui n'existe pas...

On pourrait dire que ce fait n'a rien à voir avec les évènements pré-cités...

On pourrait le dire et ce serait vrai...

Puisque c'est vrai, on pourrait même dire que Mimosa n'a peut-être plus toute sa tête...

Ce ne serait peut-être pas tout à fait faux car toutes ces histoires finissent par lui faire tourner la tête...

Heureusement que ça ne l'empêche pas de ricaner...



Partager cet article
Repost0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 09:29

Doit-on en rire ou en pleurer ?

C'est ce que ce demande Alain Guiraudie, le réalisateur du film "L'inconnu du lac" après la demande qui a été faite à Saint Cloud et à Versailles de retirer l'affiche de son film dans les rues de ces deux villes...

Les familles ont réagi et les services de communication de ces deux villes ont donc demandé à l'entreprise Decaux - avec qui elles ont des contrats - de retirer l'affiche subversive, celle qui pourrait choquer les enfants...

Les choquer ou leur donner des idées ???

Ces familles pensent-elles qu'aucun de leurs enfants ne sera gay ?

Et que feront-elles si jamais cela arrivait ?

Elles le ficheraient très certainement à la porte sans la moindre hésitation...

Mais il se peut aussi, qu'avec une telle éducation, le supposé gay n'arrive jamais à vivre sa vie...

Pauvres familles ! Pauvres enfants !!!

Mimosa est comme le réalisateur. Elle a longuement hésité avant de décider si elle devait en rire ou en pleurer...

Mais en éternelle ricaneuse qui se respecte, elle a choisi d'en rire...

Pourquoi donc ?

Parce que ce n'est pas que le baiser entre ces deux hommes qui choquent ces familles bourgeoises de la banlieue ouest parisienne. Non, elles y ont vu autre chose que tout le monde n'a pas vu, Mimosa en premier d'ailleurs...

Voici ce qu'elles ont vu :

lac.jpg

En tout arrière plan, elles ont deviné qu'un garçon est en train de faire une fellation à un autre !!!

Même sur l'affiche en taille réelle, il faut une sacrée imagination pour voir ça...

Cela signifierait-il que les enfants de ces familles bien-pensantes sont capables, dés leur plus jeune âge, de penser que deux garçons allongés l'un à côté de l'autre ne peuvent que pratiquer une fellation ???

Bravo l'éducation !!!

Bravo les bourgeois de l'ouest parisien qui vont à la messe et qui défilent contre le mariage gay...

Bravo pour leurs pensées impures !!!

Voilà ce qui fait ricaner Mimosa...

Ces bourgeois au cul serré ne voit que la sexualité partout autour d'eux. Ils sont obsédés par la sexualité...

Seraient-ils des frustrés ?

Mimosa ne se permettra jamais d'aller jusque là. Elle est trop réservée pour ça...

Elle se contentera donc de ricaner encore et encore...

Elle voudrait aussi signaler que l'homosexualité ne s'attrape pas avec des affiches de cinéma...

Partager cet article
Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 18:32

- Vous avez vu Mimosa, ce qui se passe chez Michelin ?

- Oui Simone, vous savez ça fait longtemps que ce n'est plus une si bonne maison que ça...

Autrefois oui, c'était même extraordinaire. Vous savez, à Clermont-Ferrand, tout était Michelin : les logements, les écoles, les dispensaires... Mais maintenant que voulez-vous, c'est comme tout...

- Quand même, 700 suppressions d'emploi !

- Oui mais le ministre Sapin a dit qu'aucun salarié ne passerait par Pôle Emploi...

Heureusement pour eux parce que si c'est comme celui du Bd de Picpus avec sa porte dérobée que personne ne voit, les pauvres gens, ils s'en seraient vus !

- Oui mais Mimosa, vous oubliez de dire que vous jouez un grand rôle Bd de Picpus en accompagnant les chômeurs jusqu'au n° 15 et en leur montrant qu'il y a bien un local avec une porte que l'on peut pousser. Le Sergent et vous, heureusement que vous êtes là. On peut le dire...

- Oui Simone, c'est vrai que nous passons beaucoup de temps Bd de Picpus puisque c'est là que réside Enjoy des prothèses mammaires, vous savez bien, le petit fiancé du Sergent...

- Mais pour en revenir à Michelin, on dirait que vous connaissez bien l'affaire? Est-ce exact ?

- Vous avez raison. Je suis une spécialiste de l'entreprise. J'ai très bien connu monsieur Lachaze. Ce nom ne vous dira rien mais c'était quelqu'un de très important. Et puis il y avait mon oncle, le héros, qui était l'adjoint de monsieur Lachaze...

- Ah oui, c'est lui le pauvre qui a espéré tout au long de sa carrière lui piquer sa place ?

- La place de monsieur Lachaze ? Oui, c'est cela même. Mais voyez vous, ce monsieur a fini par l'enterrer. Comme quoi...

- Oui comme quoi, il aurait mieux fait de s'intéresser à autre chose...

- Mais vous savez, Michelin ça fait longtemps que ce n'était plus ce que c'était autrefois. Vous vous souvenez, il y a bien déjà 20 ans de ça, il y avait eu une vague de licenciements et les salariés qui venaient travailler avaient été remis dans des taxis, illico presto, pour les raccompagner chez eux...

- C'est incroyable !

- C'est vrai et en attendant, je vous le redis :

michelin

Michelin, ce n'est plus ce que c'était...


Partager cet article
Repost0
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 11:38

Coca-Cola ou Rhum and Coca- Cola ???

"If you ever go down Trinidad

They make you feel so very glad

Calypso sing and make up rhyme

Guarantee you one real good fine time...

Drinkin' rhum and Coca-Cola..."

Andrew Sisters ou Arielle Dombasle ?

Pour Mimosa Goldstein, la réponse est :

cocacola.jpg

Arielle Dombasle, of course !!!

Mais enfin, Mimosa, quelle est cette nouvelle idée ? Comment pouvez-vous faire de la publicité pour Coca-Cola alors que vous êtes une adepte intégrale du "manger bio" ?

Cela ne va pas ! Vous ne pouvez pas continuer comme ça. Il faut vous ressaisir, voyons...

Mais Mimosa ne se ressaisiera pas...

Mimosa a redécouvert le Coca-Cola et elle ne le lâchera plus...

Mais pourquoi donc ? Pourquoi mettre sa santé en jeu ? Que se passe-t-il donc dans sa tête ?

Dans sa tête ? Mais ce n'est que du bonheur... Avec Coca-Cola bien sûr !

Oui, Mimosa a retrouvé cette bonne humeur, cette joie de vivre qu'elle ne trouve que dans cette boisson satanique...

Boisson satanique ? Oui, elle le sait bien...

Allez donc en chercher dans un magasin de produits bio, essayez donc d'en commander dans un restaurant bio, et vous vous ferez assassiner à coup de poing américain...

C'est certain...

Pourtant, Mimosa adore cette boisson. Bien fraîche et même très fraîche, avec une rondelle de citron... C'est le paradis sur terre...

Cette boisson qui la rend tellement heureuse, après tout pourquoi s'en priverait-elle ? En vertu de quel principe ?

Parce qu'elle est mauvaise pour la santé ? Mais vous avez vu les médicaments, le dernier scandale en date avec celui qui, au lieu de faire faire pipi, fait faire dodo ???

Et tous ces millions de comprimés d'antidépresseurs pris par les Français chaque année ???

Alors qu'une petite goutte de Coca peut faire pétiller de bonheur...

Mauvaise et satanique parce que boisson américaine ? Boisson du capitalisme ?

Mais Mimosa qui vit de ses rentes depuis si longtemps et qui profite si bien du système ne peut quand même pas jouer les révolutionnaires. Ce serait ridicule, voyons...

Alors c'est décidé, Mimosa ne lâchera plus le Coca-Cola. Qu'on se le dise...

Drinkin' Rhum and Coca-Cola...

Partager cet article
Repost0
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 15:08

La communion solennelle, pour les adolescents qui pratiquent la religion catholique, est un grand moment...

Comme on dit, c'est un moment qui compte, un grand jour...

Malheureusement, pour certains ça ne se passe pas vraiment comme ils l'auraient aimé...

Ce fut le cas pour Aubépine mais aussi pour Mimosa, persuadées toutes les deux, à plus de 20 ans d'intervalle, qu'elles avaient été les plus moches de la cérémonie...

Aubépine parce qu'elle avait de bonnes joues à l'époque et que sa mère avait exigé qu'elle porte un foulard bien serré sur la tête, au lieu d'utiliser simplement la capuche de son aube pour se couvrir. Ce foulard qui la comprimait ne faisait - d'après elle - que  ressortir ses bonnes joues la tranformant ainsi en une petite communiante un peu trop enrobée, ce qu'elle n'était pourtant pas...

Mimosa parce que sa mère l'avait obligée à mettre l'aube de sa cousine qui avait fait sa communion deux ans auparavant. D'une part, Mimosa n'aimait pas sa cousine, d'autre part l'aube était tellement originale qu'elle était bien la seule à avoir ce petit modèle que la mère de ladite cousine avait fait venir d'on ne sait où... Mimosa qui aimait déjà les choses les plus simples avait été fort désespérée de se retrouver dans une aube tortillonnée dont le drapé avait fait rire les autres filles...

C'est pourquoi, dans un esprit de vengeance, elles avaient décidé ce jour d'aller voir les communiantes de la ville sainte et d'en trouver au moins deux aussi grotesques et malheureuses qu'elles l'avaient été naguère...

C'est donc ce qu'elles firent ce matin même...

Malheureusement, on dirait bien que le bon Dieu les a punies d'avoir eu cette méchante pensée car après les avoir bien toutes regardées à la sortie de la messe, elles durent se rendre à l'évidence : Elles étaient toutes bien comme il faut, pas de petites grosses, pas d'aube ridicule... Rien de tout cela, juste des adolescentes bien proportionnées, souriantes, heureuses de faire leur communion...

On a donc pu voir Aubépine et Mimosa repartirent fort dépitées, gardant en elles pour toujours ce fort mauvais souvenir...

Rien n'a donc réussi à les faire rire en ce jour béni ?

Si quand même une chose mais qui n'a rien à voir avec les communions...

Encore que...

Puisqu'il s'agit de la photo de mariage du conseiller de Paris, Christophe Girard avec son compagnon :

girard.jpg

Cherchez donc le compagnon !!!!

On dirait que le compagnon ne se présente pas à l'élection de la mairie de Paris !!!

Partager cet article
Repost0
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 12:50

Enfin !!!

Selon un décret publié au journal officiel du vendredi 7 juin 2013, c'est-à-dire hier, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé, l'ANSM, a la possibilité - à compter du 8 juin 2013, c'est-à-dire aujourd'hui même, d'octroyer des autorisations de Mise sur le Marché, AMM, de produits contenant du cannabis ou ses dérivés...

C'est un grand progrès pour la France qui est bien en retard sur ce sujet car il faut savoir que ce grand pas a été déjà franchi par d'autres pays européens tout aussi vertueux que la France...

Le 1er médicament concerné pourrait être le Sativex destiné à soulager les patients atteints de sclérose en plaque ou de glaucome...

Il pourrait être aussi utilisé pour soulager les effets de la chimiothérapie...

Mais que l'on se rassure : On reste bien en France car les têtes grincheuses se manifestent déjà en criant au danger car pour ces gens là, cette nouvelle correspond uniquement à un 1er pas vers la dépénalisation du cannabis ! C'est certain...

Les gens qui souffrent, ils s'en fichent...

D'ailleurs ils ont l'habitude de ce genre de "lutte" car bien avant que l'on connaisse les bienfaits du cannabis sur la douleur et les effets de la chimio, ils s'offusquaient déjà du fait que l'on puisse donner de la morphine à des mourants pour les soulager de leurs douleurs...

Et s'ils allaient devenir morphinomanes...

Heula Mon Dieu...

Le temps passe et rien ne change. N'est-ce pas désespérant de vivre dans un pays où rien ne doit jamais changer pour cause de suspicion aggravée ?

A moins que certains bienfaits ne soient réservés qu'à une seule classe sociale ?

Ce n'est peut-être pas la dépénalisation qui fait peur mais la banalisation...

Quoi, les gens du peuple vont arrêter - eux aussi - de souffrir en se laissant aller à leurs vices ? Ce n'est pas raisonnable, voyons...On sait bien qu'on ne peut pas leur faire confiance...

Bof... N'importe comment, ils sont eux aussi contre tout changement, alors...

Alors, c'est le moment pour Aubépine d'envoyer son dossier à Marisol Touraine, ministre de la santé, afin de lui demander d'intercéder en sa faveur de grande malade :

100_2280.JPG

Pour obtenir un peu de ce nouveau médicament...

Cela lui ferait tellement plaisir ! Et puis il faut le dire, elle le vaut bien...


Partager cet article
Repost0
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 12:22

- Vous êtes contrariée, Mimosa ?

- Non moi ça va parce que j'ai une petite vie tranquille mais vous savez, dès qu'on veut faire quelque chose, de nos jours on rencontre de l'adversité...

- Vous croyez ?

- Oui tout à fait. Tenez, prenez cette pauvre Jennifer. Vous êtes au courant ?

- Non, mais je suis étonnée que vous connaissiez cette chanteuse. Là, vous m'épatez, je dois bien le reconnaître ! Alors que lui est-il arrivé ?

- Elle vient de sortir un disque absolument admirable en reprenant des chansons de France Gall, des chansons qui avaient été des succès : Ma déclaration, Résiste, Poupées de cire et de son, enfin le fleuron de la chanson française...

- Oui, ses plus grands succès...

- Oui et voilà que France Gall est furieuse. Elle dit qu'elle n'a jamais donné son accord pour ces reprises alors que cette pauvre Jennifer dit le contraire...

- Elles sont donc contrariées toutes les deux...

- Oui, c'est quand même dommage. Et ce n'est pas tout, je viens de lire une autre histoire d'adversité dans le journal ce matin...

- Ah oui ? 

- Oui, il s'agit d'une femme qui voulait se marier avec son beau-fils, le fils de son défunt mari. Et bien, ON leur refuse ce droit ! C'est interdit... Verbotten!!!

C'est considéré comme un mariage en ligne directe ! Vous vous rendez compte?

- Oui j'entends déjà les commentaires de ceux qui vont dire que les homosexuels ont maintenant le droit de se marier alors que deux personnes de sexe opposés ne peuvent même plus s'unir devant le maire...

C'est incroyable !

- Vous voyez, quand je vous dis qu'il y a de l'adversité ! Et je ne vous parle pas des insultes proférées hier à l'encontre de la pauvre NKM qui voulait juste apporter son soutien au martyr de l'extrême-gauche assassiné hier par les fascistes de l'extrême-droite...

- Oh Mimosa, heureusement que vous ne voulez pas sortir un disque de reprise des chansons de Françoise Hardy. Avec son mauvais caractère et tous ses problèmes d'argent, elle vous traînerait en justice pour dommages et intérêts. C'est certain...

Heureusement aussi que vous ne voulez pas vous marier. Comme ça vous ne risquez pas d'avoir un refus des autorités...

Et enfin, heureusement que vous ne vous présentez pas à l'élection pour la mairie de Paris !

Vus avez raison Mimosa de préférer une petite vie tranquille. Au moins, vous limitez les risques d'adversité...

C'est vrai. Sauf que Mimosa prend le train ce soir en direction de la Normandie avec Aubépine et le Sergent. Là, ce serait bien étonnant que l'adversité ne soit pas au rendez-vous...

train

Mais bon...

Si on s'écoutait, on ne ferait jamais rien...


Partager cet article
Repost0
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 14:49

C'est quand même triste de se faire fracasser la tête par des skinheads quand on a 19 ans...

Clément Méric était certainement un gentil garçon. Il faisait Sciences-Po. Ensuite, il aurait peut-être fait l'Ena et il aurait peut-être été ministre de l'Intérieur un jour...

Etant d'extrême-gauche, il aurait fait la chasse à l'extrême-droite et il aurait interdit la vente des "coups de poings américains"...

Malheureusement, il n'en n'a pas eu le temps...

Car ministre de l'intérieur à 19 ans, ça n'existe pas. Par conséquent, les coups de poings américains sont donc toujours en vente au prix de 19€ pour les 1ers modèles...

Pour en avoir un qui brille comme celui-ci :

poing.jpgIl faut compter 29€ mais on peut aussi le voler...

On peut bien sûr les commander par Internet. C'est plus discret...

C'est un objet très pratique qui peut se mettre dans une poche et qui - on vient de le voir avec ce pauvre Clément - qui peut tuer très facilement...

Mimosa connait très bien cet objet car quand elle était petite, elle jouait avec celui de son père...

N'ayant jamais été portée sur la violence, elle n'a jamais tué personne...

Le père de Mimosa était-il un skinhead ?

Elle ne croit pas. Il avait été un militant politique dans les années 30. Il avait aussi, à cette époque là, un béret et une matraque mais Mimosa ne jouait pas avec. Elle leur préférait de loin le coup de poing américain...

Elle ne saurait pas dire pourquoi mais ça lui plaisait...

1930, le béret, la matraque, le coup de poing...

N'est-ce pas un peu suspect ?

Peut-être bien, mais ce qu'on peut dire aujourd'hui, et même au jour d'aujourd'hui, c'est que Mimosa s'en est vraiment bien sortie. La preuve, c'est qu'elle ne sait même pas où est passé le coup de poing de son enfance. Elle n'a plus jamais eu de rapport avec depuis ses 10 ans.

Et c'est ça qui est important car, avec de tels jouets, elle aurait pu mal tourner !

Mais pour en revenir à ce pauvre garçon, qu'il se console...

Une manifestation à sa mémoire et contre les skinheads est déjà prévue pour ce soir et on peut s'attendre à une marche blanche pour le week-end...

Son nom restera gravé dans nos mémoires...

Et si quelqu'un retrouve le coup de poing américain de Mimosa, qu'il lui fasse savoir...


Partager cet article
Repost0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 14:24

Aujourd'hui, Mimosa commence une nouvelle carrière. En effet, elle devient spécialiste de politique internationale pour le grand quotidien du matin dont elle parle souvent "le lexovien libre"...

Elle a été démarchée et devant l'insistance du rédacteur en chef, un certain Labbé, elle n'a pas su résister...

On a pu la voir dès ce matin devant son ordinateur. Elle avait l'air un peu perdue dans ses pensées...

Que se passait-il dans sa tête ? Une petite souris nous l'a dit :

"Bon ! De quoi vais-je bien pouvoir parler...

De la Syrie et du gaz sarin ? C'est peut-être un peu tôt. les américains ont l'air de croire que les français se sont peut-être un peu emballés sur le sujet. Ils ne veulent peut-être pas avoir à prendre une décision. Il vaudrait mieux attendre...

La Turquie. Istanbul, la place Taskim... Cette histoire de pas de ventes d'alcool le soir et obligation d'avoir 3 enfants par couple, plus d'avortement libre, la contraception en danger. Un Erdogan qui veut imposer sa vision rétrograde aux turcs qui n'en veulent pas...

Mais il parait qu'il y en a qui en veulent, justement de cette vision...Là aussi, il vaudrait mieux attendre...

La Tunisie. Le procès des 3 Femen qui ont montré leurs seins... Qu'en dire ? Que cela ne mérite pas une peine de prison mais qu'enfin...

Qu'enfin quand même, dans un pays musulman...

Le Mali ? Plus personne n'en parle. Plus aucun intérêt...

Angela qui boude à cause de cette histoire de protectionnisme sur les panneaux solaires...

Là, on peut dire que les lecteurs du Lexovien Libre, les panneaux solaires, ils s'en fichent un peu. C'est vrai que le climat ne s'y prête guère...

Que dire ? Que raconter sans inventer ?..."

Voilà ce qu'il se passait dans la tête de Mimosa qui a fini par écrire un article sur :

elisabeth2.jpg

Le couronnement de la reine Elisabeth II d'Angleterre en 1953...

Au moins, elle ne fâchera personne et personne ne viendra mettre une bombe au siège du lexovien Libre...

Quelle responsabilité quand même, la politique internationale !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de mimosagoldstein.over-blog.com
  • : un blog satirique
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens